Assurance auto et fin de la vignette verte : jusqu’à quand devez-vous la garder affichée sur votre pare-brise ?

En 2024, la vignette verte de l’assurance auto doit-elle obligatoirement être sur le pare-brise de votre voiture ? On vous explique tout.

© iStock

Afficher Masquer les titres

À partir de 2024, les automobilistes n’auront plus besoin de présenter le fameux papier vert attestant de leur assurance auto. C’est ce qu’a annoncé un décret paru au Journal officiel, le 9 décembre dernier. Ce document, ainsi que la petite vignette à apposer sur le pare-brise, sera remplacé par un fichier numérique.

Pourtant, vous avez peut-être reçu une vignette verte récemment. Votre assureur a-t-il fait une erreur ? Pas du tout. Nous sommes dans une période de transition qui vous permettra de vous adapter au changement. Ainsi, quand la vignette verte papier sera-t-elle caduque ? Voici tout ce que vous devez savoir.

Fin de la vignette verte, pas avant le 1er avril 2024

Si vous avez reçu une vignette verte pour attester de votre assurance auto, ce n’est ni un bug ni une erreur En effet, la version numérique des certificats d’assurance ne sera effective qu’à partir du 1er avril 2024. D’ici là, il faut continuer à coller la vignette sur le pare-brise, sinon, gare aux sanctions !

« La non-présentation de l’attestation d’assurance lors d’un contrôle est punie d’une amende de 35 euros », rappelle le site officiel de l’Administration française.

Assurance auto
Un agent de police effectuant un contrôle routier dans la rue – Crédits photos : iStock

Et si vous êtes pris en faute, cela peut même grimper jusqu’à 150 euros. Ainsi, gardez bien la vignette et la carte verte avec vous, jusqu’à ce qu’elles deviennent obsolètes.

À lire Permis de conduire boîte automatique : il y a du changement à compter du mois de mars

Assurance auto : une avancée vers la numérisation

Vous en avez marre de coller et décoller la vignette verte sur votre pare-brise à chaque renouvellement de votre assurance auto ? Rassurez-vous, ce document disparaîtra à partir du 1er avril 2024. Toutefois, cela ne signifie pas que vous pouvez rouler sans être assuré.

En effet, le gouvernement a décidé de simplifier et moderniser ces formalités en rendant numérique votre assurance auto. Ainsi, au lieu de recevoir la carte verte par courrier, votre assureur vous enverra un document d’information, nommé « Mémo véhicule assuré ».

Ce document, vous ne l’aurez qu’une seule fois lors de la souscription de votre contrat d’assurance auto. De ce fait, gardez-le précieusement. Cependant, si vous le perdez, vous pourrez toujours le consulter en ligne, sur l’espace client de votre assureur.

Une nouvelle façon de prouver son assurance auto

Vous craignez de ne pas avoir votre attestation d’assurance sur vous lors d’un contrôle routier ? Ce souci va bientôt disparaître, car il est bien plus rare d’oublier son téléphone que d’oublier un bout de papier. Et c’est là tout l’intérêt de la dématérialisation.

À lire Permis de conduire : bientôt la fin du permis de conduire à vie ?

Assurance auto
Signature d’un contrat d’assurance auto – Crédits photos : iStock

Autrement dit, vous pouvez consulter votre justificatif d’assurance auto où que vous soyez. Par conséquent, en cas de contrôle, il vous suffira de montrer ce document sur votre smartphone ou votre tablette. De ce fait, fini les papiers et la colle !

D’ailleurs, la police a accès à un fichier national, le FVA pour Fichier véhicules assurés, qui leur permet de vérifier si vous êtes en règle. En outre, la dématérialisation de l’assurance auto est un progrès écologique. En effet, elle réduit la pollution liée à l’impression des vignettes vertes.

Sources : midilibre.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :