Plaques d’immatriculation : ces numéros de départements sont les plus prisés des automobilistes français

Le département le plus sollicité pour les plaques d’immatriculation des Français en 2023 est, d’après une étude, celui des Alpes-Maritimes.

© IStock

Afficher Masquer les titres

Quels sont les numéros de départements les plus demandés sur les plaques d’immatriculation des Français en 2023 ? Le sud de la France tire son épingle du jeu d’après un classement du site Eplaque. Découvrez tous les détails dans cet article.

Plaques d’immatriculation et département

Dans l’Hexagone, les plaques d’immatriculation doivent comporter l’identifiant d’un département. Il s’agit d’une obligation à laquelle les automobilistes doivent se soumettre au moment de désigner leur numéro.

« Les plaques d’immatriculation des véhicules portant le numéro définitif prévu à l’article R. 322-2 du Code de la route doivent comporter un identifiant territorial constitué par le logo officiel d’une région et le numéro de l’un des départements de cette région », peut-on lire dans le décret du 9 février 2009.

Cette règle s’impose à tout véhicule sauf ceux à usage spécifique tel que les travaux publics ou en transit temporaire. À noter que cette réforme marque la fin de la réglementation du choix du département affiché sur la plaque.

Autrement dit, tout le monde peut choisir le numéro de département qu’il veut mettre sur sa plaque. Que ce soit celui de son lieu de naissance, de résidence ou juste un département que l’on affectionne particulièrement.

À lire Permis de conduire boîte automatique : il y a du changement à compter du mois de mars

Plaques d'immatriculation
Collection de plaques d’immatriculation européennes de différents pays – Crédits photos : iStock

Les numéros de plaques les plus appréciés

Quel est donc le numéro de département le plus demandé sur les plaques d’immatriculation des français en 2023 ? Pour répondre à cette question, le site Eplaque a mené une étude. D’ailleurs, la plateforme a récemment dévoilé le résultat de cette dernière.

Le classement des ventes de plaques d’immatriculation établi montre celui des Alpes-Maritimes (6) en tête. Les suivent ceux de la Haute-Savoie (74), des Bouches-du-Rhône (13) et de Paris (75). Ceux des deux départements de la Corse se trouvent également dans ce classement.

Si celui de la Corse-du-Sud (2A) se positionne à la 5e place, celui de la Haute-Corse (2B) se classe 8e. Entre ces deux numéros se trouvent ceux du Var (83) et de la Gironde (33). Ceux-ci étant respectivement 6e et 7e. En 9e et en 10e position s’installent le numéro du Rhône (69) et celui des Hauts-de-Seine (92).

Ce classement se base sur un échantillon de 50 000 demandes de plaques d’immatriculation en 2023 sur le site Eplaque. Il s’agit des plaques préférées des Français. Cela étant, le classement des identifiants départementaux préférés des français se révèle autrement.

À lire Permis de conduire : bientôt la fin du permis de conduire à vie ?

Les plaques d’immatriculation les moins aimées

Vous avez sûrement remarqué que les deux départements corses occupent la partie haute de ce classement. Après eux, ceux de la Savoie (73), de l’Ariège (9) et de la Haute-Savoie (74). Cette appétence pour la Corse s’explique, selon Benoit Ginet, par trois raisons.

D’abord, selon le président de Eplaque, il faut rappeler que les Corses entretiennent un très fort attachement à leur région. Puis, il leur est très important d’avoir la tête de Maure apposée sur leur plaque parce que cela leur apporte un certain gage de sérénité.

Plaques d'immatriculation
Un homme plaçant une nouvelle plaque d’immatriculation sur sa voiture rouge – Crédits photos : iStock

Enfin, cela pourra toujours servir durant les vacances sur l’île de beauté. En effet, le fait d’avoir cet emblème sur les plaques d’immatriculation leur évite de paraître comme des touristes. C’est du moins ce que souligne le président de la plateforme Eplaque.

Eplaque a aussi dressé le classement des départements les moins aimés des Français en termes de numéros de plaques. La Loire (42), l’Aisne (2), la Seine–Saint-Denis (93) en font notamment partie. Tout comme le Pas-de-Calais (62) ainsi que la Somme (80).

À lire Permis de conduire sur son téléphone portable : comment l’obtenir grâce à France Identité ?

Pour information, en termes de vente de plaques d’immatriculation, ils sont respectivement 77e, 80e, 33e, 36e et 71e.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :