Forfaits mobiles et internet : les prix vont augmenter pour l’année 2023

Les forfaits mobiles et internet sont indispensables pour travailler et échanger avec son entourage. Mais attention à la hausse des prix chez les opérateurs.

Forfaits mobiles et internet : les prix vont augmenter pour l’année 2023 – Source : iStock

En 2022, l’inflation a compliqué la vie de nombreuses personnes. Dans les rayons des supermarchés, les prix ne cessent de grimper. Et, en raison de la crise de l’énergie, les entreprises se retrouvent avec des frais en hausse. Résultat ? Les professionnels répercutent leurs coûts, en augmentant leurs tarifs. Utiliser de l’électricité coûte bien plus cher qu’avant. Aussi, les opérateurs de téléphonie et fournisseurs d’accès à internet vont changer leurs prix en 2023. Pour éviter de mauvaises surprises, vous devez anticiper des factures plus élevées, pour vos forfaits mobiles et internet.

Orange : une augmentation de 1 à 2 euros selon l’offre souscrite

L’opérateur historique des Français entend bien maintenir ses bénéfices malgré des coûts de fonctionnement en hausse. Il faut dire qu’Orange prend en charge de nombreuses infrastructures. Ainsi, en cas de délestage, il s’agit du seul opérateur capable de maintenir un accès au réseau téléphonique. Il peut donc permettre aux données mobiles de fonctionner pour une durée de 20 minutes en cas de coupure. Bien-sûr, ce service ne concerne que les abonnés aux forfaits mobiles et internet d’Orange.

Dans les prochains mois, les tarifs des abonnements vont donc augmenter pour les clients de cet opérateur, dès 2023. Comptez 1 euro de plus pour une offre mobile et 2 euros pour les forfaits internet. Mauvaise nouvelle pour les clients Sosh : cette hausse des prix s’appliquera aussi aux offres de la marque, détenue par le groupe Orange.

Néanmoins, d’après l’entreprise, les nouveaux clients, ayant souscrit des abonnements avec 24 mois d’engagement, ne subiront pas cette hausse des tarifs.

Forfaits mobiles et internet : Bouygues et SFR prévoient aussi une hausse de leurs tarifs

Chez les concurrents d’Orange, le constat reste le même. Ainsi, Bouygues a annoncé une augmentation de 1 à 3 euros pour les abonnés à ses forfaits mobiles et internet. Et cette hausse des prix concerne également les abonnés aux offres lowcost proposées par B&You. Dans cette gamme, les abonnements passeront alors de 4,99 euros à 7,99 euros en 2023.

Chez SFR, l’augmentation des tarifs s’annonce plus limitée. Comptez entre 0,69 et 0,99 euro en plus pour les forfaits internet et mobiles proposés par l’opérateur. Là encore, si vous avez souscrit à une offre lowcost, via « Red by SFR », vous risquez aussi de voir votre facture s’alourdir.

Cela dit, parmi tous les opérateurs français, il existe une société qui n’a jamais rien fait comme les autres. Il s’agit de Free. Lancé par Xavier Niel, cet opérateur a souvent agi à contre-courant, en proposant des forfaits mobiles et internet à prix réduits. Souvenez-vous, il y a quelques années déjà, Free avait entraîné une baisse globale du prix des abonnements, en concurrençant fortement les opérateurs traditionnels. Désormais, alors que l’inflation grimpe, l’entreprise n’a pas annoncé de hausse de ses tarifs.

En matière de forfaits mobiles et internet, il faut toujours rester à l’affut des bons plans, pour obtenir plus en payant moins cher. En effet, les opérateurs se livrent une guerre sans merci pour convaincre les Français. Si vous trouvez que vos abonnements vous reviennent trop cher, jetez donc un œil à la concurrence. Il existe souvent de bons plans, réservés aux nouveaux clients. Même si vous avez déjà un forfait avec un engagement, sachez que cela ne vous empêche de partir chez un autre fournisseur. Mais le plus souvent, une simple négociation avec votre opérateur actuel peut faire des miracles pour réduire la facture.

Source : Merci l’info