Pensions revalorisées, prix du gaz, immobilier : ces bonnes nouvelles pour votre budget de février

Le mois prochain apportera de bonnes nouvelles pour le budget de millions de Français. On fait le point sur les prochains changements.

© IStock

Afficher Masquer les titres

Les seniors vont bientôt recevoir une pension revalorisée. Quant aux ménages utilisant du gaz, sachez que le prix repère est actuellement en baisse. Si ces nouvelles s’annoncent déjà bonnes pour votre budget, il faut y ajouter la baisse des taux d’emprunt. Découvrez dans les détails tout ce qui va changer à partir du 1er février 2024.

Augmentation du budget des retraités

Les pensions de retraite vont augmenter au mois de février. Il s’agit de la revalorisation du 1er janvier dernier qui s’élève à 5,3 %. Selon les caisses de retraite, ce changement ajoutera 63,60 euros dans le budget des retraités qui perçoivent 1 200 euros par mois.

Concrètement, les seniors touchant 1 200 euros vont percevoir 1 263,60 euros par mois. Ce versement se fera le 1er ou le 2 février 2024 pour les retraités du privé (régime Agirc-Arrco). La plupart des pensionnés vont en revanche devoir attendre le vendredi 9 février prochain.

À lire Plan d’économies : 6 choses qui vont changer pour le budget des Français

Cela concerna les retraités affiliés aux caisses suivantes :

  • Cnav (Caisse nationale d’assurance vieillesse)
  • Service des retraites de l’État
  • CNRACL (Caisse nationale des agents des collectivités locales)
  • CNAVPL (Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales)
Budget
Calcul du montant de la retraite – Crédits photos : iStock

Par ailleurs, cette hausse va aussi améliorer le budget des personnes qui touchent les allocations suivantes :

Baisse des taux d’intérêt des prêts immobiliers

L’année dernière, le marché de l’immobilier était très tendu. Les prêts n’étaient pas accessibles à tous les budgets, car la capacité d’emprunt des Français a largement diminué. Selon Meilleurtaux, cela est passé de 194 020 euros en 2022 à 162 187 euros en 2023.

Cette situation va cependant changer cette année. Effectivement, le courtier Pretto observe des baisses des taux immobiliers en ce début d’année. Dans le détail, Ouest-France rapporte que les taux sont autour de 4 % pour les meilleurs dossiers en janvier et février.

À lire MaPrimeRénov’ réduit d’un milliard d’euros : quels impacts pour les Français ?

Évidemment, cela est important pour le budget des Français souhaitant se lancer. D’autant plus que cette tendance à la baisse devrait perdurer toute l’année. Selon les observations du courtier, les taux moyens pourraient arriver à 3 % au courant de l’année 2024.

Évolution du prix repère du gaz

Au 1er janvier, l’un des impôts des fournisseurs de gaz naturel a presque doublé. Hélas, cela a fait augmenter la facture des abonnés. La base des tarifs pour une consommation de 14 000 kWh/an passe en effet d’environ 1 400 euros à 1 540 euros.

De ce fait, les ménages sont obligés d’augmenter leur budget destiné au gaz. Toutefois, l’évolution du prix repère ayant remplacé le tarif réglementé pourrait atténuer la situation. Pour cause, il est en baisse pour le second mois consécutif.

Budget
Brûleur à gaz allumé produisant des flammes bleues et rouges : Crédits photos : iStock

Pour rappel, le prix repère indique les contrats existants pour les ménages qui se chauffent au gaz. Les fournisseurs adaptent leurs offres aux fluctuations des tons indiqués. Ainsi, les abonnés peuvent espérer que la baisse du prix repère affecte les offres.

À lire Chèque énergie 2024 : tout savoir sur ce coup de pouce destiné à alléger vos factures

Autrement dit, les fournisseurs pourraient proposer des prix moins élevés. Enfin, les abonnés peuvent consulter le prix repère pour comparer les offres. Ils verront ensuite s’ils doivent changer de fournisseur qui propose une offre plus attractive.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :