Chèque énergie 2024 : tout savoir sur ce coup de pouce destiné à alléger vos factures

Allez-vous bénéficier du chèque énergie 2024 ? Voici toutes les informations importantes à savoir sur cette aide financière du gouvernement.

© iStock

Afficher Masquer les titres

Avec le froid hivernal, les consommations en énergie pour le chauffage font augmenter les dépenses. Heureusement, le chèque énergie 2024 sera bientôt disponible pour payer vos factures. Il y a toutefois des choses à savoir au préalable à propos de ce coup de pouce de l’État. Découvrez tous les détails.

Quel sera le montant du chèque énergie 2024 ?

Depuis début février, le coût de l’électricité en France a augmenté. Ce n’est pourtant pas la seule tourmente qui attend le budget des Français. Le 1er juillet prochain, ce sera au tour du prix du gaz de grimper. Dans un tel contexte, les foyers espèrent que le montant du chèque énergie augmente.

Pour le moment, le gouvernement n’a pas annoncé de revalorisation du chèque énergie 2024. On sait tout de même qu’habituellement, le montant de cette aide varie de 48 euros à 277 euros. Si le montant reste inchangé, l’aide risque de ne pas compenser les hausses des prix du gaz et de l’électricité.

À lire EDF : les raisons de la très forte hausse des tarifs heures pleines/heures creuses et Tempo

En effet, l’association de consommateurs CLCV a fait la remarque en proposant de tripler le montant du chèque cette année. Si une telle augmentation se réalise, le chèque énergie 2024 pourrait atteindre les 600 euros.

Chèque énergie
Tête de vanne thermostatique, monnaie euro, calculatrice et statistiques – Crédits photos : iStock

Quelles démarches pour le chèque énergie 2024 ?

Pour en savoir plus sur le montant du chèque énergie 2024, il faudra attendre le printemps 2024. La campagne d’envoi du chèque commencera à cette période et devrait s’achever à la fin du mois de mai. Ensuite, l’envoi du chèque se fera par vague pour les différents départements.

Pour ceux qui ont déjà perçu un chèque énergie en 2023, il n’y a plus besoin de faire une nouvelle demande. Les 5,6 millions de ménages qui en ont bénéficié l’an dernier obtiendront leur chèque sans faire de démarche particulière.

Quant à ceux qui n’ont jamais bénéficié d’un chèque énergie, le cas est différent. Ces foyers doivent d’abord connaître leur éligibilité. S’ils remplissent les conditions, ils pourront en faire la demande sur chequeenergie.gouv.fr. Il faudra toutefois attendre la mi-mai quand le site sera mis en service.

À lire Chèque énergie : bonne nouvelle pour les ménages « lésés », Bruno Le Maire annonce un guichet de réclamation

Comment connaître son éligibilité au dispositif ?

Il faut d’abord savoir que le versement du chèque énergie 2024 est sous conditions de revenus. Pour connaître son éligibilité, il suffit d’effectuer un calcul avec le revenu fiscal de référence et le nombre d’unités de consommation.

Comme l’explique le site service-public.fr, le nombre d’unités de consommation (UC) dépend du nombre de personnes qui composent un foyer. Une personne compte pour une unité et la seconde dans le foyer pour 0,5. Les restes comptent pour 0,3 UC.

Chèque énergie
Un couple de personnes âgées vérifie les factures d’électricité ensemble – Crédits photos : iStock

Il faut donc diviser le RFR dans l’avis d’imposition par l’unité de consommation. Le résultat doit être inférieur à 11 000 euros pour pouvoir toucher le chèque énergie 2024. Pour mieux comprendre, voici l’exemple d’un foyer composé d’un couple avec 2 enfants dont le RFR équivaut à 20 000 euros.

Si l’on applique le calcul, le foyer a 2,1 unités de consommation. Après la division RFR/UC, on obtient 9 523 euros, soit un montant inférieur à 11 000 euros. Ce foyer est donc éligible au chèque énergie 2024.

À lire Électricité : combien allez-vous payer en plus avec l’augmentation des prix ?

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :