Cette aide destinée aux ménages pour équiper leur logement d’un système de chauffage connecté

Ce nouveau coup de pouce du gouvernement profitera à ceux qui installeront un système de chauffage dans leur logement. Voici les détails.

© IStock

Afficher Masquer les titres

Investissez dans un système de chauffage connecté pour profiter du nouveau coup de pouce du gouvernement. Disponible dès ce 1er décembre, il a pour objectif de réduire la consommation d’énergie des ménages français. On vous dit tout dans cet article.

Un système de chauffage connecté

Dans le cadre de son plan de sobriété énergétique, le gouvernement va mettre en place une nouvelle mesure. Le 1er décembre, il va entamer son programme pour inciter les ménages à installer un système de chauffage connecté.

Selon l’exécutif, il s’agit là d’un moyen d’économiser davantage d’énergie. Grâce à ce système de chauffage connecté, les foyers pourront faire plus attention à la gestion de leur consommation en énergie.

À lire EDF : les raisons de la très forte hausse des tarifs heures pleines/heures creuses et Tempo

En effet, l’achat de nouveaux boutons de radiateurs connectés leur sera d’une grande à une période où chaque écogeste compte. En optant pour cette solution, ils pourront réduire considérablement le montant de leur facture.

Ce coup de pouce du gouvernement se basera sur la superficie chauffée au sein du logement. Ainsi, son montant est susceptible de varier d’un ménage à un autre. Par exemple, pour un logement de moins de 35 m², le gouvernement verse une aide de 260 euros.

Chauffage
Femme équipée d’un compteur intelligent tentant de se réchauffer à l’aide d’un radiateur – Crédits photos : iStock

Cette aide peut s’élever à plus de 600 euros d’après l’arrêté sorti récemment.

Qui pourra bénéficier de l’aide ?

Ce nouveau coup de pouce du gouvernement concerne les logements possédant un chauffage individuel. Autrement dit, environ 85 % des foyers français pourront donc en profiter.

« Effective à compter du 1er décembre, cette mesure va nécessairement inciter les Français à s’équiper afin de réduire d’au moins 15 % leur facture de chauffage, grâce à l’automatisation des gestes de sobriété », a expliqué l’alliance Ignes dans un communiqué.

Par ailleurs, le gouvernement espère aussi :

« Réduire le pourcentage de Français qui ne baissent pas toujours leur chauffage la nuit. »

D’après une enquête réalisée en mai, ils représentent 23 % des Français. Beaucoup n’ont pas conscience de l’importance d’éteindre le chauffage quand la température est appropriée. Pourtant, en plus de réduire la consommation en énergie, cela permet d’entretenir l’équipement.

À lire Chèque énergie 2024 : tout savoir sur ce coup de pouce destiné à alléger vos factures

Le gouvernement mise sur le fait qu’avec son coup de pouce, il pourra changer cela. En permettant de suivre avec plus de précision leur consommation d’énergie, il souhaite amener les consommateurs à mieux gérer l’utilisation de leur chauffage.

Les conditions pour obtenir l’aide

Les foyers concernés ont jusqu’au 31 décembre prochain pour profiter de l’aide. Cette dernière s’obtient par ailleurs sans condition de ressources selon Ignes. Pour bénéficier du coup de pouce, il suffit en effet de remplir une demande de certificat d’économie d’énergie.

Ils peuvent aussi recourir à l’aide de leur fournisseur d’énergie. Il convient de préciser qu’encore trop de foyers n’ont pas de solution pour piloter le chauffage. Bien que la vente de thermostats ait explosé, les consommateurs n’ont pas encore les moyens de gérer convenablement son utilisation.

Chauffage
Une femme qui ajuste la température du thermostat de la maison – Crédits photos : iStock

Cela devrait changer avec le système de chauffage. Conçu pour indiquer avec précision la température au sein du logement, il devrait permettre aux foyers de pallier le problème. En outre, sachez que cette aide s’inscrit dans la préparation du futur changement prévu en 2027.

À lire 6 solutions simples et efficaces pour réaliser des économies d’énergie

En effet, le 1er janvier 2027, plus aucun logement ne devrait être dépourvu de thermostat.

Sources : leparisien.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :