Aérer sa maison en hiver : les astuces pour ne pas dissiper la chaleur

Aérer sa maison en hiver est aussi difficile qu’essentiel. Comment le faire sans laisser s’échapper la chaleur ? On vous explique tout.

© iStock

Afficher Masquer les titres

Aérer sa maison est une pratique essentielle pour assurer le renouvellement de l’air intérieur et éviter les problèmes de santé. En effet, cet air peut être plus pollué que celui de l’extérieur. Cela est notamment dû à des contaminations présentes dans nos habitations. À savoir : des produits ménagers, des appareils de chauffage ou encore des acariens.

Pourtant, quand il fait froid dehors, on a souvent tendance à fermer les volets pour garder la chaleur et économiser de l’énergie. Or, cette attitude est contre-productive, car elle favorise justement la stagnation de l’air pollué et la condensation. Il est donc important d’aérer sa maison, même en hiver. Mais comment ? Voici quelques astuces pour y parvenir.

Pourquoi l’aération de la maison est-elle primordiale ?

Si l’on se méfie de la pollution extérieure, on oublie souvent que l’air que nous respirons chez nous n’est pas exempt de dangers. En effet, de nombreux facteurs contribuent à la dégradation de la qualité de l’air intérieur. En voici quelques-uns :

À lire Chèque énergie 2024 : tout savoir sur ce coup de pouce destiné à alléger vos factures

  • Des polluants chimiques
  • Des composés organiques volatils
  • Des micro-organismes
  • De l’humidité
  • De la poussière
  • Le gaz de combustion
  • etc.
Aérer sa maison
Une jolie jeune femme ouvre une fenêtre à la maison pour aérer la pièce – Crédits photos : iStock

Ces éléments peuvent s’accumuler dans nos habitations et favoriser le développement de moisissures ou d’acariens, sources d’allergies et d’asthme. Il est donc indispensable d’aérer régulièrement sa maison, même en hiver. Ce faisant, vous éviterez les risques pour votre santé.

Comment aérer sa maison sans perdre de l’énergie ?

Aérer sa maison est indispensable pour éviter les problèmes d’humidité, de moisissures et de mauvaises odeurs. Toutefois, comment bien le faire sans gaspiller la chaleur produite par le chauffage ? Voici quelques conseils simples et efficaces pour résoudre ce problème :

Optez pour une aération rapide et puissante

Au lieu d’ouvrir les fenêtres à moitié et longtemps, optez pour une ventilation rapide et puissante. Pour cela, ouvrez grand les fenêtres pendant 10 minutes le matin et le soir. Vous changerez ainsi l’air sans pour autant refroidir les murs et les meubles.

Créez un courant d’air traversant

Pour aérer convenablement toute la maison, créez un courant d’air diagonal. Choisissez les fenêtres les plus éloignées les unes des autres, de préférence situées sur des façades opposées, et ouvrez-les. Appliquez cela et vous gagnerez du temps et de l’efficacité.

À lire 6 solutions simples et efficaces pour réaliser des économies d’énergie

Réduisez le chauffage pendant que vous ventilez

Durant ce court moment d’aération, ne coupez pas totalement votre chauffage. Pourquoi ? En effet, il consommerait plus d’énergie pour se remettre en marche. D’ailleurs, si vous avez des radiateurs intelligents, ils se mettront automatiquement en pause quand les fenêtres sont ouvertes.

Aérer sa maison
La main d’une personne méconnaissable réglant le thermostat du radiateur à la maison – Crédits photos : iStock

Par où faut-il commencer pour aérer sa maison ?

Vous savez désormais qu’aérer sa maison est primordial pour son bien-être. Néanmoins, connaissez-vous quels sont les lieux qui en ont le plus besoin ? Eh bien, sans surprise, ce sont les salles de bains et les chambres à coucher. Pour quelle raison ?

La salle de bain est un endroit où l’humidité favorise la croissance des champignons. Ces derniers sont des bactéries qui peuvent créer plusieurs problèmes de santé. Pour la chambre à coucher, c’est un endroit où les odeurs, la poussière et les microbes s’accumulent.

N’oubliez pas que c’est dans cette pièce que vous passez près d’un tiers de votre existence. Raison de plus pour en prendre soin. Bref, pour bénéficier d’un air plus pur et plus agréable, aérer sa maison régulièrement est un réflexe à adopter.

À lire « Là, on n’a aucun radiateur allumé… » : Emilie Fanich dévoile ce qu’elle a fait pour réduire sa facture de chauffage

Sources : tf1info.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :