Impôts : vous pourrez déclarer vos revenus à partir du 13 avril

Comme chaque année, vous allez devoir remettre votre déclaration aux services des impôts. Le service dédié sera bientôt en ligne.

© Crédits photos : iStock

Afficher Masquer le sommaire
Pour beaucoup de Français, les impôts n’ont pas de quoi faire rêver. Pourtant, dès lors qu’on gagne de l’argent, on doit forcément participer aux finances publiques. Aussi, tous les ans, au printemps, le même rituel commence pour tout le monde : il faut déclarer vos revenus (et certaines charges) au fisc. Grâce à ces informations, l’administration pourra alors calculer le montant des impôts que vous devez régler. D’ailleurs, le Ministère de l’Économie et des finances vient d’annoncer que cette démarche pourrait se faire en ligne, dès le 13 avril prochain. On vous explique tout ce qu’il faut savoir sur cette formalité obligatoire.

Le calendrier des déclarations d’impôts

Quel que soit le niveau de vos ressources, vous devez impérativement effectuer cette démarche. Si la date d’ouverture du service en ligne a fait l’objet d’une annonce, la date limite pour le dépôt de votre déclaration peut varier. Ainsi, d’un territoire à l’autre :

  • Les personnes résidant dans les départements n°1 à 19, vous devez envoyer votre déclaration d’impôts avant le 25 mai.
  • Si vous vivez dans un département numéroté entre 20 et 54, vous avez jusqu’au 1er juin.
  • Si vous habitez dans un département ayant numéro de 55 ou au-delà, le délai va jusqu’au 8 juin.

Pour rappel, vous pouvez vous rendre sur le site des impôts pour effectuer cette formalité dès le 13 avril. Il vous suffira de vous connecter, et de confirmer ou modifier les informations préremplies par le fisc. Et évitez de traîner ! Car le fisc peut appliquer une majoration des sommes dues, si vous dépassez la date limite de 30 jours. Cette sanction prend effet après la réception d’une première mise en demeure. Et la facture peut grimper de 10 à 40 % ! Personne n’a besoin d’un tel coup dur par les temps qui courent. Alors anticipez.

À lire Impôts : piscine, abri de jardin, pergola, quand faut-il déclarer et combien ça coûte ?

Une formalité dématérialisée ?

De nos jours, l’immense majorité des contribuables font leurs déclarations d’impôts en ligne, en quelques instants. Néanmoins, il existe des exceptions. Notamment pour les foyers qui n’ont pas d’accès à internet depuis leur domicile. Dans ce cas, le fisc leur enverra une déclaration papier, préremplie elle aussi. D’après la Direction générale des finances publiques (DGFIP), ces envois postaux auront lieu du 6 au 25 avril 2023.

Les informations à indiquer sur votre déclaration d’impôts

Parmi les données nécessaires à l’administration fiscale, on retrouve :

  • Le montant de vos revenus en 2022. Cela inclut vos salaires, mais aussi d’éventuels loyers ou encore les dividendes que vous auriez pu toucher tout au long de cette année.
  • Votre situation de famille.

De nos jours, les services des impôts peuvent connaître certaines informations avant votre intervention. Dans ce cas, il vous suffit de vérifier l’exactitude des champs préremplis. Et de les corriger si besoins.  Ensuite, sachez que vous pouvez aussi déclarer certaines charges et dépenses, pouvant donner lieu à une réduction de votre fiscalité. Cela concerne entre autres :

  • Le recours à l’emploi à domicile (babysitter, jardinier, aide ménagère…)
  • Les dépenses liées au mode de garde de vos enfants.
  • Le paiement de frais d’hébergement en EPHAD.
  • Le versement de pensions alimentaires.
  • Les dons à des associations reconnues d’intérêt public.
  • Les cotisations syndicales.

Sources : leparisien.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :