Retraite : les nouveaux services pour simplifier vos démarches en 2023

De nouvelles fonctionnalités seront bientôt disponibles sur le compte en ligne ou l'application « Mon compte retraite ». Voici lesquelles.

Retraite : les nouveaux services pour simplifier vos démarches en 2023 – Source : iStock

« Mon compte retraite » est un service en ligne permettant à tous les Français d’ouvrir un compte personnel retraite. Il est possible de l’utiliser en ligne ou d’installer l’application sur son smartphone. Le service permet d’accéder à des informations et à des services personnalisés. Actuellement, les Français peuvent déjà trouver de nombreuses fonctionnalités qui peuvent faciliter les démarches en lien avec la retraite. Dès 2023, d’autres services seront mis à disposition aux utilisateurs.

Où en est la réforme des retraites ?

2023 est une année de changements pour la retraite. La réforme de retraites prévoit beaucoup de modifications sur le système en vigueur. La Première ministre Élisabeth Borne présentera le plan de la réforme au 15 décembre prochain.

Le projet de loi ne sera présenté au Parlement qu’au mois de janvier 2023. Avant que les Parlementaires examinent le texte, le gouvernement doit encore passer aux étapes de négociations. Jeudi 8 décembre dernier, la cheffe du gouvernement a accueilli les principaux leaders syndicaux à l’Hôtel Matignon.

La rencontre consistait à aborder les deux premiers volets de la réforme des retraites. Les discussions étaient donc à propos de l’emploi des seniors, la pénibilité, la pension minimum, la fonction publique et les régimes spéciaux.

Les syndicats ont rappelé encore une fois à l’exécutif leur opposition au report de l’âge de départ à la retraite. D’ailleurs, les secrétaires généraux de la CFDT et de la CGT, ont parlé d’une mobilisation sociale en cas de report de l’âge de départ.

Les concertations avec les partenaires sociaux doivent se terminer ce 9 décembre. Le gouvernement pourrait avoir recours à un projet de loi rectificatif de financement de la Sécurité sociale pour la réforme.

Pour un projet non-budgétaire, le gouvernement ne pourra utiliser l’article 49.3 de la Constitution qu’une seule fois. Il pourrait utiliser la cartouche 49.3 sur l’un des textes sur la réforme des retraites.

Des changements sur « Mon compte retraite »

À part l’application de la réforme des retraites, le système des pensions subira aussi de nouveaux changements. L’accès aux informations liées à la pension sera encore plus facile pour les Français.

Jusque-là, le compte retraite pouvait fournir le relevé de carrière d’un travailleur. L’utilisateur peut aussi accéder aux coordonnées de ses caisses de retraite. En plus, ils peuvent faire des simulations et des estimations de la pension selon leurs âges avec le service en ligne.

Le service « Demander ma retraite » permet de faire une demande unique de retraite en ligne. Un sénior peut aussi voir les informations sur le paiement de la retraite. Le pensionnaire pourrait donc consulter l’historique de paiement, les attestations fiscales ou les attestations de paiement.

Les pensionnés à l’étranger peuvent utiliser le service « Ma retraite à l’étranger » sur leur compte retraite. C’est avec ce service qu’ils pourront recevoir et envoyer en ligne les documents indispensables pour continuer de recevoir leurs pensions.

À partir de 2023, le groupement d’intérêt public (GIP) Union retraite va ajouter plus de nouveaux outils à ce service en ligne. Les nouvelles fonctionnalités seront aussi disponibles sur l’application « Mon compte retraite ».

Déclarer ses enfants via le compte retraite

C’est l’une des premières fonctionnalités qui seront disponibles en 2023. Dès le second trimestre de l’an prochain, il sera possible de déclarer ses enfants directement sur le compte retraite.

Chaque utilisateur pourra le faire, quel que soit l’âge de l’enfant. Un utilisateur pourra utiliser ces informations lorsqu’il se servira les autres fonctions disponibles dans le compte. Dans une estimation de la pension, par exemple, le nombre d’enfants est pris en compte.

« Cela vous évitera de le faire à chaque simulation et vous n’aurez plus besoin d’envoyer les pièces justificatives au moment de partir à la retraite », explique le GIP Union retraite.

Nouveautés sur les contrats d’épargne-retraite

En 2023, il sera possible d’accéder à de nouvelles données financières en consultant les contrats d’épargne-retraite. Pour les consulter, les propriétaires de compte retraite doivent aller dans l’espace personnel.

Les Français sauront l’encours global en 31 décembre de l’année précédente. L’accès à ces nouvelles informations se fera de manière progressive. Les organismes gestionnaires de contrats pourront fournir ces données en 2023. Ce n’est qu’à partir de l’année suivante qu’ils auront l’obligation de le faire.

Simplification des demandes de réversion

Demander sa pension de réversion pour tous les régimes en une seule fois en ligne est déjà possible. Dès juillet 2023, les démarches de demande de réversion seront plus faciles pour les Français. Les montants des pensions et d’autres informations fiscales et patrimoniales seront pré-remplis.

De nouveaux simulateurs à consulter

En 2023, les Français pourront consulter de nouveaux simulateurs en ligne pour connaître leur éligibilité à certains dispositifs.

L’un d’eux est un simulateur pour les orphelins qui pourraient potentiellement recevoir une pension de réversion. Dès janvier 2023, les orphelins respectant certaines conditions pourront vérifier leur éligibilité grâce à ce nouveau simulateur.

Ceux qui s’intéressent à la retraite progressive pourront aussi consulter le simulateur M@rel accessible avec le compte retraite. Ils pourront y voir les conditions d’éligibilité pour prendre une retraite progressive.

Le contrôle d’existence facilité

Les pensionnés vivant à l’étranger doivent prouver leur existence chaque année. Au lieu de se rendre dans une institution officielle, ils peuvent s’échanger directement avec des services d’État civil à l’étranger.

Jusque-là, ces liens existent déjà pour les pensionnés français partis en Allemagne, Suisse, Luxembourg et Belgique. En 2023, la France étendra ses échanges directs avec l’Espagne et le Portugal.

Nouvelles fonctionnalités sur « Mon compte retraite »

Comme sur le compte en ligne, il sera possible de consulter l’encours des contrats d’épargne-retraite sur l’application mobile. Il faudra que l’organisme gestionnaire le transmette comme il faut.

La fonctionnalité scanner peut déjà faciliter l’envoi des documents administratifs. D’ici 31 décembre 2023, les Français pourront enregistrer directement les documents scannés sur leurs téléphones. Ils seront dans le coffre-fort du compte.

Le GIP Union retraite va aussi développer un service de prise de rendez-vous directement via l’application. La prise des rendez-vous pour une retraite complémentaire Agirc-Arrco devrait être disponible à la rentrée de septembre 2023. Cela devrait ensuite s’étendre sur d’autres régimes.

Source : Planet