Retraite complémentaire : les nouveautés de l’Agirc-Arrco pour 2024

Nouveau montant, attestation, dates de versement… voici tout ce que vous devez savoir sur votre retraite complémentaire pour cette année.

© iStock

Afficher Masquer les titres

La retraite complémentaire constitue un élément essentiel de la rémunération des salariés du privé. En effet, elle complète la retraite de base du régime général de la Sécurité sociale. L’Agirc-Arrco, qui gère donc la pension complémentaire des salariés cadres et non cadres, annonce des modifications pour cette année.

Ces modifications, qui concernent notamment le montant de la retraite complémentaire, ont pour objectif de garantir la pérennité financière du régime. Quels sont ces changements ? Aussi, quelles seront leurs conséquences pour les retraités actuels et futurs ? Nous vous expliquons tout dans la suite de cet article.

Retraite : revalorisation du montant en mars ?

Votre pension de retraite pourrait changer dès le mois prochain. En effet, le 1er mars 2024, son montant peut augmenter ou diminuer, selon votre situation. La raison ? Le taux de CSG qui s’y applique a connu une mise à jour le 1er janvier dernier.

À lire Retraites complémentaires : évolution des pensions au 1er mars 2024, ce qui change

Pour information, ce taux peut varier de 0 à 8,3 % en fonction de votre revenu. Ainsi, si votre revenu fiscal de référence (RFR) de 2022, pris en compte dans le calcul, a changé par rapport à celui de 2021, vous pourriez passer d’un taux de CSG à un autre.

Cela aura notamment un impact direct sur le montant de votre pension retraite. L’Agirc-Arrco explique que la retraite complémentaire n’échappe pas à cette évolution. En effet, comme le prévient l’organisme, vous allez subir :

« Soit une augmentation, soit une baisse des prélèvements sociaux sur votre retraite complémentaire. »

Retraite complémentaire
Demande de pension de retraite complémentaire Agirc-Arrco – Crédits photos : Getty Images

Retraite complémentaire : calendrier de versement

En 2024, les retraités ne verront pas de changement concernant les dates de versement. En effet, les pensions de retraite complémentaire seront toujours versées le 1er du mois, sauf cas particulier. Cependant, il faut rappeler que la plupart des seniors touchent des pensions provenant de plusieurs régimes différents.

Or, chacun de ces régimes a sa propre date de paiement. Ainsi, pour la retraite de base des assurés de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), le versement se fait le 9 du mois suivant. Notons que cette date peut se décaler si le 9 tombe un samedi ou un dimanche.

Voici les dates de versement de la retraite de base et complémentaire en 2024, selon nos confrères de La Dépêche :

À lire Agirc-Arrco : bonne nouvelle pour les retraités, ce service d’aide va doubler

Retraite de base (Cnav)

  • Janvier 2024 : vendredi 9 février 2024
  • Février 2024 : vendredi 8 mars 2024
  • Mars 2024 : mardi 9 avril 2024
  • Avril 2024 : mardi 7 mai 2024
  • Mai 2024 : vendredi 7 juin 2024
  • Juin 2024 : mardi 9 juillet 2024
  • Juillet 2024 : vendredi 9 août 2024
  • Août 2024 : lundi 9 septembre 2024
  • Septembre 2024 : mercredi 9 octobre 2024
  • Octobre 2024 : vendredi 8 novembre 2024
  • Novembre 2024 : lundi 9 décembre 2024
  • Décembre 2024 : jeudi 9 janvier 2025

Retraite complémentaire (Agirc-Arrco)

  • Janvier 2024 : mardi 2 janvier 2024
  • Février 2024 : jeudi 1er février 2024
  • Mars 2024 : vendredi 1er mars 2024
  • Avril 2024 : mardi 2 avril 2024
  • Mai 2024 : jeudi 2 mai 2024
  • Juin 2024 : lundi 3 juin 2024
  • Juillet 2024 : lundi 1er juillet 2024
  • Août 2024 : jeudi 1er août 2024
  • Septembre 2024 : lundi 2 septembre 2024
  • Octobre 2024 : mardi 1er octobre 2024
  • Novembre 2024 : lundi 4 novembre 2024
  • Décembre 2024 : lundi 2 décembre 2024
Retraite complémentaire
Gros plan sur un calendrier posé sur une table en bois – Crédits photos : iStock

Déclaration fiscale et retraite complémentaire

Si vous êtes à la retraite et que vous touchez une pension complémentaire de l’Agirc-Arrco, vous n’avez pas à vous soucier pour votre déclaration d’impôt. En effet, c’est l’organisme qui s’occupe de transmettre à l’administration le montant de votre pension imposable.

Vous le retrouvez directement sur votre déclaration de revenus déjà remplie, que vous recevez chaque année au printemps. Cependant, il vous appartient de vérifier si les montants indiqués par l’Agirc-Arrco sont exacts.

Pour cela, vous pouvez consulter dès début février une attestation récapitulative des sommes que vous avez perçues en 2023 sur votre espace personnel sur le site de l’Agirc-Arrco. Si vous constatez une erreur, alors n’attendez pas votre déclaration pour le signaler.

Sources : ladepeche.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :