« Impossible de soutenir Gérard Depardieu » : Kev Adams sans filtre sur la polémique visant l’acteur

Kev Adams, critiqué pour avoir soutenu Gérard Depardieu, a fait une mise au point lors de son passage dans Clique. L'acteur est énervé !

© Canal +

Afficher Masquer les titres

Kev Adams a eu l’occasion de donner la réplique à celui qu’on surnomme le « monstre du cinéma français ». En effet, il a partagé l’affiche du film Maison de retraite avec Gérard Depardieu et six autres acteurs connus. À l’avant-première du film réalisé par Thomas Gilou, l’humoriste de 32 ans a par ailleurs fait des louanges à son talent de comédien. Les médias ont alors conclu que le jeune homme avait pris sa défense.

Pour rappel, Gérard Depardieu se retrouve actuellement en pleine tempête médiatique en raison des graves accusations portées à son encontre. Le jeune homme est récemment revenu sur cette affaire.

« Je lui souhaite le meilleur » : retour sur les propos de Kev Adams

Comme un bon nombre de personnes, Kev Adams a dû apprendre par la presse que Gérard Depardieu a été accusé d’agressions sexuelles en 2018. Cela dit, cela n’a pas empêché l’acteur d’exprimer son admiration pour celui qui a joué le rôle d’Obélix. Pour information, ce dernier a été mis en examen en 2020. Au total, à ce jour, treize femmes ont témoigné contre lui.

« Je pense que c’est certainement le plus grand acteur français. Sans aucun doute, d’ailleurs. Moi, j’ai adoré travailler avec lui, j’ai appris beaucoup. Et évidemment, il n’a jamais eu de comportement déplacé, que ce soit verbal ou physique sur notre plateau de tournage », a déclaré Kev Adams en 2023 à propos de leur collaboration dans Maison de retraite.

Des propos qu’il a ensuite conclus en disant qu’il lui « souhaite le meilleur ». Seulement voilà, il s’avère que certains médias ont considéré cette déclaration comme une prise de position en faveur de l’accusé. Pourtant, comme l’a rapporté Paris Match, Kev Adams a précisé qu’il se plie à la justice pour tout comportement irrespectueux.

« S’il a été irrespectueux de quelconque manière que ce soit, avec qui que ce soit, évidemment qu’il doit être puni pour ça, peu importe ce qu’il a fait ou ce qu’il a construit », a-t-il livré.

Ce lundi 12 février 2024, il est revenu sur ses propos, faisant une bonne fois pour toutes une mise au point.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kev Adams (@kevadams)

À lire Gérard Depardieu : l’acteur visé par une nouvelle plainte : « Je l’entendais derrière moi »

L’interprète de Milann (Maison de retraite) soutient ardemment les victimes

Kev Adams, venu dans Clique pour faire la promotion de Maison de retraite 2, était visiblement mécontent. L’acteur a surtout exprimé son mécontentement à l’égard de « la presse ». En effet, selon lui, cette dernière a déformé ses propos. Même s’il a dit que Gérard Depardieu est un « grand acteur », il a précisé que :

« Aujourd’hui, au vu de ses derniers propos, il est impossible de [le] soutenir. Aujourd’hui, on est rentrés dans une espèce de chasse aux sorcières de qui est pour et qui est contre Gérard Depardieu. »

Le 9 février 2024, interviewé par Télé Star, Kev Adams a précisé qu’il a rendu hommage au personnage, et non à l’acteur. Mettant les choses au clair, il avait aussi confié au magazine qu’il ne le soutient « absolument pas ». D’ailleurs, à cette occasion, il a également exprimé son soutien aux victimes.

« J’ai quand même été élevé par des femmes, j’ai un profond respect pour elles ! Au lieu de cette polémique autour de Depardieu, je préférerais que l’on s’intéresse davantage aux victimes et à leurs souffrances », a-t-il précisé.

Espérons que cela fera cesser la polémique sur celui qui va reprendre son premier rôle dans Maison de retraite 2.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :