« Je n’avais pas prévu d’arrêter » : Sophie Davant se livre sur son départ d’Affaire Conclue

Sophie Davant a quitté Affaire conclue en août 2023 pour rejoindre Europe 1 et France 3. Un choix difficile, mais assumé.

© France 2

Afficher Masquer les titres

Sophie Davant se confie à Télé Star. Dans une interview exclusive, l’animatrice revient sur sa carrière à la télévision, marquée par son départ d’Affaire conclue. Pourquoi a-t-elle choisi de laisser sa place à Julia Vignali ? Regrette-t-elle son choix ? Découvrez ses réponses sans langue de bois.

Sophie Davant et son départ d’Affaire conclue

L’annonce a fait l’effet d’un coup de tonnerre : il a été dit que Sophie Davant ne présentera plus Affaire conclue, l’émission phare de France 2. La nouvelle a fuité dans la presse à la fin du mois de juin 2023, suscitant la stupeur et la déception des fans.

Par la suite, la journaliste et la production ont confirmé la rumeur, mais sans en révéler les raisons.

À lire « C’est une émission en fin de vie » : Pierre-Jean Chalençon dézingue Affaire conclue et Julia Vignali

Ainsi, après avoir fait les beaux jours de France 2 pendant six ans, elle a décidé de changer d’horizon et de rejoindre Europe 1. La station lui a fait une offre alléchante : prendre les commandes d’une émission de deux heures, de 16 à 18 heures, tous les jours de la semaine.

Sophie Davant
La présentatrice de télévision Sophie Davant pose lors d’une séance de portrait à Paris, en France, le 14/06/2017 – Crédits photos : Getty Images

C’est un nouveau défi pour celle qui a su séduire le public avec son charisme et son professionnalisme. L’acolyte de William Leymergie voulait cumuler les deux casquettes : animatrice sur France 2 et sur Europe 1. Cependant, France Télévisions n’a pas donné son feu vert, craignant un conflit d’intérêts.

La chaîne ne souhaitait pas partager sa star avec la radio, surtout sur la même plage horaire. Sophie Davant a donc préféré suivre son envie et son intuition, quitte à prendre un risque : elle a choisi la radio.

Ainsi, la fille de Pierre Davant a dit adieu à Affaire conclue, l’émission qui l’a rendue populaire auprès des téléspectateurs.

À lire Affaire conclue : une figure emblématique de l’émission s’attaque à Julia Vignali

L’animatrice ne cache pas son chagrin après avoir quitté Affaire conclue. Elle a confié à Buzz TV, le vendredi 15 septembre 2023, qu’elle ressentait encore de la nostalgie pour l’émission. Rappelons que celle-ci l’a accompagnée pendant 6 ans.

« Très honnêtement, regarder Affaire conclue m’est très difficile et douloureux. Comme quand C’est au programme s’était arrêté. J’avais du mal à regarder les émissions du matin. Je suis très affective », confie la présentatrice.

« Je suis une guerrière et je ne vais rien lâcher »

Malgré tout, Sophie Davant n’a pas de regrets après avoir quitté Affaire conclue. Elle a révélé à Télé Star, le samedi 20 janvier 2024, qu’elle était heureuse de son choix.

Pour rappel, l’animatrice a annoncé son retour sur France 3 avec En bonne compagnie, une nouvelle émission qui lui ressemble. Elle a ensuite expliqué les raisons de son départ de l’émission de brocante qui l’a rendue célèbre.

La maman de Valentine Sled commence ses propos avec :

« Il est vrai aussi que c’est une émission que j’ai portée et adoré faire pendant six ans. On ne quitte évidemment pas une telle histoire avec facilité, d’autant que je n’avais pas prévu d’arrêter ».

Sophie Davant
Sophie Davant attends « Tourner Pour Vivre » Premiere at Le Cinema des Cineastes on April 25, 2022 in Paris, France – Crédits photos : Getty Images

La journaliste assume en effet son choix de quitter Affaire conclue.

Elle déclare ensuite :

« qu’arrêter l’antenne au quotidien [la] soulageait un peu. En continuant Affaire conclue, j’avais peur de m’user en même temps que l’émission », a-t-elle poursuit.

D’ailleurs, Sophie Davant ne se laisse pas abattre par les mauvais résultats de son émission. Au contraire, la mère de famille affiche sa confiance et sa détermination :

« Croyez-moi, je n’ai pas dit mon dernier mot. Je suis une guerrière et je ne vais rien lâcher ».

Sources : femmeactuelle.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :