« Mes filles sont victimes » : Laeticia Hallyday dévoile les insultes que ses filles Joy et Jade reçoivent

Le 16 décembre, Laeticia Hallyday était l’invitée de C l’hebdo sur France 5. Elle évoque des propos violents envers Jade et Joy Hallyday.

© France 5

Afficher Masquer les titres

Récemment, Jade et Joy Hallyday ont rompu leur silence en prenant la parole pour la première fois sur Paris Match et sur TF1 dans Sept à Huit. Elles ont abordé plusieurs sujets dont leur adoption au Vietnam et leurs relations tendues avec leur demi-frère. De même, les adolescentes ne cachent plus les critiques sévères qu’elles subissent sur les réseaux sociaux. À ce propos, sur le plateau de C l’hebdo, Laeticia Hallyday a dernièrement défendu ses filles contre ces commentaires désobligeants. Les détails.

Une prochaine exposition le 22 décembre

Depuis quelques semaines, Jade et Joy Hallyday, accompagnées de leur mère Laeticia, font la tournée des médias. En effet, ensembles, elles œuvrent à la promotion de l’exposition dédiée à Johnny Hallyday. L’événement est programmé à partir du 22 décembre 2023.

Celui-ci se tiendra dans leur imposante résidence à Marnes-la-Coquette. Pour rappel, depuis le décès du célèbre rockeur en décembre 2017 à l’âge de 74 ans, cette demeure peine à trouver un acquéreur. Cette exposition promet un spectacle bien orchestré.

À lire Laura Smet s’adresse à son papa, Johnny Hallyday : « Dieu sait combien tu me manques »

Elle inclut notamment des apparitions scéniques saisissantes du défunt mari de Laeticia Hallyday. De plus, un mini-concert reprend ses plus grands succès. Enfin, les visiteurs auront accès à son « bureau secret », où l’artiste travaillait et recevait ses proches et amis.

Les tarifs sont abordables, avec un coût de 24,50 euros pour les adultes. Pour les groupes de plus de 15 personnes, le prix descend à 22,50 euros par personne. Quant aux jeunes de 6 à 18 ans et aux étudiants, ils paient 16,50 euros. Pour les enfants de moins de 6 ans, ce sera gratuit.

Laeticia Hallyday prend la défense de ses filles

Ce samedi 16 décembre, Laeticia Hallyday était sur France 5 dans C l’hebdo. Au cours de son passage, elle a abordé avec émotion les attaques dirigées contre ses filles, Jade et Joy. Des commentaires violents faisant ainsi écho à la querelle familiale impliquant Laura Smet et David Hallyday.

En effet, les fans des aînés du rockeur critiquent vivement les demi-sœurs de ces derniers. Ils les ciblent notamment avec des menaces de mort et des attaques racistes. Ces agressions sont directement liées à leur adoption.

À lire « T’es le meilleur… » : Laeticia Hallyday et son frère Grégory Boudou complices pour une grande occasion

Des propos brutaux qui remettent aussi en question leur légitimité en tant que filles de Johnny Hallyday. En tout cas, face à ces assauts, Laeticia Hallyday a dénoncé le racisme dont sont victimes Jade et Joy. La mère de famille a mis en lumière l’ampleur du problème.

Elle a déploré l’utilisation de termes blessants tels que :

« B*tardes », « bols de riz » et « voleuses d’héritage »

Mais au lieu de rester silencieuses, les deux sœurs montrent une force et un courage admirables. Elles n’ont pas caché leurs expériences avec leur mère. En effet, Laeticia Hallyday tente de les protéger en partageant son amour et ses valeurs.

L’ex-compagne de Jalil Lespert insiste sur l’importance de discuter de ces épreuves. Pour elle, cela représente une victoire contre les détracteurs.

Laeticia Hallyday déçue par David Hallyday

Sur son passage dans C l’hebdo, Laeticia Hallyday a aussi évoqué la bataille judiciaire avec David Hallyday et Laura Smet, enfants de Johnny Hallyday issus de mariages antérieurs. Cette discussion a mis en lumière les tensions familiales persistantes depuis la mort du chanteur en décembre 2017.

À lire Pierre Garnier (Star Academy) surpris par le message inattendu d’une personnalité

La querelle a créé deux factions distinctes : Laeticia et ses filles adoptives d’un côté et les aînés du chanteur de l’autre. Les aînés du Taulier ont par ailleurs initié une action en justice pour contester le testament de leur père. Cette démarche a enclenché une bataille juridique qui a duré 2 ans.

Laeticia Hallyday, leur belle-mère, s’est retrouvée en opposition avec les enfants du chanteur décédé. La résolution de ce différend a finalement abouti à un accord. Le fils de Johnny Hallyday avait promis de se rapprocher de ses demi-sœurs.

Toutefois, Laeticia Hallyday a souligné qu’elle n’avait aucune nouvelle de lui depuis 6 ans. De leur côté, Jade et Joy Hallyday semblent aussi ressentir la même déception envers leur demi-frère en raison de ces promesses non tenues.

« C’est triste, on aurait pu avoir un lien encore plus fort, se rapprocher, être soudés. Mais non, ça n’a pas été le cas », ont-elles d’ailleurs déclaré lors de leur entretien sur TF1 dans Sept à Huit.

Sources : voici.fr, public.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :