Alain Dorval, la voix française de Sylvester Stallone, vient de perdre la vie

Pendant des années, Alain Dorval a travaillé sur le doublage des films américains, en prêtant sa voix à l'acteur Sylvester Stallone.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

De son vrai nom Alain Bergé, ce comédien a vu le jour en 1946 à Alger. Il se forme au théâtre avec le Cours Simon. Puis, il intègre le Conservatoire d’art dramatique de Paris. Dès les années 1960, il commence ainsi à se produire sur scène. Dans ses pièces comme L’Arme blanche, Tête d’or ou encore La Nuit des Rois. Il apparaît également dans des fictions destinées au petit écran. Ainsi que des longs métrages comme Des Christs par milliers ou L’Homme du désir. Mais le grand public connaît surtout Alain Dorval, pour sa voix, parfois même sans le savoir. En effet, depuis 1976, il assurait le doublage français de l’acteur américain Sylvester Stallone. Malheureusement, il vient de rendre son dernier souffle, ce 13 février 2024. Zoom sur une carrière qui a bercé des générations de Français !

Alain Dorval avait plus d’une voix dans son répertoire

Difficile d’évoquer le parcours de ce comédien sans évoquer des sagas comme Rambo ou Rocky Balboa. Il faut dire que durant des décennies, les fans de Sylvester Stallone ont pu compter sur lui. Néanmoins, il convient de rappeler qu’il n’a pas assuré tous les doublages VF de la filmographie de l’acteur américain. En réalité, il a été écarté plusieurs fois, pour avoir osé critiquer les conditions de travail pour les doubleurs. Globalement, entre les années 1970 et nos jours, Alain Dorval a doublé environ la moitié des rôles de Sylvester Stallone.

Alain Dorval
Alain Dorval, en plein travail dans un studio – Crédits Photos : Capture France 2

Cela dit, il ne limitait pas ses activités à une seule personnalité, ni à un seul personnage. Ainsi, il a également prêté sa voix à Pat Hibulaire, dans une série animée des studios Disney. Toujours dans la catégorie jeunesse, il est intervenu plusieurs fois dans le doublage des programmes Il était une fois… La vie et Il était une fois… L’Espace. Pour les connaisseurs, sachez qu’Alain Dorval doublait Le Gros et Le Teigneux dans les épisodes de ces dessins animés. Mais n’allait pas croire que ce comédien est resté cantonné aux voix du cinéma ou du petit écran. Il a de plus enregistré des slogans, pour des radios comme Ado ou Skyrock. On peut même l’entendre dans des jeux vidéos, comme World of Warcraft : Legions (il y joue Azuregos). Ou encore Call of Duty : Warzone, il interprète, une fois de plus, la voix de John Rambo.

À lire « Il a fini à l’hôpital » : Jérémy Ferrari revient sur le passage très pénible d’Éric Antoine dans Fort Boyard

La vie du comédien

En plus de ses activités dans le doublage, Alain Dorval était aussi devenu chef d’entreprise dans les années 2000. Il intervenait ainsi dans la gestion d’enceintes, ou, plus tard, la création de flight-case. Mais il faut aussi revenir sur la famille de cet acteur. En effet, il a vécu avec son épouse, l’actrice Dominique Dumont. Ensemble, ils ont eu une fille, que l’on connaît, puisqu’il s’agit d’Aurore Bergé. Figure du parti Renaissance, et actuelle Ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations. Le monde est petit. Ce 13 février, le comédien a succombé des suites d’un cancer. En ce triste jour, nos pensées vont à ses proches.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :