Pierre Bonte, cash sur la télévision d’aujourd’hui : « Ne me faites pas dire de méchanceté »

Légende de la radio et de la télévision, Pierre Bonte s'est exprimé en toute franchise sur ce qu'était devenu la télévision à ses yeux. On vous dit tout.

© C8

Il a fait les beaux jours de la radio et de la télévision. Pierre Bonte est un monument du journalisme français. En effet, il a fait partie des pionniers de la station Europe 1 et a contribué à son succès actuel. Son émission phare Bonjour Monsieur le Maire entre 1959 et 1983 a fait le bonheur de ses auditeurs. Le concept ? Réaliser des interviews dans des communes avec de fortes spécificités. Pierre Bonte ayant toujours eu cette appétence pour le monde rural, à l’image de Karine Le Marchand aujourd’hui. Aujourd’hui à la retraite, l’homme de 91 ans coule des jours heureux dans le 16ᵉ arrondissement parisien.

D’ailleurs, Pierre Bonte a obtenu la Légion d’honneur de la part d’Emmanuel Macron en juin 2023. Un hommage pour l’ensemble de sa carrière et surtout sa contribution au PAF. Aussi, il a affirmé ce 16 mai sur C8 que le président avait une forte sympathie pour son travail. Pour l’anecdote, le père du président aurait eu l’habitude d’écouter son émission sur Europe 1, ainsi que d’acheter ses livres. Questionné par Jordan De Luxe, Pierre Bonte n’a pas mâché ses mots sur la télévision actuelle.

Pierre Bonte, peu convaincu par les programmes actuels

Vous connaissez Jordan De Luxe ! Sa passion dans la vie ? Poser les questions les plus embarrassantes qui soient à ses invités. Et cette fois-ci, l’animateur n’a pas dérogé à la règle. Compte tenu de la renommée de Pierre Bonte, il n’a pas hésité à lui demander son avis sur l’état de la télévision de nos jours. Sa réponse a été sans appel :

« Ne me faites pas dire de méchancetés » 

Une réponse sans équivoque, quoique très élégante. Aujourd’hui, l’ancien journaliste d’Europe 1 assure ne plus se retrouver dans ces nouveaux formats. Ainsi, il évoque un manque d’originalité. Notamment du côté de la nouvelle matinale de TF1. Selon lui, elle serait beaucoup trop similaire à la version déjà proposée par France 2.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :