Crédit immobilier : combien pouvez-vous emprunter avec un taux à 4 % selon vos revenus ?

Selon le courtier Meilleur Taux, les taux du crédit immobilier ont baissé dernièrement. Ils s’établissent actuellement à 4 % en moyenne.

© iStock

Afficher Masquer les titres

Comment pouvez-vous emprunter avec votre salaire si les taux de crédit immobilier sont à 4 % ? Ainsi, nos confrères de MoneyVox soulignent que la réponse à cette question dépend du salaire. On fait le point dans cet article.

Crédit immobilier : un taux à 4,05 %

Ces derniers mois, le marché du crédit immobilier témoigne d’une rapide évolution. En effet, en novembre 2023, le taux de crédit moyen sur 20 ans s’élevait à 4,25 %, contre 1,10 % en 2021. Au mois de mai 2021 pour être plus précis.

À l’heure où vous lisez ces lignes, ce taux s’établit à 4,05 % en moyenne. C’est du moins ce que rapporte le courtier Meilleur Taux. Avec ce changement des taux de crédit immobilier, combien pouvez-vous emprunter avec votre salaire ?

À lire Livret d’épargne : est-il possible d’en ouvrir un sans compte bancaire ?

La réponse à cette question est tributaire de votre salaire, mais aussi du prix du bien que vous convoitez. D’ailleurs, nos confrères de MoneyVox illustrent cela avec trois simulations pour éclairer votre lanterne.

Crédit immobilier
Maison avec des piles d’argent et une courbe ascendante symbolisant la hausse des prix de l’immobilier – Crédits photos : iStock

Le crédit immobilier selon le salaire

Selon votre salaire, voici à quoi pourrait correspondre votre capacité d’emprunt d’après nos confrères de MoneyVox :

2 000 euros de revenus mensuels

Premier exemple : un emprunteur de 23 ans avec des revenus de 2 000 euros par mois. Le taux d’endettement de ce dernier s’élève à 35 %. Autrement dit, des mensualités de 700 euros, remboursement de l’assurance compris.

Cet emprunteur pourrait emprunter 127 907 euros avec un taux de 4,20 % sur 25 ans, assuré à 0,10 %. En juin 2023, cette capacité d’emprunt aurait été de 136 000 euros. À l’époque, le taux du crédit immobilier était à 3,60 %.

À lire Retraits d’argent : attention si vous retirez dans une autre banque, les frais ont augmenté

4 500 euros de revenus mensuels

Deuxième exemple : un couple de trentenaires touchant au total 4 500 euros de revenus par mois. Combien ce couple peut-il emprunter avec un taux fixé à 3,95 % sur 25 ans ? À noter que sa mensualité s’élèvera à 1 577 euros, assurance comprise, fixé 0,25 %.

Assuré à 50-50, ce couple disposera d’une capacité d’emprunt de 284 000 euros sur 25 ans. Contre 304 000 en juin 2023. Sur les neuf derniers mois, il compte donc une perte de 20 000 euros de crédit immobilier.

7 000 euros de revenus mensuels

Dernier exemple : un couple de cinquantenaires bénéficiant de 7 000 euros de revenus par mois. Avec un si bon dossier, ce couple pourra prétendre à un taux de crédit immobilier de 3,80 % sur 20 ans.

Crédit immobilier
Concept de refus de prêt bancaire – Crédits photos : iStock

Sa capacité d’emprunt s’élèvera à 370 700 euros en février 2024, assuré à 0,40 % et mensualisé à 2 333 euros. En juin 2023, avec un taux de 3,40 %, il aurait pu emprunter 383 612 euros. En moins d’un an, le couple a donc perdu 13 000 euros de capacité d’emprunt.

À lire Livrets d’épargne : comment les contrôles sont-ils renforcés depuis le 1er janvier 2024 ?

Opportunités liées au crédit immobilier

Au vu de la situation actuelle, les Français qui veulent devenir propriétaires peuvent se lancer dans un projet immobilier. C’est du moins ce que suggère Maël Bernier, la directrice de communication du courtier Meilleurtaux.

D’ailleurs, cette dernière pense que le marché de l’immobilier ne va plus bouger ou « presque ». De plus, il sera toujours possible de renégocier la baisse de son crédit immobilier.

« Les banques sont toutes revenues sur le marché, c’est donc le bon moment pour se positionner, d’autant plus que certains vendeurs sont pressés, il y a donc forcément des opportunités à saisir », explique la directrice.

Sources : midilibre.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :