Retraits d’argent : attention si vous retirez dans une autre banque, les frais ont augmenté

Les frais bancaires ont augmenté en 2024. Parmi eux, les retraits d’argent déplacés dont la hausse s’élève à plus de 10 %. Voici les détails.

© IStock

Afficher Masquer les titres

Les retraits d’argent dans une autre banque que la sienne coûtent plus cher en 2024. Ces retraits dits déplacés ont augmenté de 10,6 % cette année par rapport à l’année dernière. Panorabanques révèle quelques astuces pour éviter ces frais bancaires.

Les retraits déplacés, plus chers en 2024

Cette année, les retraits déplacés coûtent plus cher qu’en 2023. Si leurs frais passent souvent inaperçus dans les brochures tarifaires des banques, ils restent néanmoins importants. En effet, leur surcoût peut s’avérer important.

Ces retraits d’argent ont donc augmenté en moyenne de 10,6 % en 2024, selon le site Panorabanques. Ce dernier étant un comparateur de banque qui calcule chaque année le coût moyen annuel de ces frais.

À lire Livret d’épargne : est-il possible d’en ouvrir un sans compte bancaire ?

Ainsi, cette année, un client usant d’une carte bleue classique paiera, en moyenne mensuelle, 14,10 euros pour quatre retraits déplacés. En 2024, quatre retraits dans les DAB d’autres banques coûtaient 12,75 euros par mois, contre 8,60 euros en 2021.

Il faut savoir que le calcul des frais des retraits d’argent déplacés s’effectue en tenant en compte deux choses. À savoir le nombre de retraits gratuits autorisés dans un établissement et la commission pour chaque retrait supplémentaire.

Retraits d’argent
Gros plan d’une main entrant le code PIN/pass pour un transfert d’argent – Crédits photos : iStock

Selon Adeline Moisiard, le nombre de retraits d’argent gratuits diffère d’une banque à l’autre, dans l’ordre de trois en moyenne. Il en va de même pour le montant de chaque retrait supplémentaire.

La responsable marketing de Panorabanques souligne que ce forfait s’établit rarement à moins d’un euro. Selon elle, la hausse du coût moyen de ces frais découle de deux tendances qui se poursuivent.

À lire Crédit immobilier : combien pouvez-vous emprunter avec un taux à 4 % selon vos revenus ?

Les banques ayant haussé leurs frais

La première tendance est la baisse du nombre de retraits d’argent gratuits autorisé. Dix banques ont réduit le leur en 2024. Parmi celles-ci, sept caisses régionales du Crédit Agricole, dont la caisse d’Anjou-Maine et celle de Normandie-Seine et Savoie.

La première a réduit son nombre de retraits d’argent déplacés autorisé de six à quatre. Quant à la caisse de Normandie-Seine et Savoie, le nombre est passé de quatre à deux retraits autorisés par mois.

Deux caisses régionales de la Caisse d’Épargne et une du Crédit Mutuel ont également baissé le leur. Il convient de noter que les détenteurs de cartes bancaires à autorisation systématique ne peuvent effectuer des retraits d’argent gratuits.

Ils paient une commission à partir du premier retrait. La seconde tendance est la hausse du montant des retraits déplacés supplémentaires. Panorabanques identifie 11 banques ayant augmenté leurs frais.

À lire Paiement en argent liquide : voici le nouveau montant que vous ne pouvez pas dépasser dans l’Union européenne

La plupart sont encore des caisses régionales, dont la Banque Populaire Franche-Comté et le Crédit Agricole Centre-Ouest. Ces deux banques ont augmenté leur coût unitaire de 0,20 euro. De grands réseaux de banques aussi ont augmenté leur commission.

Celle de La Banque Postale est par exemple passée de 0,85 à 1 euro. Pour LCL, ce tarif s’élève à 1,50 euro.

Retraits d’argent : comment éviter les frais ?

Les retraits d’argent dans d’autres banques que la sienne représentent de petites sommes. Cependant, ils peuvent représenter d’importants surcoûts au fil du temps. Cela dit, Adeline Moisiard propose quelques solutions pour éviter ces frais.

Elle suggère d’effectuer le plus de retraits possible dans les Distributeurs automatiques de billets de son groupe bancaire. Cela va de soi, en effet. Toutefois, si vous n’avez d’autres choix que les DAB d’autres banques, retirez une somme conséquente en une seule fois.

À lire Livrets d’épargne : comment les contrôles sont-ils renforcés depuis le 1er janvier 2024 ?

Retraits d'argent
Homme en voyage d’affaires retirant de l’argent liquide depuis un DAB – Crédits photos : iStock

Dans la Société Générale, par exemple, retirer 80 euros une fois vous fait économiser 1 euro. Alors que retirer 20 euros par quatre fois vous en coûte. Autre solution pour des retraits d’argent sans frais : se procurer une carte haut de gamme.

Les cartes comme les Visas Premiers et Infinite ou la Gold Mastercard vous dispensent de frais de retraits déplacés. En outre, il y a des banques qui proposent à leurs clients des forfaits de retraits en DAB illimités.

Il est aussi possible de souscrire à une banque en ligne pour éviter ces frais de retraits d’argent déplacés. Si ces banques n’ont aucun distributeur automatique, elles ne facturent pas les retraits dans d’autres DAB de la zone euro.

Seules exceptions : Hello Bank ! et les néobanques telles que Revolut ou encore N26.

À lire Frais bancaires : certains sont-ils remboursables ? Ce qu’il faut savoir

Sources : ouest-france.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :