Virements bancaires instantanés : va-t-on vers une gratuité en France ?

Les virements bancaires instantanés deviendront accessibles à tous. En effet, Le Parisien rapporte qu’ils seront bientôt gratuits en France.

© IStock

Afficher Masquer les titres

Une réglementation européenne en cours d’adoption va rendre obligatoire la gratuité des virements bancaires rapides en France. Selon nos confrères du Parisien, il pourrait s’agir d’une avancée dans les transactions financières. On vous explique tout dans cet article.

Des virements bancaires instantanés gratuits ?

Les virements bancaires instantanés s’appliquent en France depuis 5 ans. Avec ces moyens de transfert rapides, il est possible de virer des fonds en quelques secondes. Cela dit, ces modes de virement peinent à séduire les utilisateurs en dépit de leurs avantages évidents.

La raison réside dans les frais supplémentaires qu’il faut régler pour les transactions, même pour des petites sommes. Cependant, cela pourrait bientôt changer. Apparemment, une réglementation européenne pourrait imposer à ces virements rapides le même tarif que pour les transactions classiques.

À lire Retraits d’argent : attention si vous retirez dans une autre banque, les frais ont augmenté

Ce qui sous-entend que les virements bancaires instantanés deviendront à l’avenir gratuits pour les particuliers français. C’est du moins ce que rapporte Le Parisien mardi 5 décembre dernier, précisant que règlement en question est en cours d’adoption.

Virements bancaires
Concept de banque en ligne – Crédits photos : iStock

Une gratuité effective dès le 30 octobre 2024 ?

Ce règlement n’est pas encore « formellement adopté », selon Julien Lasalle. l’adjoint au directeur des études de la Banque de France souligne toutefois que la signature de sa version définitive devrait intervenir d’ici début 2024.

Ainsi, une fois le texte adopté, il faudra un délai de 20 jours pour qu’il entre en vigueur. Les prestataires de services de paiement auront ensuite 9 mois pour mettre ce changement tarifaire en application.

« Si le texte est adopté le 10 janvier, par exemple, il entrera en application le 30 janvier et la gratuité devra être effective à partir du 30 octobre 2024 », explique Julien Lassalle.

Notons que pour l’heure, seules quelques banques proposent des virements bancaires instantanés gratuits. Cela dit, toutes les banques devraient se soumettre au règlement européen après l’entrée en vigueur de celui-ci. Elles devront s’exécuter dans un délai de 18 mois.

Une adoption massive chez les banques en ligne

Toujours selon nos confrères du Parisien, la gratuité des virements bancaires rapides vise à attirer les utilisateurs à utiliser ce système. En effet, comme nous l’avons dit plus haut, peu d’utilisateurs l’ont adopté. En 2022, par exemple, seuls 4 % des virements étaient instantanés.

À lire Frais bancaires : certains sont-ils remboursables ? Ce qu’il faut savoir

Par ailleurs, notons que le montant moyen était seulement de 600 euros. Toujours est-il que ce taux d’utilisation a grimpé de 85 % en un an. Les banques qui proposent déjà la gratuité, souvent des banques en ligne, constatent une adoption massive de cette option.

C’est notamment le cas chez Fortuneo76 % des transactions sont des virements instantanés. Chez Boursobank, les virements bancaires instantanés représentent plus de 80 % des transactions.

Avantages des virements bancaires instantanés

Selon la Banque de France, la nouvelle réglementation en cours d’adoption offrirait plusieurs avantages, notamment pour les virements bancaires entre particuliers.

« Entre particuliers, l’avantage, c’est que vous pouvez vérifier tout de suite que vous avez reçu l’argent sur votre compte », estime-t-elle.

Virements bancaires
Gros plan d’une calculatrice, d’un stylo et d’un état financier – Crédits photos : iStock

Par ailleurs, TF1 a interrogé quelques Français à propos de ce système de paiement. Les personnes interrogées ont mis en avant la rapidité des transactions.

« C’est plus rapide, les bénéficiaires les ont plus vite », a répondu l’un d’entre eux.

Un autre d’ajouter :

« Cela permettait d’aller plus vite dans les opérations sans rien payer ».

Les administrations aussi pourront utiliser ces virements bancaires en 10 secondes pour verser des aides d’urgence. Comme ce sera le cas des assureurs qui pourront y recourir pour régler les sinistres.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :