« Nous y faisons très attention » : la productrice de L’amour est dans le pré se confie sur l’ouverture des courriers

Lundi 22 janvier, M6 a dévoilé les derniers portraits des candidats de la 19ᵉ saison de L’amour est dans le pré. Un casting qui n’a pas été de tout repos pour la production qui a confié être inquiète concernant certains agriculteurs.

© M6

Afficher Masquer les titres

Cette année, ils sont quinze à participer à L’amour est dans le Pré dans l’espoir de trouver le grand amour. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils sont tous plus attachants les uns que les autres ! Toutefois, si l’un d’entre eux semble déjà avoir conquis le cœur des internautes, la production a avoué avoir eu des sueurs froides concernant certains agriculteurs.

L’amour est dans le pré 2024 : des candidats atypiques

L’amour est dans le Pré revient pour une 19ᵉ saison avec quinze nouveaux agriculteurs. Parmi eux, deux femmes et treize hommes, de 26 à 69 ans, aux accents authentiques et personnalités hautes en couleur.

Les téléspectateurs feront notamment la connaissance, entre autres, de Gilles et Arnaud, deux copains inséparables qui espèrent trouver leur moitié. Ils y verront également Brice, un saunier de 38 ans qui voudrait bien se dissoudre dans l’amour et fonder une famille.

À lire Jeremstar au Salon de l’Agriculture : « Stand K35, l’Armagnac est dans le pré »

Sinon, il y a Valentin, le benjamin de cette saison de L’amour est dans le pré, ou encore Manuela, une ancienne notaire reconvertie dans l’élevage de poules. Tous ont en commun un désir ardent de (re)trouver l’amour avec un grand A.

Rappelons que les 15 élus ont été choisis parmi les 800 candidatures reçues par la production. Une sélection qui n’a pas été facile compte tenu de certains profils de candidats.

L'amour est dans le pré
Crédits photos : Capture d’écran M6

« Là, on a toujours un petit peu peur »

Apparemment, cette 19ᵉ saison de L’amour est dans le pré n’aurait pas pu mieux commencer. Et pour cause, les dix premiers agriculteurs inscrits cette année ont tous déjà reçu un courrier.

« Ce qui est super rassurant par rapport à l’année dernière. Pour les personnes pour lesquelles on aurait pu avoir de l’inquiétude, elle est levée maintenant », a confié Louise Horellou, chargée de l’ouverture des courriers côté production, à nos confrères du Parisien.

Mais attention, tout n’est pas rose pour autant ! Certains agriculteurs ont un profil qui inquiète un peu l’équipe de casting de L’amour est dans le pré. Il s’agit de ceux qui n’ont jamais connu l’amour et qui ne savent pas comment se comporter avec le sexe opposé. Il faut encore leur apprendre ce qu’est l’amour, et il faut dire que ce n’est pas facile.

« Peu importe qu’ils soient jeunes ou vieux, ils sont inexpérimentés dans ce domaine. Là, on a toujours un petit peu peur, car les hommes et les femmes en face doivent être patients et apprendre à l’autre ce qu’est l’amour. Nous y faisons très attention », a expliqué Louise Horellou.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :