Vos oreillers ont jauni ? Voici comment leur redonner leur belle couleur blanche

Les oreillers ont su devenir un indispensable de nos quotidiens agités. Découvrez-ici les solutions d'entretien de nos compagnons de nuit.

© IStock

Pour le point culture, les oreillers ont une histoire ancienne et remonteraient à -7000 ans en Mésopotamie. Par la suite, durant l’Égypte antique, ils étaient utilisés pour, protéger la tête et le cou pendant le sommeil.  Effectivement, pour les égyptiens, cette partie du corps possédait une haute importance spirituelle et se devait être protégé. Les matériaux variaient, des pierres, aux bois recouverts de tissus. Même scénario en Chine, où cette fois les matériaux utilisés variaient entre le jade, le bambou ou encore le bronze. Aussi, les chinois se trouvaient particulièrement friands des oreillers en jade, car selon eux favorisait le développement de l’intelligence.

Côté européen, Grecs et les Romains utilisaient également des oreillers, souvent comme symbole de statut social. Par ailleurs, ce sont eux qui pour la première fois ont innové en utilisant des matières douces et molles telles que le tissu ou les plumes pour créer leurs oreillers. Au fil du temps, l’utilisation des oreillers s’est répandue dans différentes cultures.

En revanche, c’est à partir du 19ᵉ siècle et ses révolutions industrielles qui ont démocratisé les oreillers dans nos habitats. En outre, la création d’autres matériaux synthétiques au 20ᵉ siècle a donné lieu à une variété d’options d’oreillers que nous connaissons aujourd’hui. À l’heure actuelle, tous les foyers possèdent des oreillers, et il faut bien entendu les nettoyer régulièrement. De surcroit, il demeure fréquent d’y avoir des tâches de salive ou de transpiration. Dans cette mesure, nous allons voir ici comment prendre soin de cette invention maintenant millénaire.

À lire Votre poêle ou votre casserole est abîmée ? Voici comment lui redonner une seconde vie

Comment entretenir ses oreillers ?

Afin d’éviter le développement des acariens et surtout pour conserver toute leur efficacité, il reste préconisé de régulièrement changer ses oreillers. Ainsi, d’après le Daily Mail un quotidien anglais, la durée de vie d’un oreiller se trouve de deux ans. Autant dire que pour l’écologie ce n’est pas le top, et notamment financièrement cela représente un sacré coût. Dans cette mesure, il existe plusieurs astuces pour entretenir ses oreillers.

Oreillers
Femme dormant confortablement sur un oreiller propre –  Crédits Photos : IstockPhoto

L’utilisation de taies d’oreillers s’avère un indispensable afin de les protéger des tâches et autres peaux mortes. Bien entendu, dormir avec les cheveux secs et sans produits capillaires à même le tissu permet d’éviter tous désagréments. Pour éviter les acariens, et il reste recommandé d’aérer sa literie au moins 10 min par jour. Dans le cas où des tâches se seraient installées, nettoyez votre oreiller le plus rapidement possible à haute température.

De plus, l’emploi du bicarbonate de soude ou du percarbonate de soude s’avère plus que recommandé pour blanchir et faire disparaître les tâches tenaces. Ainsi, pour ces deux poudres, placez deux cuillères à soupe directement dans votre machine à laver.

Aussi, l’utilisation du vinaigre blanc abouti aux mêmes résultats. Laissez tremper votre oreiller plusieurs heures, puis lavez-le en machine pour éviter les résidus d’odeurs de vinaigre. Sinon, pour une action blanchissante, placez deux demi citrons dans le tambour de votre machine à laver. En bonus, ceux-ci auront le luxe d’apporter une action nettoyante sur votre appareil ménagé. En outre, si votre oreiller ne passe pas en machine, un nettoyage à sec par un professionnel reste une solution.

À lire Nettoyer ses vitres : les petites astuces pratiques et économiques pour les rendre étincelantes

Bien évidemment, en fonction des matières utilisées pour la confection de votre oreiller, les conseils de nettoyage peuvent varier. De fait, il reste important de lire l’étiquette de recommandation d’entretien afin d’éviter toute mauvaise surprise pour votre compagnon nocturne.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :