Février : les actualités qui ont marqué le second mois de l’année 2023

Le mois de février a été riche en rebondissements et en émotions ! Alors, Il était une pub vous propose une récapitulatif complet !

© iStock

Afficher Masquer le sommaire

Chaque jour a son lot de nouveautés et d’évolutions ! Dès lors, rester informé sur tous les sujets qui comptent peut vite s’avérer difficile. Pas de panique, l’équipe d’Il était une pub a pensé à tout ! Pour ceux qui n’auraient pas forcément tout suivi ces dernières semaines, voici un tour d’horizon des nouvelles à ne pas louper en février 2023. Tarifs de l’énergie, inflation, épargne ou même actualité des peoples : on fait le point tout de suite !

Pierre Palmade défraie la chronique

Le 10 février dernier, tout le pays a appris avec émotion que l’humoriste se trouvait impliqué dans un accident de la route. Néanmoins, dans les jours qui ont suivi, cette affaire a pris une tournure de plus en plus sombre. En effet, la star, ainsi que 3 autres passagers, ont été grièvement blessés dans cette collision. Mais très vite, les enquêteurs ont découvert que Pierre Palmade avait consommé des stupéfiants avant de prendre le volant. Résultat ? Il a du passé plusieurs jours à l’hôpital. L’autre conducteur se trouve encore dans un état incertain. Et son petit garçon, âgé de 6 ans, a aussi de lourdes séquelles, notamment au niveau du visage. Quant à la jeune femme de 27 ans qui les accompagnait, le choc l’a conduit à perdre son bébé.

Dans ces conditions, la star doit désormais rendre des comptes face à la justice. Pierre Palmade devra d’ailleurs rester en détention provisoire, accusé d’homicide et de blessures involontaires. Pour l’heure, les amis du comédien, comme Muriel Robin ou Michèle Laroque. Et ces derniers jours, des accusations de détention d’images pédopornographiques ont émergé. Plus que jamais, le comique se retrouve dans la tourmente. Souffrant d’addictions depuis de nombreuses années, il a fait l’objet d’une prise en charge suite à un AVC ce samedi 25 février. La famille des victimes demande justice. Et plus que jamais, la vedette suscite la colère dans l’opinion. Affaire à suivre…

À lire Plus belle la vie : une famille emblématique du feuilleton absente pour le retour sur TF1

Février 2023 : le coût de la vie continue à flamber

Depuis 2022, les prix de l’alimentation ont augmenté de façon phénoménale. Résultat ? La viande ou encore les céréales coûtent à présent 20 % plus cher que l’an dernier. Le collectif 60 millions de consommateurs estime que le budget courses, pour une famille de 2 adultes et 2 enfants, devrait grimper de 790 euros en 2023. Et pas sûr que les choses s’arrangent à l’avenir. Car, durant le mois de février, les négociations commerciales entre fournisseurs et enseignes de supermarchés ont eu lieu, de façon plutôt houleuse.

Et pour cause, les industriels ont constaté une augmentation de leurs frais, pour l’énergie comme pour les matières premières. Aussi, les fabricants entendent mieux remonter leurs prix. Une tentative qui ne plaît pas de tout aux acteurs de la grande distribution. Ces entreprises souhaitent préserver leurs marges, tout en proposant des tarifs accessibles aux consommateurs. Récemment, le PDG de Système U a d’ailleurs poussé un vrai coup de gueule.

« Nous sommes face à des demandes abusives des grands groupes et à une recherche d’effet d’aubaine alors que jusqu’à cinq demandes d’augmentation de prix ont été acceptées l’an dernier… »

Faute d’accord, certaines chaînes de magasins ont donc cessé de s’approvisionner auprès de grandes marques.

Pour tenter de venir en aide aux Français, en février, le gouvernement a annoncé qu’il étudiait la mise en place d’un panier anti-inflation. Or, cette mesure suppose la collaboration des grandes enseignes. En effet, ce dispositif, porté par la Ministre déléguée au commerce, implique que les supermarchés jouent le jeu. Si elle entre en vigueur, ils devront donc proposer une sélection de 50 produits de consommation courante, à un tarif abordable. Pour l’heure, les pouvoirs publics n’ont pas donné de date. Elles ont simplement évoqué la mi-mars 2023. Cependant, rien n’a encore pu être mis en place. D’ailleurs, les magasins Système U ont déjà anticipé, en proposant, dès le mois de février, plus de 150 articles à prix coutants.

Épargne : c’est le moment d’en profiter !

À cause de l’inflation record que nous traversons, la banque de France a décidé de revoir les taux de certains livrets d’épargnes à la hausse. Ainsi, le Livret A et le livret de développement durable offrent désormais une rémunération de 3 %, depuis le 1er février 2023.

À lire The Voice 13 : Mika fait son grand retour parmi les coachs !

Mais un autre placement, accessible sous conditions de ressources, a, lui aussi, vu son taux d’intérêt augmenté. Il s’agit du livret d’épargne populaire. Réservé aux Français ayant les plus bas revenus, il affiche un taux de 6,1 %, après une revalorisation au 1er février également. Si la hausse de prix vous laisse un peu de répit, pensez donc à placer vos économies, au lieu de les laisser dormir sur un compte courant !

The Voice a fait son grand retour ce 25 février

Fan de musique ? Bonne nouvelle, le télécrochet phare de TF1 a repris samedi dernier. Au programme ? Des voix uniques et de nouveaux coachs. En effet, Big Flo et Oli ont rejoint le jury, composé d’Amel Bent, Zazie et Vianney. Bien sûr, Florent Pagny, toujours en convalescence, manque beaucoup au public. Néanmoins, les nouveaux jurés ont su trouver leur marque sur le plateau. Et les nouveaux candidats, révélés le 25 février au soir, ont scotché le public.

D’ailleurs, une participante de The Voice fait déjà beaucoup parler d’elle. Il s’agit de la jeune Nochka. Avec sa reprise de « L’enfer » de Stromae, elle a scotché les coachs. Et ému les internautes. Pour autant, la jeune fille ne sort pas vraiment de nulle part. D’ailleurs, elle avait déjà de nombreux followers sur les réseaux sociaux. Et elle avait même eu l’occasion de chatter avec Big Flo avant son audition à l’aveugle. Aussi, elle a choisi de rejoindre sa team.

Mais d’autres émissions très populaires ont aussi fait leur retour sur nos écrans en ce mois de février : Koh-Lanta : Le feu sacré, Pékin Express… Avec cette météo encore hivernale, vous pouvez toujours compter sur vos chaînes de télévision préférées pour passer les longues soirées bien au chaud.

À lire Interview : June Milo nous raconte son expérience dans The Voice 11 et son parcours d’artiste

La prime carburant : les délais s’allongent

Ce coup de pouce, annoncé dès décembre 2022, ne rencontre pas le succès escompté. Pour rappel, cette aide, d’un montant de 100 euros, s’adresse aux travailleurs, ayant de petits revenus. Elle permet de les accompagner face aux tarifs de l’essence et du gazole, en hausse depuis des mois. Initialement, les Français devaient déposer leur demande entre le 16 janvier et le 28 février 2023, sur le site des impôts.

Mais rapidement, le gouvernement a remarqué que la population boudait le dispositif. Or, il s’agit d’une prime qui concerne 10 millions d’actifs. Aussi, la date limite pour le dépôt des demandes, court désormais jusqu’au 31 mars. Alors ne traînez plus !

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :