Gabriel Attal présente sa chienne, Volta : « Elle devait rester mon jardin secret »

Nommé à Matignon le 9 janvier, Gabriel Attal a accepté de dévoiler un personnage qui l'accompagne au quotidien, dans sa vie privée.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Né en 1989, à Clamart, Gabriel Attal a fait sa scolarité à Paris, à l’École alsacienne. En 2007, il entre à Sciences Po Paris. Il sort diplômé en 2013, avec un master en affaires publiques. Passionné de théâtre, il a pratiqué cet art durant de longues années dans sa jeunesse. Mais on connaît surtout ce trentenaire dynamique pour son impressionnant parcours en politique. Après avoir rejoint le PS en 2006, il fait un premier stage avec Marisol Touraine. Avant d’intégrer le cabinet du Ministère de la Santé en 2012. Dès 2016, il rejoint le parti En marche. Très proche d’Emmanuel Macron, il a été nommé Premier ministre le 9 janvier 2024. Or, ce politicien prometteur sait aussi relâcher la pression en dehors du travail. On fait le point !

Gabriel Attal présente officiellement son animal de compagnie aux internautes

En 2024 comme en 2023, l’ambiance demeure électrique dans l’hémicycle. Il fait dire que Renaissance (le parti du gouvernement) n’a pas de majorité absolue. Et dans l’opposition, la division entre la droite et la gauche semble plus marquée que jamais. Dans ce contexte, les responsables politiques ne se font pas de cadeaux. Aussi, dernièrement, Gabriel Attal a défrayé la chronique. Certains députés ont estimé qu‘il n’avait pas l’air attentif à l’Assemblée nationale. Préférant scroller sur son smartphone. Or, l’un des élus a pu filmer son écran… Et il s’avère que le Premier Ministre passait le temps en regardant une photo de son petit chien.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gabriel Attal (@gabrielattal)

Après cette polémique, le chef du gouvernement a décidé de répliquer, en racontant toute l’histoire au grand public. Au départ, Gabriel Attal n’avait pas souhaité partager ce détail de sa vie privée. Mais finalement, il a considéré qu’avoir un animal de compagnie n’avait rien d’anormal. Aussi, il a publié le cliché en question sur son compte Instagram. Tout en joignant quelques explications en légende.

« Un dimanche avec Volta ! Elle devait rester mon jardin secret… Une photo de mon écran de téléphone cette semaine en a décidé autrement. J’ai toujours été passionné par les animaux. Et je pense que la manière dont la société les considère dit beaucoup de qui nous sommes. Comme député, puis ministre, j’ai toujours eu à cœur de m’engager pour le bien-être animal. Et si j’avais depuis longtemps le projet d’adopter un chien, je n’avais pas jusqu’ici franchi le pas. Le week-end suivant ma nomination à Matignon, ma famille m’a dit « On est sûr que c’est le moment pour toi ! ». Au fond, j’en étais sûr aussi, il fallait juste y aller. C’est l’année des « V » et elle a une énergie débordante. Elle porte ainsi très bien son nom, Volta, en hommage à l’inventeur de la pile électrique. », écrit Gabriel Attal.

Du pain sur la planche

Depuis son arrivée à Matignon, Gabriel Attal n’a pas vraiment eu le temps de souffler. D’abord, il a dû composer un premier gouvernement, dès le 11 janvier. Par la suite, il a dû faire face à la mobilisation des agriculteurs en colère. Tout en tenant des comptes des nombreuses polémiques ayant frappé Amélie Oudéa-Castéra, à l’Éducation Nationale. Le 8 février dernier, il a ainsi mené un second remaniement. Espérons que les prochains mois seront un peu moins rudes.

À lire Préremplissage des formulaires de demande pour le RSA et la prime d’activité : quels changements ?

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :