Allocation de rentrée scolaire 2024 : découvrez les nouveaux plafonds de revenus pour les bénéficiaires

Le gouvernement a augmenté le plafond de revenus pour bénéficier de l’Allocation de rentrée scolaire ou ARS en 2024. On vous explique tout.

© iStock

Afficher Masquer les titres

Chaque année, le gouvernement vient en aide aux parents qui préparent la rentrée de leurs enfants. Pour cela, l’État verse l’Allocation de rentrée scolaire ou ARS dont le montant peut aller jusqu’à plus de 400 euros. Cette année, les plafonds de revenus à respecter pour bénéficier de l’aide ont évolué. Les voici.

Hausse des plafonds de revenus

L’Allocation de rentrée scolaire est une aide financière de l’État qui aide les parents à acheter les fournitures scolaires de leurs enfants. Le gouvernement la verse chaque année sous quelques conditions de revenus. Cette année, le plafond de revenus connaît une évolution.

En effet, un arrêté paru le 28 décembre 2023 au Journal officiel relève le plafond de revenus pour l’ARS. L’exécutif a en effet décidé de le faire évoluer de 5,3 % par rapport à 2023. Ainsi, pour pouvoir bénéficier de l’Allocation de rentrée scolaire, une famille ne doit pas gagner plus de 20 878 euros.

À lire Antoine Griezmann : rare photo avec son épouse Erika et ses trois enfants

Notons qu’à ce montant s’ajoutent 6 263 euros pour chaque enfant à charge supplémentaire. Concrètement, un couple avec un enfant ne doit donc pas toucher plus de 27 141 euros sur l’année. Pour une famille avec 2 enfants, le plafond à respecter est de 33 404 euros.

Allocation de rentrée scolaire
Une écolière et sa mère choisissent parmi une grande variété de cahiers pour la nouvelle année scolaire. – Crédits photos : iStock

En 2022, le plafond à ne pas dépasser était de 19 827 euros par famille. La majoration pour chaque enfant à charge était en parallèle de 5 948 euros. Il faut souligner que la hausse de 5,3 % de ce plafond tient compte de l’évolution des salaires depuis 2023 et de l’inflation.

Montant de l’Allocation de rentrée scolaire 2024

Si tels sont les plafonds pour bénéficier de l’Allocation de rentrée scolaire en 2024, le montant de l’aide reste un mystère. En effet, le gouvernement n’a pas encore annoncé le montant de la prochaine ARS.

Pour rappel, l’Allocation de rentrée scolaire est accordée aux parents avec des enfants scolarisés. Le montant varie selon la tranche d’âge de l’enfant :

À lire Rappel produit : attention à ces biscuits très prisés des enfants pouvant contenir du plastique

  • Première tranche : enfants de 6 à 10 ans
  • Seconde tranche : enfants de 11 à 14 ans
  • Troisième tranche : enfants de 15 à 18 ans

L’an dernier, l’Allocation de rentrée scolaire était de 398,09 euros pour les enfants dans la première tranche. Ensuite, l’aide était de 420,06 euros pour ceux dans la seconde tranche d’âge. Enfin, le gouvernement avait versé une allocation de 434,61 euros pour les enfants dans la dernière tranche.

Hausse du plafond pour une autre prime

En plus de l’évolution du plafond de revenus pour percevoir l’Allocation de rentrée scolaire, l’État a aussi relevé le seuil d’autres aides. C’est, par exemple, le cas de la prime à la naissance ou à l’adoption (Paje).

Allocation de rentrée scolaire
Les mains d’une femme remettant des billets de banque en euros sur un fond rose – Crédits photos : iStock

Pour information, cette aide permet de couvrir les dépenses liées à l’arrivée d’un bébé ou d’un enfant adopté. Le montant actuel de cette prime est de 1 019,43 euros pour une naissance. Elle peut cependant atteindre 2 038,81 euros dans le cadre de l’adoption d’un enfant de moins de 20 ans.

Cette année, le plafond des revenus imposables pour percevoir l’aide ne peut dépasser 27 833 euros. Pour une famille avec 2 revenus d’activité et ayant un enfant, le plafond est de 45 979 euros. Celui-ci augmente de 8 350 euros pour chaque enfant supplémentaire.

À lire Bactérie E.coli : attention, éloignez vos enfants de ces fromages

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :