« Je ne regrette pas » : Laurent Ruquier annonce qu’il quitte BFMTV

Ce mardi 26 décembre au matin, Laurent Ruquier a pris la parole pour expliquer son départ de la chaîne d'information en continu.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Né en 1963 au Havre, Laurent Ruquier a grandi dans un milieu populaire et a vécu en HLM durant son enfance. Mais il s’intéresse très jeunes aux médias, qu’il s’agisse des journaux, de la télé ou de la radio. Il suit d’abord des études de gestion et de compatibilité à Rouen puis au Havre. Il fait ses débuts en tant qu’animateur sur les ondes des radios locales, entre 1983 et 1986. À la même époque, il commence également à faire quelques apparitions sur le petit écran. Notamment dans l’émission La classe, diffusée sur FR3. Dès les années 1990, il connaît un vif succès au micro de France Inter. Et, tout au long des années 2000, l’animateur a pris une place grandissante sur France 2. Remercié par la chaîne l’été dernier, il avait tenté sa chance avec son propre programme sur BFM TV. Or, il vient tout juste de prendre la parole, pour annoncer qu’il quittait ce poste.

Laurent Ruquier donne les raisons de son départ

Alors que la majorité des Français digère encore après les festivités de Noël, le compagnon d’Hugo Manos a publié un long texte, sur fond blanc. Dans cette publication Instagram, mise en ligne ce 26 décembre au matin, il revient en détail sur sa décision de quitter son émission sur BFM TV. Pour rappel, Laurent Ruquier avait révélé son départ de France 2 cet été, pour mieux poursuivre sa carrière sur la chaîne d’info en continu. Son arrivée avait d’ailleurs fait grand bruit en septembre 2023.

Malheureusement, il semble que l’animateur n’ait pas rencontré le succès escompté. Parfaitement réaliste et décidé à éviter un échec, il a donc pris les devants. Il précise que le directeur général de la chaîne paraissait prêt à le garder en poste plus longtemps.

« J’ai décidé de ne pas continuer l’aventure commencée fin septembre sur BFM TV. Je tiens à remercier Marc-Olivier Fogiel pour la confiance qu’il m’a accordée — et qu’il souhaitait me renouveler jusqu’à la fin de la saison — mais je préfère m’arrêter là. (…) Le public ne m’a pas suivi autant que nous l’espérions dans ce rôle différent. Je ne regrette pas d’avoir choisi BFM TV après avoir dû quitter France Télévisions en juin dernier. »

Toutefois, Laurent Ruquier se veut rassurant. En effet, il a bien d’autres activités qui le passionnent toujours, tant que les ondes que sur scène.

« J’ai tant de satisfaction avec la radio et Grosses têtes sur RTL, l’écriture pour le théâtre ou la production d’artistes, que je ne souhaite continuer à faire de la télévision qu’à condition que le plaisir soit partagé avec les téléspectateurs. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laurent Ruquier (@ruquierlaurent)

À lire « J’ai enregistré déjà trois émissions » : Laurent Ruquier révèle des détails sur la nouvelle saison de Mask Singer

Marc-Olivier Fogiel donne sa version

D’après le message de Laurent Ruquier, il s’agit d’un départ volontaire. Une déclaration confirmée par Marc-Olivier Fogiel. Ce dernier a d’ailleurs très rapidement réagi à la publication de l’animateur pour compléter son propos. Le directeur de la chaîne indique ainsi qu’il souhaitait lui laisser plusieurs mois d’essai. Cela dit, il respecte parfaitement son choix, et salue le travail qu’il a réalisé ces dernières semaines sur BFM TV :

« Avec Laurent, nous avions convenu de laisser passer le trimestre, de ne pas nous laisser intoxiquer par les commentaires et faire le point tranquillement avant de partir en vacances. Vous connaissez l’engagement quotidien qu’exige BFMTV, nous avons donc échangé essentiellement sur son envie de poursuivre l’aventure démarrée en septembre. Il m’a demandé de le libérer de son engagement en cette fin d’année. L’audience (au dessus de ce qu’on faisait précédemment ) n’est pas le sujet, ce qui le conduit à arrêter est le décalage entre l’investissement nécessaire et le plaisir qu’il retire de ce qu’il peut proposer aux téléspectateurs. Je voulais le remercier d’avoir tenté cette aventure . Il n’y a que ceux qui ne tentent rien qui sont sûrs de ne rien réussir. on aura essayé ! », a commenté Marc-Olivier Fogiel.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :