« Le public n’est dupe de rien » : le tacle d’Anne Nivat aux journalistes de BFMTV

Anne Nivat a profité du départ de Laurent Ruquier pour blâmer les dirigeants de BFMTV. La journaliste n’a pas froid aux yeux.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Anne Nivat ne manque pas une occasion de critiquer BFMTV. Après que Laurent Ruquier a annoncé son départ, l’épouse de Jean-Jacques Bourdin a adressé un message fort à l’intention de ses patrons. Elle leur a demandé de reconnaître leur échec.

Les critiques d’Anne Nivat

Les départs se multiplient chez BFMTV. Une situation qui n’est pas pour déplaire à Anne Nivat. Depuis que la chaîne a évincé son mari, Jean-Jacques Bourdin, celle-ci ne manque pas une occasion de la critiquer. Dernièrement, elle a tenu des propos durs envers Marc-Olivier Fogiel suite au départ de Laurent Ruquier.

En effet, Anne Nivat a profité de la décision de Laurent Ruquier de quitter la chaîne pour fustiger davantage BFMTV. Sur Twitter, elle a posté le message suivant :

« Échec monumental pour Ruquier, BFMTV et sa direction actuelle, Fogiel et Arthur Dreyfuss. On ne s’improvise pas journaliste et le public (l’audience) n’est dupe de rien »

À lire « J’ai enregistré déjà trois émissions » : Laurent Ruquier révèle des détails sur la nouvelle saison de Mask Singer

Pour rappel, c’est Laurent Ruquier lui-même qui a annoncé son départ de BFMTV le lendemain de Noël. Via un post sur Instagram, il a déclaré ne plus vouloir continuer la présentation de son émission Le 20 h de Ruquier pour des raisons de performance.

« J’ai décidé de ne pas continuer l’aventure (…) J’ai vécu ces trois mois comme une expérience passionnante et, si nous n’avons pas à rougir des audiences obtenues en un trimestre, force est de constater qu’elles ne sont pas non plus à la hauteur de mes espérances, ni, pour moi, du travail quotidien que cela représente »,a-t-il expliqué à ses abonnés.

Ne voulant pas insister sur un projet qui stagne, Laurent Ruquier a demandé à être libéré de ses engagements.

L’échec de Laurent Ruquier

Anne Nivat a salué la décision de Laurent Ruquier de mettre fin à son contrat avec BFMTV. Selon elle, l’animateur a fait le bon choix, car il est indispensable pour un professionnel de reconnaître ses échecs.

Et si les propos d’Anne Nivat se mélangent à un fort ressentiment, il faut tout de même avouer que Le 20 h de Ruquier n’a pas connu le succès escompté.

En effet, depuis sa première diffusion sur la chaîne d’information en continu, le programme ne parvient pas à convaincre. Un mois après son lancement, les scores ne dépassaient même pas les 1 % sur la tranche 20h-21h.

À lire Laurent Ruquier : la fois où Isabelle Adjani l’a piégé en beauté

Marc-Olivier Fogiel a tenté de justifier cette contre-performance par divers arguments. Il a notamment expliqué que :

« l’audience au-dessus de ce que la chaîne faisait précédemment n’est pas le sujet ».

Mais ses excuses n’ont pas convaincu Anne Nivat. Pour elle, la chaîne a subi un échec cuisant, et doit le reconnaître.

Anne Nivat
Laurent Ruquier assiste au match de Ligue 1 entre l’Olympique de Marseille et le Paris Saint Germain (PSG) à l’Orange Vélodrome le 22 octobre 2017 à Marseille – Crédits photos : Getty Images

Rappelons qu’en octobre dernier, la journaliste avait déjà adressé un message fort à l’intention de BFMTV. Alors que le groupe Altice avait annoncé vouloir porter plainte contre son mari, celle-ci a sorti les griffes et l’a défendu.

Anne Nivat a rappelé à ceux qui attaquaient à son mari qu’ils n’avaient pas l’intention de se laisser faire. Déterminée à le soutenir, elle a affirmé ne pas avoir peur.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :