Nathalie Marquay évoque ses prémonitions concernant Jean-Pierre Pernaut dans son livre

Dans son prochain livre, Nathalie Marquay revient sur la disparition de son mari. Elle aurait eu une prémonition 12 ans plus tôt.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Nathalie Marquay prévoit de sortir un nouveau livre le 4 janvier 2024. Dans cette œuvre, la veuve de Jean-Pierre Pernaut raconte la maladie et la fin de vie de son mari. Elle reviendra également sur d’autres sujets. Vous pourrez, par exemple, en apprendre davantage sur les signes qu’elle reçoit venant du défunt. Et ce, sans oublier l’histoire d’une terrible prémonition survenue 12 ans avant le décès.

Un nouvel ouvrage en hommage à son mari

Dans quelques jours, les fans de Nathalie Marquay pourront retrouver son nouveau livre intitulé : Un signe de toi. Cette œuvre sera pour l’autrice une occasion de se confier sur la perte de son mari.

« J’ai perdu un être cher. Mon amour, mon mari, le père de mes enfants. L’homme de ma vie. Après plus de vingt années vécues main dans la main, la mort nous a séparés. Mais seulement physiquement », dit-elle dans son œuvre.

Dans les pages de ce livre, Nathalie Marquay décrit les signes qu’elle affirme avoir reçu de la part de Jean-Pierre Pernaut. Il y a même un chapitre où elle déclare qu’elle savait qu’il allait rendre l’âme avant ses 72 ans.

Dans ledit chapitre, la Miss France 1987 revient en détail sur une prémonition. Cela l’a, en quelque sorte, préparée sur ce qui allait se passer plus tard.

« Brusquement, à l’intérieur de moi, le noir s’est fait. Une prémonition. Une épouvantable prémonition : je vois Jean-Pierre mourir avant l’âge de soixante-douze ans », déclare-t-elle.

Un secret difficile à garder pour Nathalie Marquay

La maman de Lou et Tom Pernaut a ainsi vécu avec cette certitude durant les dernières années de vie de JPP. Elle a d’ailleurs gardé tout cela pour elle sans en avoir parlé à Jean-Pierre Pernaut. En effet, les voyants ont pour obligation de ne pas prédire le décès de quelqu’un. Et ce, même s’il s’agit de la personne qui partage sa vie.

« Je dois vivre avec ça. Seule avec ça (…) Frappée par la certitude impitoyable de connaître l’âge de la mort de l’homme que j’aime, je dois suivre cette règle qui est celle des voyants : on ne prédit pas la mort », a-t-elle ajouté.

Même si son mari n’était pas au courant, Nathalie Marquay a tout de même discuté de ses craintes avec quelques proches. Ces derniers sont alors devenus d’importants soutiens au fil du temps.

À lire « Un métier très cool » : Lou Pernaut travaille sur un nouveau projet

Le cauchemar de Nathalie Marquay

Le livre révèle qu’il ne s’agit pas d’une première pour la comédienne. L’ex-reine de beauté aurait l’habitude d’avoir des prémonitions. Et ce, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

« Les prémonitions, bonnes ou mauvaises, je suis habituée à vivre avec depuis très longtemps. Je sais qu’elles se révèlent exactes dans la grande majorité des cas. Ce qui ne veut pas dire toujours. J’ai donc un petit espoir, quelque chose d’assez fragile, mais à quoi je peux tout de même me raccrocher… », écrit-elle.

Plusieurs années après sa première vision, un cauchemar est venu la troubler. Cela a beaucoup inquiété Nathalie Marquay.

« Je fais un cauchemar, je vois un accident, non pas de circuit, mais de la route. Jean-Pierre est au volant, Tom est le passager. Malgré l’extrême violence de l’accident, ils sont indemnes, pas la moindre blessure. Mais cette chose étrange : Jean-Pierre a le corps entièrement recouvert d’une épaisse couche de suie noire », raconte-t-elle.

Il lui envoie des signes de l’au-delà

Après ce cauchemar, une toux persistante a poussé Jean-Pierre Pernaut à consulter un médecin. Les examens médicaux ont permis de déceler un cancer du poumon chez le célèbre présentateur du Journal Télévisé. Le 2 mars 2022, soit 8 mois après avoir découvert sa maladie, le journaliste nous quitte. Il a ainsi rendu l’âme à l’hôpital George-Pompidou à Paris.

Depuis la disparition de ce dernier, Nathalie Marquay affirme qu’elle reçoit des signes de l’au-delà. Il semblerait que son mari continue, d’une manière ou d’une autre, à communiquer avec elle.

« Nous vivons toujours ensemble, Jean-Pierre et moi. De là où je suis, de là où il est, de son monde invisible, nous continuons de communiquer. Jean-Pierre m’envoie des signes. Et son âme, chaque instant, veille sur moi », confie-t-elle.

Sources : femmeactuelle.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :