« C’était sublime… » : ce jour où Philippe Etchebest a adopté son fils, Oscar-Louis

Philippe Etchebest est de retour avec Cauchemar en cuisine. Pour cette occasion, revenons sur les détails de sa vie.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Philippe Etchebest, chef émérite et personnalité médiatique française, évolue dans un monde culinaire exigeant. En outre, Né le 2 décembre 1966 à Soissons, c’est précisément cette exigence qui lui a permis de conquérir le cœur des téléspectateurs. D’ailleurs, celle-ci lui a permis de sauver près de 80 restaurants au cours de son émission phare Cauchemar en cuisine. Aussi, sa participation au programme Top Chef dès 2015 l’a propulsé sous les feux des projecteurs. De plus, sa présence charismatique et ses jugements francs en font un personnage emblématique du petit écran. Son parcours professionnel, jalonné de succès, débute à l’école hôtelière de Talence, où il forge son talent culinaire. Rapidement, il gravit les échelons, devenant chef cuisinier dans des établissements prestigieux. De surcroît, son ascension culmine avec l’obtention de la première étoile au Guide Michelin pour le restaurant L’Oison en Dordogne.

En dehors des projecteurs, sa vie personnelle est marquée par l’équilibre entre sa carrière exigeante et son rôle de père dévoué. Marié et papa d’un fils Oscar-Louis, Philippe Etchebest accorde une importance primordiale à sa vie de famille. Effectivement, sa femme Dominique et lui-même ont dû se battre pour avoir accès à la parentalité. Oscar-Louis est le fruit d’une longue procédure d’adoption qui en dit long sur la force de caractère des parents. Et il en faut pareillement pour s’imposer dans une cuisine.

Philippe Etchebest : les fois où il a évoqué son fils.

Très discret sur sa vie privée, Philippe Etchebest a néanmoins fait plusieurs témoignages quant à cet évènement qui a littéralement changé sa vie. Ainsi, il avait révélé en 2021 sur le plateau de 20h30 le dimanche :

« J’ai adopté mon fils au Mexique et quand je suis rentré dans le dortoir où il y avait les bébés, juste au moment où j’allais découvrir mon fils, ils passaient The Long and Winding Road [NDLR : tube des Beatles] en philharmonique »

On ne peut qu’imaginer la réaction de sa femme et lui-même, lors de la découverte de cet enfant qui sera désormais le leur. Les procédures d’adoption étant bourrées de prérogatives, il faut très souvent patienter des années avant d’en remplir les conditions. Par la suite, c’est en 2020, auprès de nos confrères de chez Téléstar qu’il avait dévoilé plus de détails quant au retour à la maison :

« Nous nous sommes retrouvés pendant sept semaines coincés dans une chambre d’hôtel de quinze mètres carrés dans un pays qu’on ne connaissait pas avec un enfant de quinze mois »

Plus récemment en janvier de cette année sur Canal+ cette fois, il avait parlé avec émotion de sa relation avec son fils malgré son emploi du temps plus que chargé :

« J’essaie, le mieux que je peux, de faire en sorte que le peu de temps qu’on passe ensemble, on le passe bien. J’ai encore du travail là-dessus. Mais on partage quand-même des choses ensemble, des moments qui sont hyper agréables. »

Des moments certainement féeriques pour l’entrepreneur qui contrastent avec ses cauchemars récurrents.

À lire « Bienvenue à notre fils » : Mallory Gabsi est devenu papa pour la première fois, découvrez le prénom original de son bébé

Le retour de cauchemar en cuisine.

Ce 23 novembre marquait le grand retour du programme phare de Philippe Etchebest, Cauchemar en cuisine. Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce programme culte, il consiste en un principe simple. Redresser via les conseils musclés de Philippe Etchebest les restaurants en difficulté.

Le dernier épisode s’est concentré sur un restaurant nommé le Blitz. En revanche, cette fois-ci là où le bât blesse, c’est du côté du personnel. En effet, Philippe Etchebest a l’air plutôt convaincu par les plats que le restaurant propose, mais c’est le manque de personnel qui rebute les clients. De fait, l’attente y est devenue tellement longue que les clients en repartent sans avoir consommé. Fort heureusement, avec le passage du célèbre cuisinier, le restaurant se trouve aujourd’hui au beau fixe pour les fêtes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M6 (@m6officiel)

De surcroît, Philippe Etchebest profite du retour de l’avent pour proposer des plats à sa communauté Instagram. Un moyen pour le chef de légitimer encore plus son statut d’icône culinaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Philippe Etchebest (@chef.etchebest)

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :