Prime de Noël 2023 pour les seniors au chômage : les détails à connaître

Vous êtes demandeur d’emploi et avez plus de 60 ans ? Sachez que vous pouvez obtenir une prime de Noël. Voici comment la demander.

© iStock

Afficher Masquer les titres

À partir du 15 décembre, des millions de Français vont percevoir leur prime de Noël 2023. Cette aide, versée depuis 1998 par la CAF entre autres, leur permettra de profiter des fêtes de fin d’année. Tout ce qu’il faut savoir de ce coup de pouce financier.

Qui sont éligibles à cette aide ?

La prime de Noël est une aide exceptionnelle que le gouvernement verse en fin d’année. Cela fait 25 ans que ce dispositif soutient les foyers les plus modestes durant la période des fêtes. Pour cette année, le versement de la prime se fera à partir du 15 décembre.

Ce sont notamment les allocataires de Pôle emploi, de la CAF ou de la MSA qui en bénéficieront. En tout, 2,5 millions de personnes pourront toucher la prime de Noël. Cela ne comprend pas les retraités qui ne peuvent pas percevoir l’aide.

À lire Pourquoi êtes-vous obligé de changer le mot de passe de votre compte CAF ?

Prime de Noël
Plusieurs billets de banque en Euro et des petits cadeaux pour illustrer la prime de Noël – Crédits photos : iStock

Mardi 21 novembre, nos confrères de Sud Ouest se sont penchés sur cette allocation et ses bénéficiaires. Ils ont alors expliqué le cas des allocataires de Pôle emploi ayant plus de 60 ans qui peuvent bénéficier de la prime exceptionnelle de fin d’année.

C’est le cas de ceux qui remplissent les trimestres pour une retraite à taux plein, mais qui n’ont pas encore atteint l’âge légal de la retraite. Selon nos confrères, ces derniers touchent encore l’Allocation équivalent retraite (AER), supprimée en 2011.

Il s’agit notamment de ceux qui ont commencé à bénéficier de cette aide financière avant 2011.

Le montant de la prime de Noël

Le montant de la prime de Noël est le même depuis 2009. Dans les détails, pour une personne seule, il est à 152,45 euros, et peut évoluer si la personne bénéficie du revenu de solidarité active (RSA). Si le bénéficiaire a un enfant, ce sera de 228,67 euros.

À lire « Je n’ai plus rien » : une mère de 7 enfants devant rembourser plus de 22 000 euros à la CAF raconte son calvaire

Pour un couple, le montant grimpe à 274,44 euros. Si le couple a 3 enfants à charge, la prime passe à 381,12 euros. Ceux qui perçoivent l’ASS et AER obtiennent une prime de Noël fixe, quelle que soit leur composition familiale.

L’aide s’élève ainsi à 152,45 euros pour tous les bénéficiaires sauf ceux habitant à Mayotte. Effectivement, pour eux, l’aide est à 76,22 euros. Le 8 novembre 2023, l’Assemblée nationale a voté pour une aide complémentaire à la prime de Noël.

Le montant de celle-ci varie de 115 à 200 euros. Notons que ce sont les familles monoparentales précaires qui le toucheront.

Prime de Noël
Les mains d’une femme remettant des billets de banque en euros sur un fond rose – Crédits photos : iStock

Prime de Noël : les démarches

Pour obtenir la prime de Noël, les bénéficiaires n’ont pas à suivre une démarche spécifique. En effet, l’aide financière est versée automatiquement par la CAF ou par la MSA pour les allocataires du RSA.

À lire Compte CAF : pourquoi est-il fortement recommandé de changer votre mot de passe ?

Quant à ceux qui perçoivent l’ASS, l’AER ou la prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité, c’est Pôle emploi qui leur règle la somme. À noter que la date de versement de la prime change selon la caisse d’affiliation des allocataires.

Pour tester votre éligibilité à l’aide de fin d’année, vous pouvez utiliser les nombreux simulateurs disponibles en ligne. Le site Mes Allocs propose par exemple un simulateur gratuit.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :