Lidl : un retraité dépense 34 euros en magasin et se retrouve à payer une amende car il n’a pas dépensé assez

Un supermarché Lidl de la ville de Brême, en Allemagne, a infligé une grosse amende à un client à la retraite. Découvrez son histoire.

© IStock

Afficher Masquer les titres

Un retraité qui a fait ses courses chez Lidl a reçu une grosse amende, car ses achats avaient duré trop longtemps. L’homme a tenté de faire annuler sa sanction, mais la chaîne de supermarchés a refusé. En effet, celle-ci a prétexté un manquement au règlement. On vous raconte tout dans cet article.

Une victime d’injustice chez Lidl

Un homme qui faisait ses courses dans un Lidl de la ville de Brême a vécu une situation particulière. À cause du temps qu’il a mis à faire ses emplettes, le supermarché lui a collé une amende. Il s’est vu attribuer une contravention de 35 euros pour des achats qui n’ont même pas atteint cette somme.

En effet, l’homme en question a déboursé 34 euros, et a reçu 35 euros de pénalités. La raison de cette amende surprenante ? La politique du supermarché Lidl de Brême. En réalité, le magasin, pour inciter les clients à faire leurs achats de manière efficace, limite leur temps de stationnement.

À lire SNCF : les nouvelles règles à respecter sous peine d’amende concernant vos bagages

Lidl
Chariots de la chaîne allemande de supermarchés Lidl – Crédits photos : iStock

Ainsi, les clients qui font leurs courses dans le supermarché ne sont autorisés à rester sur le parking que pendant 90 minutes. Au-delà de ce délai, Lidl leur assigne une contravention. C’est une entreprise de surveillance nommée Parkpoint qui s’occupe de la gestion du parking du magasin.

Elle veille ainsi à ce que chaque véhicule respecte le temps imparti et sanctionne en cas de non-respect du règlement.

La réaction des responsables

L’homme qui a reçu la contravention affirme avoir respecté la réglementation. Pourtant, Lidl lui a quand même attribué une amende. En effet, les responsables du supermarché ont soutenu que leur client a bel et bien enfreint la réglementation.

L’entreprise chargée de la surveillance a enregistré un temps de stationnement supérieur à celui autorisé. Ce que l’homme n’a pas compris, c’est que Parkpoint a comptabilisé son temps de stationnement dès lors qu’il a garé sa voiture près du supermarché Lidl.

À lire « Chariots mystère » : l’opération commerciale d’Auchan qui affole les clients sur les réseaux sociaux

Notons qu’avant d’entrer dans le magasin, le client a garé son véhicule à proximité pour se rendre au centre de fitness. Il y a fait ses 90 minutes d’entraînement habituel. Puis s’est rendu chez Lidl. Il ignorait alors que ce stationnement allait conduire à des frais supplémentaires.

L’homme a tenté de faire appel

Ne comprenant pas la raison de l’amende, l’homme a demandé des explications auprès des responsables de Lidl. Muni de son ticket de caisse, il a essayé de faire annuler sa sanction. Malheureusement, sa tentative a échoué.

Lidl
Supermarché Lidl dans l’une des zones commerciales de Valdepeñas – Crédits photos : iStock

En effet, les responsables du supermarché lui ont expliqué que son temps de stationnement avait dépassé la limite autorisée. Selon Parkpoint, le montant de ses achats était bien trop dérisoire pour une durée de stationnement de près de deux heures.

Ainsi, l’homme voit sa requête être refusée. Le supermarché Lidl a fermement soutenu qu’il devait régler l’amende.

« Malheureusement, le montant des achats prouvé n’est pas en rapport avec la durée de stationnement constatée », a expliqué l’entreprise de surveillance, comme le rapporte le site Blick.

Cette situation peut amener à se questionner sur la pertinence de cette règle de stationnement. D’ailleurs, selon vous, Lidl devait-il faire preuve d’indulgence au vu des circonstances ?

À lire Lidl : attention si vous avez récemment acheté ces noix de cajou dans les magasins de l’enseigne

Sources : midilibre.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :