Éric Larchevêque (Qui veut être mon associé ?) : tout savoir sur l’entrepreneur

Éric Larchevêque, juré investisseur de Qui veut être mon associé ?, a co-fondé plusieurs grandes sociétés. On vous retrace son parcours.

© M6

Afficher Masquer les titres

Éric Larchevêque fait partie des jurés investisseurs de Qui veut être mon associé ?. Aux côtés d’Anthony Bourbon, Marc Simoncini, Jean-Pierre Nadir, et deux nouvelles recrues, Stéphanie Delestre et Kelly Massol. Bien connu du fidèle public de M6, cet entrepreneur dans l’âme a réalisé d’importants projets ces dernières années. Voici son parcours.

L’ascension fulgurante de l’entrepreneur

Éric Larchevêque a vu le jour le 30 septembre 1973. Diplômé de l’ESIEE Paris, il a fondé sa première société à la fin de ses études. La première entreprise que l’homme d’affaires a lancée se nomme France Cybermedia. Elle proposait des services de conception et d’hébergement de sites web.

Après cette première réussite, il fonde ensuite Montorgueil. Il s’agit cette fois d’une société spécialisée dans la monétisation de contenus. Éric Larchevêque s’en sépare après 9 ans pour la modique somme de 22 millions d’euros. En 2008, l’homme d’affaires décide d’investir dans un tout autre domaine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Éric Larchevêque (@elarch)

À lire Norbert Tarayre de retour sur M6 : cette nouvelle émission consacrée aux restaurants qu’il va animer

Pensant pouvoir s’emparer du marché, il ouvre le Dodo Hôtel, un établissement basé en Lettonie. C’est aussi à cette époque que lui vient l’idée de faire du poker à un niveau international. Éric Larchevêque parvient alors à remporter de grosses sommes. Il décide ainsi de se concentrer plus sérieusement sur l’entrepreneuriat.

En 2011, il fonde Prixing, un comparateur de prix de gamme de grande consommation. Grâce à ce projet, Éric Larchevêque réussit à lever 1,75 million d’euros. Il revend ensuite la société et décide d’investir dans Coinhouse, anciennement la Maison du Bitcoin.

Coinhouse a été créée en 2014. Cette société qui a rapidement fait succès, se consacre à l’explication des technologies Blockchain et du Bitcoin. Notons qu’il s’agit de la première plateforme de cryptos française enregistrée en tant que PSAN. Elle permet d’acheter, de vendre, de stocker, et d’échanger des crypto-actifs.

À ce jour, Coinhouse compte désormais plus de 500 000 clients et possède près de 10 ans d’expertise. Parmi les sociétés fondées par Éric Larchevêque figure aussi ALGOSUP. Il s’agit d’une école informatique qui forme des développeurs full stack en 5 ans.

À lire « Qui veut être mon associé ? » : Claire Suco a finalement réussi à lever 500 000 euros pour « Meuf » !

Ledger, la société phare d’Éric Larchevêque

En 2014, Éric Larchevêque s’associe avec Joël Pobeda et Nicolas Bacca pour fonder l’une de ses plus grandes réussites. Ledger, fournisseur de solutions de sécurité pour crypto-actifs, est une référence dans le domaine. En effet, un nombre important d’utilisateurs y ont recours pour se protéger des tentatives de piratage.

Éric Larchevêque a choisi la ville de Vierzon, dans le Centre-Val de Loire, pour y construire le site de production de cette société. C’est d’ailleurs en ce lieu que ses techniciens conçoivent les différentes technologies de sécurité. En outre, Ledger possède également des bureaux à San Francisco.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M6 (@m6officiel)

En 2017, la société a réussi à lever 7 millions d’euros. Elle a aussi vendu plus de 43 millions de produits. Un développement rapide qui s’est poursuivi l’année suivante. Comme les utilisateurs ont de plus en plus besoin de sécuriser leurs avoirs, la société a réalisé davantage de bénéfices.

En 2018, Ledger a levé 61 millions d’euros, soit presque 9 fois plus que l’année précédente. Par ailleurs, la société co-fondée par Éric Larchevêque a désormais comme objectif l’entrée en bourse. Elle souhaite aussi renforcer sa domination sur les marchés cryptographiques.

À lire Le Juste prix sur M6 : la date de retour du jeu culte enfin dévoilée

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :