LEP : mauvaise nouvelle pour les épargnants, son taux va chuter au 1er février

Le Livret d’épargne populaire ou LEP baissera de 6 à 5 % le mois prochain. Le ministre de l’Économie et des Finances l’a déjà confirmé.

© IStock

Afficher Masquer les titres

C’est officiel ! Le taux du LEP va diminuer à partir du 1er février 2024. Selon les informations de Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie et des Finances, le taux baisse de 6 à 5 %. On vous explique tout dans cet article.

Le taux du LEP passe de 6 à 5 %

Le Livret d’épargne populaire ou LEP est destiné aux Français ayant un revenu modeste qui veulent ouvrir un compte. Il peut s’ouvrir dans les banques pouvant commercialiser ce produit d’épargne.

Pour pouvoir ouvrir un LEP, une personne doit avoir plus de 18 ans. Selon les explications de service-public.fr, elle doit aussi remplir certaines conditions liées au domicile fiscal. Elle doit par exemple être domiciliée en France.

À lire MaPrimeRénov’ réduit d’un milliard d’euros : quels impacts pour les Français ?

Par ailleurs, il existe des conditions de revenus à respecter pour avoir le droit d’ouvrir un LEP. En effet, il y a des plafonds de revenus à ne pas dépasser. Concernant le taux d’intérêt, jusqu’ici, c’était de 6 %.

Cependant, à partir du 1er février 2024, le taux va passer à 5 %. C’est Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie qui a lui-même confirmé l’information lundi dernier auprès de La Voix du Nord.

LEP
Concept d’épargne et d’atteinte de ses objectifs financiers en 2024 – Crédits photos : iStock

2 points au-dessus de l’inflation

La baisse du taux du LEP s’expliquerait par le niveau de l’inflation qui diminue (actuellement à 3,7 %). En octobre encore, Bruno Le Maire affirmait aux Français que le pays était en train de sortir de la crise.

« Sur un an, les prix de l’alimentation augmentent de 7,2 % en décembre 2023, après +7,7 % en novembre. Ils ralentissent ainsi pour le neuvième mois consécutif », écrit l’Insee dans son rapport paru le 12 janvier 2024.

D’un côté, le locataire de Bercy explique que la baisse du taux est une recommandation du gouverneur de la Banque de France. Le taux du LEP actuel serait « exceptionnel » en étant à 2 points au-dessus de l’inflation.

Bruno Le Maire martèle qu’aucun autre pays européen n’offre de tels intérêts aux catégories populaires. Quant au Livret A, le taux reste à 3 % cette année. Il devrait rester ainsi jusqu’en 2025 comme l’avait promis Bercy.

À lire Assurance vie : quels sont les types de contrats les plus rémunérateurs ?

Ce qu’il faut savoir sur le LEP

Bien qu’il soit rentable, une personne ne peut ouvrir plusieurs LEP à la fois. Chaque contribuable n’a droit qu’à un seul Livret d’épargne populaire. Toutefois, un foyer fiscal peut ouvrir deux comptes épargne.

LEP
Photo d’une femme comptant les dépenses sur une calculatrice avec une tirelire sur un bureau – Crédits photos : iStock

Autrement dit, un homme marié ou pacsé et son partenaire peuvent chacun en avoir un. En revanche, un parent ne peut pas ouvrir un LEP à ses enfants. Concernant le transfert, il faut que l’autre banque ait le droit de commercialiser les LEP.

Il faudra attendre la fin du mois en cours pour que la banque arrête de calculer les intérêts. Elle effectuera ensuite le transfert du Livret d’épargne. En cas de besoin de fermer un LEP, il suffit de demander à la banque.

Pour connaître la démarche à suivre pour chaque établissement, il faut revoir le contrat d’ouverture du livret. Enfin, sachez que la banque peut décider de fermer un LEP inactif.

À lire Chèque énergie : bonne nouvelle pour les ménages « lésés », Bruno Le Maire annonce un guichet de réclamation

Sources : actu.fr, moneyvox.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :