Épargne : le taux du Plan épargne logement va augmenter, voici de combien

Selon les informations de RMC, le gouvernement a décidé de revaloriser le taux du Plan d’épargne logement (PEL) à partir de 2024.

© iStock

Afficher Masquer les titres

Voilà un coup de pouce pour l’épargne des Français ! En effet, le PEL va gagner en rentabilité l’année prochaine. Le rendement de ce placement qui est de 2 % actuellement va grimper à 2,25 % à partir du 1er janvier 2024. C’est ce que le ministère de l’Économie et des Finances a annoncé, ce jeudi 14 décembre, dans une interview au Figaro.

Cette annonce confirme aussi les informations divulguées par RMC. Ce produit d’épargne, très prisé par les Français, permet de se constituer un capital personnel pour réaliser un projet immobilier. Quels sont les critères pour souscrire à ce dispositif ? Comment fonctionne ce nouveau taux ? Nous vous donnons tous les détails dans cet article.

Qu’est-ce que le Plan épargne logement ?

Si vous avez envie d’acquérir votre propre logement, mais que vous manquez de moyens, le PEL peut être votre allié. Effectivement, il s’agit d’un produit d’épargne qui vous aide à économiser. Cependant, attention, il faut respecter des règles précises.

À lire Assurance vie : quels sont les types de contrats les plus rémunérateurs ?

Par exemple, sur :

  • Les sommes à déposer
  • Le plafond à ne pas franchir
  • La durée minimale à tenir
  • Les impôts dont il faut s’acquitter
Épargne
Concept de refus de prêt bancaire – Crédits photos : iStock

En bref, pour ouvrir Plan épargne logement, vous devez contacter une banque éligible et verser un montant initial de 225 euros. Puis, vous devez faire des versements réguliers (mensuel, trimestriel…) pour atteindre un minimum annuel de 540 euros. C’est ce qu’indique Bercy sur son site internet dans un article publié le 1er août 2023.

Sachez aussi que vous ne pouvez détenir qu’un seul PEL. Cela dit, il est bon de savoir que chaque membre de votre foyer fiscal peut en ouvrir un. D’ailleurs, la durée minimale de détention d’un Plan épargne logement est de 4 ans. Concernant les impôts, les intérêts du PEL sont soumis à un prélèvement forfaitaire unique de 30 %.

Plan épargne logement : le taux passe à 2,25 %

Dans une récente interview, Bruno Le Maire a annoncé une très bonne nouvelle. En effet, selon le ministre de l’Économie, le taux d’intérêt du PEL va passer de 2 à 2,25 % à partir du 1er janvier 2024. Cela dit, il convient de préciser que ce taux concerne uniquement les comptes épargne ouverts à partir de 2024.

« Ce taux s’applique à tous les PEL ouverts à partir du 1er janvier, le taux étant fixé sur la durée du PEL en fonction du taux en vigueur à la date d’ouverture, contrairement au taux du livret A qui est révisé pour tous les livrets A déjà ouverts », explique le ministère de l’Économie et des Finances au Figaro.

Le gouvernement a choisi la fourchette basse

Vous avez sûrement remarqué que le Plan d’épargne logement n’a pas eu beaucoup de chance pour l’année prochaine. Après avoir fait un bond spectaculaire, passant de 1 % à 2 % en janvier 2023, son taux va grimper de façon timide. En effet, le gouvernement a joué la prudence et a fixé le nouveau taux à seulement 2,25 %.

À lire LEP : mauvaise nouvelle pour les épargnants, son taux va chuter au 1er février

Pourtant, d’après nos confrères de La Dépêche :

« Les prévisions faisaient plutôt état d’un nouveau taux à 2,5 %. »

Épargne
Gros plan des mains d’une femme comptant les dépenses sur une calculatrice avec une tirelire sur un bureau – Crédits photos : iStock

Le PEL se retrouve donc à la traîne, loin derrière l’inflation et le Livret A, qui rapporte 3 % d’intérêts. Résultat, ce produit d’épargne ne fait pas rêver les épargnants français. Selon les dernières statistiques, il n’enregistre que 10,5 millions de souscripteurs, pour un total de 301 milliards d’euros.

À titre de comparaison, le Livret A affiche 55 millions de souscripteurs au 31 décembre 2022, selon les chiffres de Capital.

Sources : ladepeche.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :