« C’est une catastrophe » : Karine Le Marchand (L’amour est dans le pré) fait un triste constat sur l’émission

Hélas, après la saison 18 de L’amour est dans le pré, un seul couple a tenu. Découvrez les révélations de Karine Lemarchand sur ce triste bilan.

© France 5

Afficher Masquer les titres

La saison 18 de L’amour est dans le pré s’est clôturée avec la diffusion du dernier bilan. Nous avons alors su qu’un seul agriculteur, parmi les quatorze, a réussi à trouver l’amour dans l’émission de dating champêtre de M6.

Face à cela, l’animatrice du programme ne cache pas son inquiétude. Invitée sur le plateau de C à Vous, Karine Le Marchand en a justement parlé ce vendredi 24 novembre 2023.

Une première dans l’histoire de L’amour est dans le pré

Adapté du programme britannique Farmer wants a wife, L’amour est dans le pré est diffusé sur M6 depuis septembre 2005. Jusqu’à aujourd’hui, l’émission cartonne toujours, fédérant des millions de téléspectateurs à chaque saison. Notons que depuis la première édition, plus d’une centaine d’agriculteurs y ont déjà participé.

À lire Pékin Express : pourquoi l’épisode du jeudi 7 mars ne sera pas diffusé sur M6 ?

Pour la saison 18, diffusée à partir du mois d’août 2023, les téléspectateurs ont vu le portrait de 14 nouveaux agriculteurs en quête du grand amour. Comparée à la précédente édition, qui a eu trois couples formés à la fin, la saison 18 de L’amour est dans le pré est une « catastrophe ».

« On n’a jamais eu une saison aussi catastrophique en termes de nombre de couples, on ne va pas se mentir », a livré Karine Le Marchand.

Il faut dire qu’elle avait déjà un chiffre en tête lorsqu’elle a préparé cette édition 2023. Seulement, le bilan s’avère beaucoup plus décevant que ce qu’elle a imaginé.

L'amour est dans le pré
Crédits photos : M6

Un résultat loin de ce que l’animatrice a prédit

Comme les téléspectateurs de M6, Karine Le Marchand a été choquée face au résultat du bilan de la saison 18 de L’amour est dans le pré. D’ailleurs, lors de son interview dans C à vous, la star de M6 n’avait pas caché sa déception et son inquiétude.

« Vous n’avez pas remarqué, autour de moi, c’est l’année des séparations. Ça se plie dans tous les sens », a-t-elle confié.

Comme l’a expliqué l’ambassadrice des agriculteurs, elle s’attendait à ce que « huit couples » terminent ensemble après la dernière saison. Au lieu de cela, seuls Patrice et Justine ont tenu le coup. Tandis que les autres participants ont décidé de se séparer de leurs prétendantes « avant le bilan ».

Celle qui est aux commandes de l’émission pense que ces séparations résultent d’une tendance.

Karine Le Marchand : « C’est plus compliqué de faire des couple »

Pour l’animatrice de L’amour est dans le pré, les ruptures sont « dans l’air du temps ». Selon l’explication qu’elle a donnée à Anne-Élisabeth Lemoine, beaucoup de couples ont essayé de se réconcilier, mais ils n’ont pas tenu longtemps. Ne voulant plus faire un « effort de sacrifice », ils choisissent le chemin de la séparation.

« Donc j’ai l’impression qu’effectivement, c’est plus compliqué de faire des couple », a-t-elle fait savoir.

Malgré tout, espérons que la saison 19 de L’amour est dans le pré va enregistrer un plus grand nombre de conjoints. D’ici là, souhaitons également qu’entre Patrice et Justine, le couple survivant de la saison 18, l’amour ne cesse de grandir.

À lire « Je fais des examens » : Perrine (L’amour est dans le pré) révèle les raisons de son absence

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :