Code de la route : ce qui va changer prochainement pour l’examen du permis de conduire

Passage obligé pour prendre le volant, l'examen du Code de la route s'apprête à connaître une importante refonte.

© IStock

Afficher Masquer le sommaire

En France, les automobilistes doivent respecter un certain nombre de règles. Cela qui enfreint ces normes s’exposent même à des sanctions. On parle ainsi du Code de la route. Connaître ses obligations et ses devoirs fait partie des conditions indispensables pour avoir le droit de conduire. Ainsi, les futurs automobilistes doivent d’abord réussir cet examen théorique, avant de suivre des cours de conduite. Or, à partir de ce 12 septembre 2023, les questions posées lors de ce test ne seront plus les mêmes. On vous explique tout !

La refonte du Code de la route

L’année dernière, plus 1,2 million de candidats ont tenté leur chance pour obtenir le permis de conduire. Mais à présent, ceux qui veulent sauter le pas, devront s’attendre à un tout nouveau test. Si le Code la route reste le même, l’examen à passer intègre de nombreuses évolutions. Première nouveauté ? Les thématiques abordées durant l’épreuve. En effet, le Ministère de l’Intérieur a révélé l’arrivée de 1 037 nouvelles questions, à destination des futurs apprentis automobilistes.

L’objectif de cette formalité, lui, demeure inchangé. Il s’agit de vérifier que les apprenants connaissent les règles de conduite, et l’attitude à adopter sur la route. Ainsi, les changements, en ce qui concerne les questions posées, visent surtout à faciliter la compréhension des candidats. Avec des tournures de phrases moins ambigües.

À lire Stéphane Plaza : les pompiers interviennent dans « Maison à vendre », l’épisode bientôt diffusé

Code la route : vers un QCM plus précis

En effet, cet examen, se présente sous la forme d’une suite de questions. Aussi, pour y répondre, les futurs conducteurs doivent choisir une ou plusieurs propositions. Jusqu’à présent, en passant le Code la route, les candidats avaient invariablement droit à la mention « plusieurs bonnes réponses possibles. » À l’avenir, ils sauront exactement combien de réponses, il faut cocher. Reste à faire le choix…

La nouvelle épreuve du Code de la route comporte aussi des changements d’ordre visuel. En effet, auparavant, les questions donnaient lieu à des illustrations, par images de synthèse. Pour plus de réalisme, l’examen prévoit désormais des photos, prises au moyen de drones. De plus, les véhicules concernés pour chaque question, apparaîtront clairement, entourés d’un trait de couleur jaune.

La prise en compte des nouvelles mobilités

Pour faire l’exercice, économiser du carburant, ou préserver la planète, beaucoup de gens délaissent la voiture. Résultat ? Ces dernières années, on trouve de plus en plus de vélos, et de trottinettes sur les routes. Ainsi, les conducteurs doivent cohabiter avec ces usagers. Dans ce contexte, l’épreuve du Code la route prévoit maintenant près d’une dizaine de questions que le sujet. L’objectif ? Permettre au candidat se mettre à place de celles et ceux qui ont recours à ces nouveaux moyens de locomotion. Mais cela concerne également les piétons ou encore ceux qui manœuvrent des poids lourds.

Code de la route
L’épreuve du Code la route évolue – Crédits Photos : iStock

Code la route : quid des conditions de l’examen ?

Malgré toutes ces nouveautés, certains aspects de l’épreuve ne changent pas. Ainsi, pour obtenir le précieux sésame, il faudra avoir une note égale ou supérieure à 35 / 40. Les questions à l’examen du Code la route varient de façon aléatoire, selon les sessions et les candidats.

À lire N’oubliez pas les paroles : tout savoir sur Cruella, la voix-off qui assiste Nagui

Rappelons aussi que l’Épreuve théorique générale a une durée de validité limitée à 5 ans. En clair, si vous avez obtenu le code la route, sans passer la conduite après ce délai, vous devez recommencer. Si vous faites partie de ceux qui ont déjà leur permis de conduire, sachez qu’un peu de révision ne fait pas de mal. En effet, les règles en vigueur sur les routes comprennent de nombreuses subtilités, et évoluent au fil du temps. Aussi, pour rester à la page, vous avez la possibilité d’évaluer vos compétences en ligne gratuitement.

Pour ce faire, rendez-vous ici pour tester vos connaissances sur le Code la route.

Sources : actu.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :