Retraite : la liste des sites utiles pour vos différentes démarches

Pour préparer son départ en retraite, on peut avoir besoin de certaines informations, afin d'anticiper sa future pension.

© Crédits photos : iStock

Afficher Masquer les titres

Depuis plus de 3 mois, la France se divise autour d’un texte porté par le gouvernement : la réforme des retraites. Et pour cause, le pouvoir exécutif estime que les Français devraient travailler 2 ans de plus, pour que notre système de pension reste à l’équilibre. Dans ce contexte, de nombreux citoyens et syndicats ont exprimé leur désaccord. En effet, les travailleurs ont déjà du mal à s’y retrouver entre les différentes caisses auxquelles ils cotisent. Résultat ? Les modalités de leur retraite leur semblent floues. Heureusement, il existe des ressources utiles pour se renseigner.

Pourquoi préparer sa retraite à l’avance ?

Le fait de s’informer permet de mieux connaître ses droits. En effet, selon votre âge, vous allez devoir cotiser plus ou moins longtemps. Et ce en fonction de l’impact de la réforme. Le niveau de votre retraite varie aussi de façon très nette, d’après deux facteurs :

  • Les revenus et salaires que vous avez perçus tout au long de votre parcours professionnel.
  • Le fait que votre carrière soit hachée ou pleine et ininterrompue.

Néanmoins, si vous avez mis votre travail entre parenthèse pour prendre soin de votre famille, sachez que vous pouvez aussi valider des trimestres à ce titre. Compte tenu des délais de traitements et justificatifs à produire, on conseille généralement aux travailleurs de déposer leur dossier de retraite, six mois avant la date de départ choisie.

À lire Retraite : certaines aides sociales contribuent à valider des trimestres, comment ça marche ?

S’informer sur les pensions en France

L’assurance retraite propose trois sites distincts, pour informer le grand public, les organisations professionnelles et les particuliers.

Estimer et demander votre retraite

Avant d’arrêter de travailler, il faut bien sûr savoir sur quelle pension vous pourrez compter. Autrement, vous risquez de subir une nette baisse de pouvoir d’achat lors de votre départ en retraite.

  • Grâce au simulateur, disponible sur Info Retraite, vous avez la possibilité de connaître précisément le montant de votre future pension. Vous pourrez accéder à des informations précises et personnalisées concernant votre parcours.
  • Avec la carte des points d’accueil France Services, vous pourrez rapidement repérer les endroits où bénéficier d’un suivi. En effet, dans ces lieux, vous pouvez recevoir des conseils et de l’aide, afin de demander votre retraite, de façon optimale.
En anticipant votre retraite, vous évitez bien des tracas.
En anticipant votre retraite, vous évitez bien des tracas – Crédits Photos : iStock

À chacun son système

Dans notre pays, les droits à la retraite peuvent beaucoup changer selon le type de carrière menée. En effet, pour les salariés du secteur privé, on distingue :

  • La retraite de base, versée par la CNAV.
  • La retraite complémentaire, gérée par l’AGIRC-ARRCO D’ailleurs pour en savoir plus sur cette caisse, rendez-vous sur le site dédié.

Mais il existe de nombreux cas particuliers, selon les métiers exercés et les statuts que vous avez eus tout au long de votre vie.

À lire Agirc-Arrco : bonne nouvelle pour les retraités, ce service d’aide va doubler

La retraite du secteur public

Si vous avez exercé en tant qu’agent non-titulaire pour l’État ou encore dans des collectivités locales, pour avoir droit à une caisse de retraite particulière. Pour connaître les droits que vous avez obtenus avec vos contrats de droit public, connectez-vous sur le portail de l’IRCANTEC

Quels droits pour les expatriés ?

Même si vous décidez de quitter l’hexagone, pour faire carrière dans d’autres pays, vous pouvez toujours cotiser auprès d’organismes français. Afin de consulter l’ensemble de leurs cotisations, et anticiper leur retraite, les expatriés peuvent visiter le site CFE.

Retraite : facilitez-vous la vie

Après toute une vie de travail, vous pourrez enfin profiter de repos bien mérité. Mais vous pouvez toujours améliorer votre quotidien, pour vivre en toute sérénité.

Avoir un complément de revenu

Avec le portail, We Share We Care, les seniors à la retraite ont la possibilité de mettre l’une de leurs chambres en location. L’objectif ? Accueillir un étudiant étranger, tout en percevant un loyer.

À lire « La retraite non, mais la fête, oui ! » : même à 95 ans, Line Renaud n’envisage pas d’annoncer la fin de sa carrière

Retraite : opter pour un logement adapté à votre santé

Avec l’âge, le bien dans lequel vous résidez peut avoir beaucoup d’importance. Si vous envisagez de déménager après votre départ en retraite, vous pouvez vous informer via le portail HLM Partenaires des âgés, pour trouver un logement social.

Vous pouvez aussi faire évoluer votre intérieur en fonction de vos besoins, notamment en cas de perte d’autonomie. Pour ce faire, rendez-vous sur Bien chez soi, le minisite mis à disposition par l’Assurance retraite.

Vous souhaitez garder un œil sur votre santé ? Pour avancer en âge dans les meilleures conditions ? Pas de problème, vous pouvez compter sur le site de l’interrégime Pour Bien vieillir ou encore Viva Lab, qui regroupe de solutions innovantes destinées aux seniors.

Sources : planet.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :