Anah : attention à cette escroquerie dans votre boîte mail

INFO IL ÉTAIT UNE PUB - L'ANAH aide les ménages à financer leurs travaux de rénovation énergétique. Mais des escrocs tentent d'en profiter.

© Crédits photos : iStock

Afficher Masquer les titres

Depuis des mois, nous traversons une crise de l’énergie de grande ampleur. Résultat ? Les factures de gaz et d’électricité ne cessent de grimper, au grand dam des Français. Heureusement, ils peuvent effectuer des travaux de rénovation énergétique, pour limiter la consommation de leur domicile. On peut ainsi rappeler l’existence de dispositifs de financement comme Ma Prime Rénov’. Malheureusement, ce genre de mesures représentent une vraie manne pour les escrocs en tous genres. Ces derniers temps, la rédaction d’Il était une pub a repéré une nouvelle arnaque, qui sévit dans les boîtes mail. Pour convaincre ses proies, cette campagne d’hameçonnage prétend contacter les internautes au nom de l’ANAH.

Panneaux solaires et mails frauduleux

Les courriels, repérés par plusieurs personnes ces derniers jours, se présentent comme des messages, prétendument envoyés par l’ANAH. Ils font ainsi la promotion d’opérations de rénovations énergétiques comme :

  • L’installation d’une pompe à chaleur
  • L’utilisation des énergies renouvelables.

Le mail mentionne même des aides publiques tout à fait officielles, comme Ma Prime Rénov’. Il s’agit pourtant d’une arnaque assez grossière.

À lire Arnaques : qui sont ces personnes dans l’ombre qui vous dépouillent de votre argent ?

ANAH : de quoi parle-t-on ?

L’Agence nationale de l’habitat est une institution qui met en oeuvre les politiques liées au logement. Elle coordonne ainsi les loi et mesure adoptée par l’État, et qui concernent les biens immobiliers du parc privé. Il peut s’agir de dispositifs solidaires (comme le système Loc’Avantages). Mais aussi des coups de pouce visant réduire le nombre de passoires thermiques dans le pays, et à rendre votre domicile plus performant sur le plan énergétique.

Consciente des dangers qui peuvent guetter les ménages, l’ANAH conseille d’ailleurs de demander l’accompagnement d’un conseiller France Rénov’ avant d’entamer le moindre chantier.

Contenu du message frauduleux qui mentionne l'ANAH
Contenu du message frauduleux qui mentionne l’ANAH – Crédits Photos : Iletaitunepub.fr

Les détails qui doivent vous alerter

Les plus vifs auront déjà remarqué un élément étrange dans la capture d’écran ci-dessus. En effet, même si le texte fait son possible pour avoir l’air crédible, il contient de nombreuses fautes d’orthographe. Mais pire que tout, l’escroc a mal écrit « ANAH », et affiche-le donc le nom « ANAH ». Cette simple erreur démontre, sans doute possible, que nous avons affaire à une escroquerie.

Les coordonnées de l'expéditeur ne correspondent pas à l'ANAH
Les coordonnées de l’expéditeur ne correspondent pas à l’ANAH – Crédits Photos : Iletaitunepub.fr

D’ailleurs, si vous jetez un œil aux coordonnées de l’expéditeur, vous verrez qu’elles n’ont aucun rapport avec l’ANAH.

À lire Chèque énergie 2024 : jusqu’à 277 euros, qui peut en bénéficier et quand sera-t-il versé ?

Dans un second temps, reportez-vous vers la fin de l’email. Vous remarquerez qu’il indique que le dispositif MaPrimeRénov’ prend fin le 31 mars 2023. Cette information n’a absolument rien de vrai. En revanche, cette date limite a un rôle précis : vous presser et créer un sentiment d’urgence, qui va vous pousser à accepter l’offre de l’escroc.

Arnaque ANAH : ne cliquez pas sur le lien !

Tout au bas du message, vous remarquerez également un bouton cliquable. Surtout, ne tombez pas le piège. Car ce dernier ne vous redirigera certainement pas sur le site officiel de l’ANAH.

Mais plutôt sur une page frauduleuse. L’objectif ? Vous inciter à indiquer vos données personnelles. La meilleure chose à faire reste d’ignorer ce mail, voire de le transmettre à Signal Spam.

Le lien du mail renvoie vers un site frauduleux, qui n'a rien à voir avec l'ANAH.
Le lien du mail renvoie vers un site frauduleux, qui n’a rien à voir avec l’ANAH – Crédits Photos : Iletaitunepub.fr

Méfiez-vous des offres concernant des panneaux photovoltaïques

Si jamais vous décidez tout de même d’aller visiter ce site (à vos risques et périls), vous tomberez sur une réclame, qui vous vante les mérites de l’énergie solaire. Et ce, en évoquant l’autonomie de votre maison, en électricité. Ce genre de promesse simpliste et idyllique n’a rien à avoir avec les conseils donnés par l’ANAH.

À lire « Attention message important » : Sheila met en garde ses fans concernant une arnaque

Pire, ce genre d’argumentaire fait plutôt partie des classiques de l’arnaque, selon EDF.

« Certaines entreprises vous proposent de multiplier les panneaux solaires sur le toit pour couvrir 100 % de vos besoins en énergie. À la clé ? La promesse d’une autonomie totale en énergie. Mais, ne plus payer de facture d’électricité grâce aux panneaux solaires, c’est possible ? Pas vraiment. Si l’idée d’être totalement indépendant et de ne plus avoir de facture d’électricité à payer fait rêver, en pratique, elle est plus complexe à mettre en œuvre. Il existe en effet une différence entre autonomie totale et autoconsommation… »

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :