Catherine Morlet : qu’est devenue la première épouse de Jean-Jacques Goldman ?

Après 22 ans de mariage, Jean-Jacques Goldman et Catherine Morlet se sont séparés en 1997. Que devient l’ex-compagne du chanteur ?

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Jean-Jacques Goldman avait 24 ans quand il s’est marié avec sa première femme, Catherine Morlet. Le couple a eu 3 enfants durant leurs 22 années d’union. En 1997, l’auteur-compositeur et sa femme ont décidé de se séparer. Depuis leur divorce, chacun d’entre eux refait sa vie. Alors que le chanteur a fondé une nouvelle famille, la psychologue pour enfant est partie loin des feux des projecteurs.

Comment Catherine Morlet a rencontré le chanteur ?

Catherine Morlet et Jean-Jacques Goldman ont fait connaissance dès leurs jeunes âges. Leurs parents se connaissaient. Dans sa jeunesse, Jean-Jacques aimait déjà beaucoup Catherine. Il la considérait comme sa promise.

Jean Bender, un ami du chanteur, explique que les deux tourtereaux se sont connus à l’école, car leurs parents étaient amis. Jean-Jacques, éperdument amoureux, ne voyait que Catherine Morlet et refusait de sortir avec d’autres filles.

À lire Jean-Jacques Goldman : depuis son retrait, continue-t-il à faire de la musique ?

Catherine Morlet : qu’est devenue la première épouse de Jean-Jacques Goldman ?
Jean-Jacques Goldman et Catherine Morlet lors de l’open de tennis de Paris-Bercy en 1990 – Crédits photos : BestImage

C’est dans les années 70 que le couple s’est formé pour arriver au mariage en juillet 1975. Le chanteur avait 24 ans à l’époque et était déjà membre du groupe Taï Phong. Jean-Jacques Goldman chantait et travaillait aussi dans le magasin d’articles de sport de sa famille à Montrouge.

Catherine Morlet, elle, est devenue psychologue. Elle donne à JJ Goldman le bonheur d’être père de 3 enfants, dont Caroline (1975), Michael (1979) et Nina (1985).

Qu’est-ce qui a conduit à leur séparation ?

Jean-Jacques Goldman s’est toujours assuré de garder sa vie personnelle loin de sa vie de célébrité. Il ne voulait pas que ses deux vies se mélangent pour éloigner sa famille des pressions médiatiques.

Seulement, avec le temps, le chanteur a commencé à s’éloigner de sa femme et de ses enfants. Victime de son succès, l’interprète de Là-bas n’était pas souvent avec sa famille. La star a quand même essayé de son possible de rentrer dès qu’il pouvait.

« Le succès a fait qu’il n’était pas souvent à la maison, mais il tentait de l’être le plus possible : dès qu’il faisait une émission ou un concert, il rentrait immédiatement », a dit Jean Bender, interviewé par Télé-Loisirs.

Le chanteur à l’époque partait toujours dans des tournées en France et ailleurs loin de sa famille. Ce qui a conduit à sa séparation avec sa femme. Après avoir partagé leur vie pendant 22 ans, Catherine Morlet et Jean-Jacques Goldman divorcent. Cette séparation a eu beaucoup d’impact sur le chanteur.

« Il a beaucoup souffert d’avoir sacrifié sa première vie familiale sur l’autel de sa carrière. Il n’a pas voulu faire la même erreur quand il s’est remarié en 2001 », a expliqué Pasqualini, le spécialiste de musique.

Avec qui le chanteur a-t-il refait sa vie ?

Jean-Jacques Goldman refait sa vie après son divorce avec Catherine Morlet. En octobre 2001, soit la star de la chanson française a épousé une nouvelle femme nommée Nathalie Thu Huong-Lagier. La seconde épouse de Jean-Jacques Goldman était une étudiante en mathématiques franco-vietnamienne.

À lire Qui est Marc Simoncini, investisseur dans « Qui veut être mon associé ? » sur M6 ?

Celle qui était fan du chanteur est devenue sa femme et a donné naissance à 3 autres enfants. D’abord, Maya est née en 2004, Kimi, en 2005 et enfin Rosé, en 2007. La famille a également vécu quelques années à Londres avant de s’installer à Marseille.

Qu’est devenue Catherine Morlet ?

Catherine Morlet a toujours été discrète. La psychologue pour enfants n’aurait pas été connue des médias si elle n’avait jamais rencontré Jean-Jacques Goldman. Après le divorce en 1997, elle est restée dans l’ombre.

Le biographe de Goldman a d’ailleurs confié ne pas avoir des nouvelles de Catherine Morlet. Pourtant, ce dernier avait déjà vécu une histoire avec Brigitte, la sœur de l’ex-femme du chanteur.

« Non, même si j’aimerais avoir des nouvelles ! J’ai été un temps le petit copain de Brigitte, sa sœur…», a répondu le biographe à Jade Olivier en novembre 2021.

Catherine Morlet : qu’est devenue la première épouse de Jean-Jacques Goldman ?
Jean-Jacques Goldman et Catherine Morlet lors du tournoi de Roland-Garros en 1990 – Crédits photos : BestImage

Catherine Morlet est quand même restée proche de ses enfants. Sa fille aînée, Caroline, a suivi ses pas en devenant psychologue pour enfants. Nina, la benjamine, de son côté, est devenue pédiatre. Michael Goldman est devenu chanteur comme son père, mais il est aussi promoteur culturel.

Les enfants de Catherine Morlet font parler d’eux

Depuis 2007, Michael Goldman est cofondateur et président de My Major Company. Il s’agit d’une plateforme de financement participatif. Cette plateforme a participé à la propulsion de chanteurs célèbres comme Grégoire et Joyce Jonathan. Le fils aîné de Jean-Jacques Goldman a aussi été président de la Star Academy.

À lire Cœur de Pirate : qui est-elle réellement ? Zoom sur son parcours

Mais les deux filles de Catherine Morlet et Jean-Jacques Goldman ont aussi très bien réussi côté carrière. Ainsi, Caroline Goldman, comme nous l’avons indiqué, a décidé d’imiter sa mère en devenant psychologue clinicienne pour les enfants. Or, cette dernière se positionne contre d’éducation positive et bienveillante. Ce qui lui a valu de nombreuses critiques, notamment dans les médias et sur les réseaux sociaux. Ainsi, la fille aînée de Catherine Morlet estime que les plus jeunes ont besoin de limites claires, et de sanctions en cas d’écarts. Un propos qui a de quoi étonner à l’heure où les parents semblent toujours plus à l’écoute des besoins de leurs enfants.

Nina Goldman, un véritable soutien

Mais elle peut compter sur sa sœur, Nina Goldman, pour lui apporter du soutien. En effet, la pédiatre, née de Catherine Morlet et de Jean-Jacques Goldman, ne tarit pas d’éloge sur sa grande sœur. Selon elle, Caroline Goldman a toujours aidé la fratrie, notamment en jouant le rôle de porte-parole. Avec le temps, elle a su développer un très fort caractère, ce qui ne l’empêche pas d’être très drôle et loyale avec ses proches.

Cela dit, de l’aveu même de Caroline Goldman, Catherine Morlet et Jean-Jacques Goldman ont été assez permissifs côté éducation. Ainsi, la psychologue reconnaît volontiers qu’elle n’a pas souvent reçu de punitions dans sa jeunesse. Elle confesse aussi, sans détours, qu’elle a parfois pu se montrer assez injuste avec son petit frère, Michael Goldman.

Sources : fr.legit.ng

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :