Disney + : le prix de votre abonnement pourrait bientôt augmenter

Les abonnés de Disney + doivent se préparer. Les tarifs d'abonnement à cette plateforme pourraient augmenter dans les prochains mois.

© Crédits photos : iStock

Afficher Masquer les titres

En décembre 2022, Disney + avait déclaré que le nombre de ses abonnés était en baisse. Alors qu’il doit se centrer sur son attractivité, la plateforme doit aussi revoir ses tarifs. Un problème que le nouveau chef chez Walt Disney Company a reconnu.

Lors d’une conférence de presse, Robert ou « Bob » Iger a parlé de rationaliser le coût des abonnements. Si une augmentation a déjà été établie aux États-Unis, les clients dans les pays européens devraient aussi prévoir cette hausse.

Redresser la stratégie de tarification

Disney + a rapidement connu un succès à son lancement en 2019. La plateforme proposait beaucoup de contenus à des prix très attractifs par rapport aux autres concurrents.

À lire Manon Bril : elle dénonce les propos d’une chanson Disney

Le retour de Robert Iger sur les commandes de la Walt Disney Company semble annoncer une hausse de tarif dans le futur proche. Le secteur du streaming commence en effet à se saturer et les gros acteurs commencent à peiner à gagner de nouveaux clients.

Jeudi 9 mars dernier, Robert Iger avait révélé quelques détails de son plan pour améliorer la rentabilité de Disney +. Si l’entreprise veut travailler sur sa rentabilité, il faudra s’attendre à une hausse de la grille tarifaire. C’est bien ce que Mr Bob Iger a fait comprendre durant la conférence de presse qu’il a tenue.

« Nous devons mieux rationaliser nos coûts », a-t-il déclaré.

Le nouveau patron de Disney reconnaît que la plateforme a besoin d’attirer davantage d’abonnés. Celui qui est revenu après 2 ans d’absence a été dans la clarté dans ses propos.

« Je pense que l’un des éléments clés que nous devons déterminer est une stratégie de tarification qui a du sens. » a-t-il déclaré lors de la conférence.

Robert Iger a reconnu que Disney + s’est trompé en termes de stratégie de tarification. Le service de streaming était accessible au prix d’un tarif assez bas par rapport aux multitudes de contenus qu’il offrait.

La hausse a déjà commencé

Disney + compte actuellement plus de 160 millions d’abonnés à travers le monde avec son tarif d’abonnement avantageux. Disney + a débarqué en France il y a 3 ans, en mars 2020. L’abonnement mensuel en France est encore à 8,99 euros.

Aux États-Unis, une hausse a déjà été constatée sur les abonnements Disney +. Les Américains paient 7,99 dollars pour l’offre avec publicité. Le tarif de l’offre sans pub coûte désormais 10,99 dollars.

À lire Les Kardashian font leur grand retour sur Hulu et Disney+, la bande-annonce dévoilée

À la fin de l’année 2022, Disney + avait annoncé qu’il a perdu 2,4 millions d’abonnés durant le dernier trimestre. Une telle perte de clients est une première pour la plateforme de streaming lancée en 2019. Pour gagner des abonnés, Disney + a dû déployer des stratégies qui lui ont fait perdre 10 milliards de dollars.

Durant la conférence, Mr Iger a bien soutenu l’objectif de la société d’atteindre une rentabilité de son service de streaming. L’actuel président de Walt Disney a aussi parlé de la concurrence avec les autres plateformes de streaming.

« Il existe six ou sept entreprises de streaming progressives fondamentalement bien financées, toutes à la recherche des mêmes abonnés et, dans de nombreux cas, toutes en concurrence pour le même contenu. Tout le monde ne va pas gagner », a-t-il déclaré.

Disney + : d’autres plans en vue

L’augmentation du tarif chez Disney + n’est pas la seule chose à prévoir. L’entreprise pourrait réfléchir à produire du contenu qu’il revendra aux autres plateformes. Disney va donc garder moins de contenu pour lui. Ainsi, l’entreprise revendra son surplus à ses concurrents.

Ce plan pourrait très bien faire augmenter les revenus de la compagnie. Disney + doit faire face à son plus grand concurrent, Netflix. Ce dernier propose son abonnement avec publicité à 5,99 euros. Chez Netflix, l’abonnement sans pub coûte 8,99 euros par mois pour un écran.

L’offre qui permet de regarder les contenus sur plusieurs écrans coûte 13,49 euros. Ces prix sont le résultat de plusieurs augmentations au cours de ces dernières années. Pour attirer plus d’abonnés, Netflix avait décidé de baisser le prix de ces abonnements dans plus de 100 pays.

À lire Eva Longoria signe son grand retour sur le petit écran dans une série à succès

Une décision qui était assez étonnante dans un temps où les plateformes concurrentes ont pensé à augmenter les tarifs. D’ailleurs, Prime Video a ajouté un euro à son tarif mensuel. L’abonnement sur Amazon Prime Video est passé de 5,99 à 6,99 euros par mois.

Source : Ouest-France

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :