Caisse d’allocations familiales : RSA, Prime d’activité, APL… le calendrier de paiement

La Caisse d’allocations familiales vient de communiquer son calendrier pour le versement des aides sociales. Le point dans cet article.

Caisse d’allocations familiales : RSA, Prime d’activité, APL… le calendrier de paiement – Source : Istock

Comme tous les ans, la Caisse d’allocations familiales (CAF) vient de dévoiler le calendrier de versement de ses diverses prestations sociales. Dans cet article, vous allez découvrir tout et en détail.

Les prestations sociales de la CAF

Comme Capital le rappelle, la Caisse d’allocations familiales est responsable du versement des diverses prestations sociales.

Parmi celles-ci :

La CAF verse ses prestations tous les mois durant toute l’année et chaque prestation varie selon le profil des allocataires. Le versement s’effectue le 5e jour de chaque mois si celui-ci ne tombe pas un week-end ou un jour férié. Dans ces derniers cas, la Caisse d’allocations familiales décale le versement au jour ouvré le plus proche.

Cependant, la CAF précise sur son site que « votre compte peut être crédité jusqu’à 3 jours après » la date de versement. Cela dépend du délai de traitement de votre établissement bancaire. Ne paniquez donc pas si vous ne recevez pas vos allocations aux dates mentionnées dans le calendrier.

Le calendrier de versement des aides de la CAF

Comme dit plus haut, le versement des aides de la Caisse d’allocations familiales se fera, comme à l’accoutumée, le 5 de chaque mois. Voici à quoi ressemble le calendrier que la CAF vient de communiquer :

  • 05/01/2023 : allocations du mois de décembre 2022
  • 06/02/2023 : allocations du mois de janvier 2023
  • 06/03/2023 : allocations du mois de février 2023
  • 05/04/2023 : allocations du mois de mars 2023
  • 05/05/2023 : allocations du mois d’avril 2023
  • 05/06/2023 : allocations du mois de mai 2023
  • 05/07/2023 : allocations du mois de juin 2023
  • 04/08/2023 : allocations du mois de juillet 2023
  • 05/09/2023 : allocations du mois d’août 2023
  • 05/10/2023 : allocations du mois de septembre 2023
  • 06/11/2023 : allocations du mois d’octobre 2023
  • 05/12/2023 : allocations du mois de novembre 2023
  • 05/01/2024 : allocations du mois de décembre 2023

Un versement automatique des aides sociales

Sachez qu’en 2023, un versement automatique des aides sociales pourrait avoir lieu. Il s’agit d’une proposition majeure du président de la République, Emmanuel Macron, lors de sa campagne présidentielle. En effet, ils ont programmé, pour certaines des aides financières de la Caisse d’allocations familiales, une période d’expérimentation.

Cette expérimentation est un élément important dans le projet de solidarité à la source. Son objectif est en effet de verser les prestations sociales de manière automatique aux personnes qui en ont droit. À noter que ce test ne concernera pas toutes les aides sociales.

En effet, pour cette phase d’expérimentation, le gouvernement n’a choisi que trois aides sociales. En outre, le gouvernement n’a encore choisi que 19 départements pour la mise en application de ce versement automatique. Cela dit, ce dernier ne s’appliquera pas encore sur l’ensemble du territoire français.

3 aides choisies pour la phase d’expérimentation

Pour cette première phase d’expérimentation, le gouvernement a choisi des aides mensuelles qui concernent un nombre important d’allocataires.

Il s’agit en effet :

  • Du Revenu de solidarité active ou RSA. Cette aide, c’est le Département qui la finance et c’est la Caisse d’allocations famille ou la Mutualité sociale agricole qui la versent.
  • De la prime d’activité dont le versement est à la charge de la CAF ou de la MSA.
  • De l’Aide personnalisée au logement ou APL. C’est également la CAF ou la MSA qui se charge de son versement.

90 % des allocataires perçoivent ces trois aides, ce qui représente 20 millions de Français. Le choix du gouvernement pour cette expérimentation s’est donc porté sur les aides sociales les plus importantes. Notons toutefois que ce n’est pas la première fois que le gouvernement applique ce versement automatique d’aides sociales.

En effet, des aides telles que l’allocation de rentrée scolaire ou prime de Noël se font déjà verser de cette manière. Les CAF versent ces aides selon votre niveau de ressources. Cependant, ces aides sont ponctuelles (versées une fois par an) et non régulières (mensuelles) comme le RSA, l’APL ou la prime d’activité.

La solidarité à la source

Plus haut, on a parlé de la solidarité à la source. De quoi s’agit-il ? Elle consiste en fait à simplifier et à automatiser les versements d’aides sociales, à l’image du prélèvement à la source.

Voici les objectifs de ce versement automatique des prestations sociales :

  • Limiter le non-recours : un bon nombre des personnes éligibles (30 %) aux aides sociales ne les réclament pas
  • Simplifier les démarches des bénéficiaires en les limitant
  • Lutter contre la fraude sociale
  • Réduire les coûts

Le but de cette réforme est donc de s’assurer que les prestations sociales parviennent à leurs ayants droit. Cela étant, cette réforme s’avère compliquée techniquement. Elle nécessite d’importants travaux techniques pour harmoniser les ressources. Mais aussi pour permettre la récupération des données auprès des administrations et des employeurs.

Source : Midi Libre