Intermarché : des épices pouvant contenir une substance cancérogène rappelées en urgence

En France, de nombreux consommateurs fréquentent les magasins Intermarché pour leurs courses. Mais faites attention à ce rappel produit !

Intermarché : des épices pouvant contenir une substance cancérogène rappelées en urgence – Source : Istock

De nos jours, difficile d’aller remplir son caddie en toute sérénité. Outre la flambée des prix ou les ruptures de stock, vous devez aussi prêter attention aux produits dangereux. En effet, les procédures de rappel peuvent concerner toutes les catégories d’articles. Jouets, biscuits, charcuterie, pâtisseries… Chaque jour, de nombreuses références doivent quitter les rayons des supermarchés. En cause ? Des bactéries, des anomalies ou toute autre erreur survenue lors de la production. Heureusement, pour le bien des consommateurs, les enseignes, les marques et les autorités travaillent main dans la main.  L’objectif ? Protéger la santé des clients. Ces derniers jours, Intermarché a ainsi donné l’alerte et rappelé plusieurs lots d’épices impropres à la consommation.

Plusieurs épices sous le coup d’un rappel

Si vous aimez cuisiner, ces produits font sans doute partie de vos ingrédients préférés. En effet, les épices s’avèrent souvent indispensables pour relever un plat, et le rendre inoubliable. Malheureusement, elles peuvent aussi avoir un impact négatif sur votre santé.

Dans le cas présent, Rappel Conso a relayé plusieurs alertes. Et toutes concernent des épices vendues chez Intermarché. Pour vous éviter une mésaventure, voici les références concernées.

  • Pot de cumin moulu de la marque Cigalou.
  • N° de lot : 22102, 22136, 22175.
  • DLC comprises entre le 12 octobre et le 24 décembre 2023.
  • Ces lots se trouvaient en magasin du 26 juillet au 28 décembre 2022.

Outre les magasins Intermarché, l’enseigne Netto a aussi lancé une procédure de rappel sur un produit similaire.

  • Pot de cumin moulu de marque Netto (40 g).
  • N° de lot : 22102, 22136, 22175
  • DLC du 12 octobre au 24 décembre 2023
  • Ces produits ont pu être vendus du 5 juillet au 28 décembre 2022.

Pourquoi Intermarché déclenche un rappel sur ces pots de cumin ?

La priorité de l’enseigne reste la santé de ses clients. Or, elle a récemment découvert des traces d’alcaloïdes pyrrolizidiniques dans ces épices. Il s’agit d’une toxique naturellement présente dans certaines plantes. Elle n’en reste pas moins très dangereuse pour la santé humaine. D’après les informations données par Intermarché, elle pourrait même s’avérer cancérogène.

Selon la DGCCRF, les risques encourus en cas d’ingestion demeurent très sérieux. « Certaines molécules ont des propriétés cancérogènes et génotoxiques, c’est-à-dire susceptibles d’occasionner des lésions dans l’ADN. »

Si vous faites souvent vos achats chez Intermarché, vérifier que vous n’avez pas ce produit dans vos placards. Prenez ensuite la peine de vérifier les informations figurant sur l’emballage. Et si vous reconnaissez le numéro de lot concerné, n’utilisez plus ce cumin. Vous pouvez le détruire. Si vous préférez, vous pouvez aussi le ramener dans votre magasin Intermarché. Vous avez ainsi jusqu’au 27 février pour obtenir un remboursement.

Enfin, si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à consulter un médecin. Surtout si vous ressentez des symptômes étranges. Idem si vous remarquez une dégradation de la santé de vos proches. Face à cette toxine, il vaut mieux prévenir que guérir.

Mais sachez que des rappels produits sortent chaque jour. Intermarché n’est pas la seule enseigne concernée, loin de là. Pour rester en sécurité, il faut donc s’informer en permanence. Ainsi, vous pouvez vous fier à la plateforme Rappel Conso. Sachez que cet organisme a aussi un compte sur Twitter. En vous abonnant à cette page, vous recevrez une notification à chaque nouvelle alerte.

Source : Actu