Élisabeth Borne : quel salaire en tant que Première ministre ?

Quel est le salaire de la Première ministre Élisabeth Borne ? Découvrez combien elle touche pour diriger le gouvernement français.

© Crédits photos : Getty Images

Afficher Masquer le sommaire

Depuis sa nomination en mai 2022, Élisabeth Borne a suscité l’intérêt des médias et du public. En plus de sa carrière politique, de nombreux citoyens se demandent combien elle gagne en tant que Première ministre de la France. Dans cet article, nous allons répondre à cette question en détail.

Le gros salaire d’Élisabeth Borne

Le salaire d’Élisabeth Borne est fixé par la loi et correspond à celui des membres du gouvernement. Quel est le salaire mensuel de la femme politique depuis qu’elle a obtenu ce poste convoité ?

D’après Capital, Élisabeth Borne touche 15 000 euros bruts par mois, un salaire qui sera valide pour toute la durée de son mandat à l’Élysée. Avant cela, lorsqu’elle était ministre des Transports, elle touchait 10 000 euros bruts par mois, toujours selon le média.

À lire Salaire minimum : découvrez le nouveau montant du SMIC à compter du 1er mai 2023

Élisabeth Borne
Le Premier ministre français Elisabeth Borne s’adresse aux députés pour confirmer l’entrée en vigueur de la loi sur les retraites sans vote du Parlement lors d’une session à l’Assemblée nationale française le 16 mars 2023 à Paris, France – Crédits photos : Getty Images

Bien que ce salaire soit considérable, il est inférieur à ce qu’elle gagnait en tant que directrice de la RATP. En effet, de mai 2015 à mai 2017, elle dirigeait le réseau autonome des transports parisiens et gagnait 323 500 euros nets par an, soit 27 000 euros mensuels, selon Capital.

Cependant, ses revenus ne sont pas les seuls avantages de son poste. Outre son salaire, elle bénéficie de deux logements de fonction : une résidence principale à Matignon et une résidence secondaire au château de Souzy-la Briche dans l’Essonne.

En outre, elle a à sa disposition une voiture de fonction blindée avec chauffeur. Ainsi que des billets gratuits pour les trains et les vols en première classe, comme l’a rapporté RTL.

Comment est fixé son salaire ?

Le salaire d’Élisabeth Borne est fixé par décret présidentiel en France. Il est déterminé en fonction de différents critères, tels que la complexité et la responsabilité de la fonction. Ainsi que la rémunération des autres hauts fonctionnaires de l’État.

À lire Yanis Marshall dévoile son salaire confortable de professeur à la Star Academy dans TPMP People

Le montant exact du salaire est fixé chaque année lors de la préparation du projet de loi de finances. En 2022, le salaire brut annuel de la Première ministre s’élève à 186 952 euros, soit environ 15 580 euros par mois.

Ce salaire n’est pas le seul avantage de la fonction de Premier ministre. En effet, le chef du gouvernement bénéficie également de certains avantages en nature. Tels que des résidences officielles, une voiture de fonction avec chauffeur et la gratuité des transports en première classe.

Le salaire d’Élisabeth Borne est soumis à l’impôt sur le revenu, ainsi qu’aux prélèvements sociaux. En outre, la loi interdit aux membres du gouvernement de cumuler leur salaire avec d’autres revenus professionnels. Il convient également de noter que le salaire de la Première ministre peut être modifié.

Élisabeth Borne
La Première ministre française Elisabeth Borne (G) est accueilli par la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen avant une réunion bilatérale au Berlaymont, le siège de la Commission européenne, le 16 février 2022 à Bruxelles, Belgique – Crédits photos : Getty Images

En fonction de l’évolution de la conjoncture économique et des finances publiques. En 2020, le président Emmanuel Macron avait décidé de baisser le salaire de certains hauts fonctionnaires de l’État. Dont celui du Premier ministre, afin de faire des économies budgétaires.

À lire Retraite complémentaire : comment se passe le calcul ?

Salaire de Borne vs les dirigeants européens

Élisabeth Borne, la ministre française du Travail, a vu son salaire brut récemment augmenté à 10 865 euros par mois. Soit environ 130 000 euros par an. Cette augmentation, destinée à aligner son salaire sur celui des autres membres du gouvernement, la place en tête des ministres français en termes de rémunération.

Cependant, si l’on compare son salaire à celui des dirigeants européens, il est loin d’être le plus élevé. Par exemple, la chancelière allemande Angela Merkel gagne plus de 20 000 euros brut par mois. Tandis que le Premier ministre britannique Boris Johnson touche près de 18 000 euros brut par mois.

Le président français Emmanuel Macron perçoit quant à lui un salaire de 14 910 euros brut par mois. En revanche, si l’on compare le salaire d’Élisabeth Borne à celui de certains dirigeants européens de pays moins importants sur la scène internationale, son salaire apparaît relativement élevé.

Par exemple, le Premier ministre portugais gagne environ 7 000 euros brut par mois. Tandis que le Premier ministre grec touche environ 9 000 euros brut par mois. Il convient toutefois de noter que les salaires des dirigeants européens peuvent varier en fonction de leur pays et de leur statut.

À lire Salaires en Ligue 1 : le top 10 des joueurs les mieux payés

Et qu’il peut également y avoir d’autres avantages en nature. Tels que des logements de fonction ou des frais de représentation, qui peuvent augmenter leur rémunération globale. En fin de compte, bien que le salaire d’Élisabeth Borne soit considéré comme élevé par rapport à ceux de certains dirigeants européens, il reste inférieur à celui de nombreux autres dirigeants de pays européens plus influents.

Source : Oh my mag

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :