Mimie Mathy : la comédienne sort du silence après des rumeurs sur son état de santé

Mimie Mathy pousse un gros coup de gueule sur X après la sortie d’un article concernant son état de santé. Elle souhaite rétablir la vérité.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Début février, un article de France Dimanche disait que l’actrice Mimie Mathy était au plus mal. Le 6 février 2024, la comédienne s’est exprimée sur les réseaux sociaux pour évoquer son état de santé. Ses déclarations devraient mettre fin à certaines rumeurs.

Des nouvelles de la santé de Mimie Mathy

Mimie Mathy est l’une des actrices emblématiques du petit écran. À 66 ans, elle continue d’assurer son rôle dans Joséphine Ange Gardien, une série que les téléspectateurs de TF1 apprécient particulièrement.

Membre de la bande des Enfoirés depuis 2008, la comédienne était absente cette année. Anne Marcassus, la productrice du spectacle, avait expliqué que l’actrice ne pouvait pas venir à Bordeaux à cause d’un empêchement personnel.

À lire Pourquoi Danse avec les stars ne sera pas diffusée ce vendredi 1er mars ?

Mimie Mathy
ANGOULEME, FRANCE – 26 AOUT : Mimie Mathy participe au 9e festival du film francophone d’Angoulême le 26 août 2016 à Angoulême, France – Crédits photos : Getty Images

Seulement, le 2 février dernier, nos confrères de France Dimanche ont donné une explication différente quant à cette absence. En effet, le journal a indiqué dans un article que Mimie Mathy avait de multiples problèmes de santé.

Selon nos confrères, la comédienne souffre des hanches et cela l’empêchait d’assister au show des Enfoirés 2024. En outre, le journal affirme que ce problème de santé contraint Mimie Mathy à reporter les tournages de Joséphine, ange gardien. En somme, l’article raconte que l’actrice n’est « pas en état de jouer ».

Un gros coup de gueule sur les réseaux sociaux

Quelques jours après la publication de cet article, la principale intéressée a réagi sur les réseaux sociaux. Les allégations du journal ont agacé l’actrice qui a souhaité faire une mise au point sur sa santé.

Sur son compte X (ex-twitter), Mimie Mathy a publié pas moins de 3 messages pour répondre à ses détracteurs. Dans son premier tweet, elle a d’abord remercié les personnes qui n’ont pas cru aux fake news de la presse.

« À tous ceux qui ne croient pas les conneries écrites dans la presse ou sur les réseaux. MERCI », a-t-elle débuté.

Quant aux personnes qui ont imaginé le pire, l’actrice les a rassurés en disant qu’elle va « plutôt bien ». Ensuite, dans son second message, elle a évoqué les tournages de sa série sur TF1. Mimie Mathy a surtout démenti les raisons du décalage de tournage que le journal a affirmé.

« Je recommence les tournages de Joséphine, ange gardien mi-mai, car mon camarade Bruno Debrandt, qui sera mon invité guest, n’était pas libre avant. C’est la seule raison. Moi, je suis prête à tourner toute l’année sans aucun problème! », a-t-elle expliqué.

La demande de Mimie Mathy pour les journalistes

Après avoir rétabli ces deux vérités, Mimie Mathy a attaqué la presse et les journalistes. Elle leur a adressé un message simple et clair, leur demandant de bien vérifier leurs informations.

« S’il vous plaît, arrêtez de raconter n’importe quoi et vérifiez vos infos. Et si jamais vous avez envie de faire votre boulot correctement, contactez mon producteur, mon attaché de presse ou mon agent avant d’écrire n’importe quoi», a-t-elle signé sur X.

À lire « 47 artistes ont répondu présent » : Les Enfoirés 2024, TF1 dévoile la date de diffusion

Certes, Mimie Mathy a eu des problèmes de santé auparavant, mais l’épouse de Benoist Gérard assure qu’elle va bien. En décembre dernier, la comédienne avait parlé davantage de sa santé auprès de TV Magazine.

Elle a alors expliqué qu’il lui arrive parfois d’utiliser un fauteuil roulant, mais elle peut tout de même marcher. Elle a aussi rappelé les 4 opérations du dos qu’elle a subies en raison de ses hernies discales.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :