« Encore quelques heures… » : Isabelle Huppert publie ses vœux pour 2024

Connue pour ses talents d'actrice, Isabelle Huppert a souhaité une bonne année aux internautes, à la dernière minute, ce 31 janvier 2024.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Née en 1953, à Paris, l’actrice a grandi dans une famille aisée du 16ᵉ arrondissement de Paris. Dans sa jeunesse, elle suit des cours de théâtre au Conservatoire de Versailles. Mais elle apprend aussi plusieurs langues étrangères. Ces apprentissages vont permettre à Isabelle Huppert de devenir une comédienne connue à l’international. Et capable de travailler avec des réalisateurs étrangers. En France, le grand public l’a découverte dans des films comme Dupont Lajoie ou encore Les Valseuses. Jusqu’ici, la star n’avait pas encore pris la parole en ligne, pour souhaiter une belle année 2024 aux internautes. Elle a donc remédié à la situation quelques heures avant qu’il ne soit trop tard. On fait le point !

Isabelle Huppert envoie ses vœux à ses abonnés

En théorie, entre le 1ᵉʳ et le 31 janvier de chaque année, il faut adresser ses vœux à son entourage. Et ce, en leur souhaitant une bonne année. Il peut s’agir de collègues, que l’on retrouve au bureau. Ou bien de proches, à qui on envoie des cartes postales. Mais de nos jours, beaucoup de gens passent aussi par les réseaux sociaux pour adresser ce genre de petit mot. Et Isabelle Huppert ne fait pas exception. In extremis, elle a donc dégainé son téléphone pour poster une nouvelle photo. Tout en ajoutant quelques mots en légende, pour ses followers.

« Encore quelques heures pour vous souhaiter une bonne année… »

Sur le cliché publié ce 31 janvier, l’actrice apparaît vêtue d’un vert, et semble attablée dans un restaurant. D’ailleurs, la comédienne Marina Foïs n’a pas tardé à venir la complimenter en commentaire.

« Quelle belle doudoune. »

Isabelle Huppert a même eu droit à une réponse de Nathalie Lecoultre, la compagne de Jean-Luc Reichmann. Cette dernière a simplement commenté avec un émoji représentant un cœur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Isabelle Huppert (@isabelle.huppert)

L’actualité de l’actrice

De ses débuts dans les années 1970, la comédienne a tourné dans des dizaines et des dizaines de films. Sans compter ses apparitions dans des fictions destinées au petit écran. Mais à 70 ans, Isabelle Huppert demeure extrêmement demandée. En 2023, on a pu la voir à l’affiche de La syndicaliste, mais aussi de Mon crime. En 2024, le public pourra également la retrouver dans deux longs métrages. Le premier, Dans le viseur, sera réalisé par André Téchiné. Le second, intitulé Sidonie au Japon, par Élise Girard.

À lire « Il a fini à l’hôpital » : Jérémy Ferrari revient sur le passage très pénible d’Éric Antoine dans Fort Boyard

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :