Prime de Noël : vous ne l’avez pas encore reçu ? voici pourquoi et ce qu’il faut faire

Le 15 décembre dernier, la prime de Noël 2023 a été versée aux bénéficiaires. Toutefois certains ne l’ont pas encore reçue. Pourquoi ?

© IStock

Afficher Masquer les titres

La prime de Noël est une aide exceptionnelle accordée chaque année aux personnes les plus démunies. Elle a pour but de donner à celles-ci les moyens de couvrir les frais liés aux célébrations de fin d’année. D’après service-public.fr, cette année, les premiers versements ont commencé le 15 décembre 2023, bénéficiant à plus de 2,3 millions de personnes.

Cependant, au moment où l’on rédige ces lignes, certains allocataires éligibles n’ont pas encore touché cette aide si attendue. Sachez que cela peut être dû à plusieurs facteurs. Quelles sont les causes du retard de la prime de Noël ? Aussi, si après un certain délai d’attente et que rien ne se produit, qu’est ce qu’il faut faire ? On vous explique tout.

La prime de Noël, qu’est-ce que c’est ?

Le ministère des Solidarités et des Familles a annoncé le versement de la prime de Noël. En effet, celui-ci s’effectuera à partir du 15 décembre dernier. Notons que pour pouvoir toucher l’aide exceptionnelle, il faut être éligible à certains minima sociaux, dont :

À lire Pourquoi êtes-vous obligé de changer le mot de passe de votre compte CAF ?

  • Le Revenu de solidarité active (RSA)
  • L’Allocation de solidarité spécifique (ASS)
  • La Prime forfaitaire pour reprise d’activité
  • L’Allocation équivalent retraite (AER)
Primes
Plusieurs billets de banque en Euro et des petits cadeaux pour illustrer la prime de Noël – Crédits photos : iStock

Le montant de la prime de Noël est de 152,45 euros minimum, sauf à Mayotte où il varie en fonction d’un certain barème. Aussi, les familles monoparentales bénéficient d’une majoration de 35 %. Cette catégorie représente en effet plus de 744 000 foyers selon les données recueillies par TF1 Info auprès du ministère des Solidarités.

En outre, la prime de Noël se fait verser de manière automatique par Pôle Emploi, la CAF ou la MSA. Notons que l’organiste varie selon le cas. Quant au versement, comme on l’a dit plus haut, les premiers envois se sont faits dès le 15 décembre. Maintenant, avez-vous reçu votre part ? Si la réponse est « non », pas de panique !

Un retard pour certains allocataires

De nombreux allocataires s’inquiètent de ne pas voir apparaître sur leur compte bancaire leur prime de Noël. Il y a deux explications possibles à ce retard. La première tient au délai de traitement des banques. En effet, comme l’indique la CAF sur son site :

« Selon la banque, il peut y avoir jusqu’à 8 jours ouvrés de délai avant que le versement soit affiché sur votre compte bancaire. »

Autrement dit, certains allocataires devront attendre jusqu’au 23 décembre pour percevoir leur prime de Noël. La seconde raison des retards concerne les nouveaux bénéficiaires. En effet, ceux qui ont ouvert leurs droits aux minima sociaux après le mois de novembre 2023 ne recevront pas leur prime en décembre, mais en janvier 2024.

Si votre prime de Noël n’arrive jamais

Vous n’êtes pas un nouvel allocataire et le délai de traitement bancaire est dépassé. Pourtant, vous ne voyez toujours pas la couleur de votre prime de Noël. Comment peut-on expliquer cela ? Ne vous inquiétez pas, il peut y avoir une raison simple.

À lire « Je n’ai plus rien » : une mère de 7 enfants devant rembourser plus de 22 000 euros à la CAF raconte son calvaire

CAF
Bâtiment de la Caisse d’allocations familiales (CAF) du Morbihan – Crédits photos : iStock

Ainsi, avant de prendre votre téléphone ou d’allumer votre ordinateur pour joindre votre CAF ou votre MSA, faites ces vérifications :

  • Assurez-vous que vos informations bancaires sont exactes et à jour chez l’organisme qui vous octroie la prime de Noël.
  • Connectez-vous à votre espace personnel en ligne pour vérifier si tous les justificatifs demandés ont bien été transmis.

Si tout est conforme de votre côté, vous pouvez alors entrer en contact avec l’organisme chargé d’effectuer le versement. Pour la CAF, vous pouvez le faire par email via votre compte sur caf.fr ou l’application mobile Caf Mon compte. Vous pouvez aussi joindre un agent au 32 32.

Sources : tf1info.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :