Prime de Noël : le versement aux ménages par Pôle Emploi arrive

La CAF versera la prime de Noël 2023 dès la mi-décembre alors que le versement aura lieu un peu plus tôt chez Pôle emploi. Voici les détails.

© IStock

Afficher Masquer les titres

Cette semaine aura lieu le versement de la prime de Noël 2023. En effet, les allocataires de la CAF commenceront à recevoir leur dû à partir du vendredi 15 décembre 2023. Quant à Pôle emploi, ce ne sera pas le cas. On fait le point sur tout cela dans cet article.

La prime de Noël profite aux plus modestes

Nous nous approchons de la date de versement de la très attendue prime de Noël. En effet, les plus de 2 millions de ménages modestes bénéficiaires de l’aide pourront la toucher dès cette semaine. Une très bonne nouvelle pour eux à l’approche des fêtes de fin d’année.

Pour rappel, la prime de Noël est une aide à destination des Français percevant certains minimas sociaux. Elle existe depuis 1998, mais sous une autre appellation. L’État la verse tous les ans pour permettre aux bénéficiaires d’acheter des cadeaux pour leurs proches.

À lire RSA conditionné à 15 heures d’activité : départements pilotes, activités, sanctions… Ce qu’il faut savoir

Cette année, ce coup de pouce financier fera l’objet d’une majoration de 35 % pour les familles monoparentales. Cette majoration concerne également les bénéficiaires de l’ASS et de l’AER.

Prime de Noël
Plusieurs billets de banque en Euro et des petits cadeaux pour illustrer la prime de Noël – Crédits photos : iStock

Une aide versée par la CAF ou Pôle emploi

Comme chaque année, la CAF et Pôle emploi se chargeront de verser la prime de Noël. Vous l’obtiendrez de la CAF si vous êtes bénéficiaires du RSA et que vos ressources soient inférieures au montant de celui-ci.

Pour bénéficier de la prime de Noël de Pôle emploi, il vous faut être éligible à l’une de ces aides :

  • L’ASS ou Allocation de solidarité spécifique
  • L’ASS-formation
  • L’AER ou Allocation équivalent retraite
  • La RFPE ou Rémunération de la formation Pôle emploi
  • La RSFP/RPS ou Rémunération des stagiaires de la formation professionnelle/rémunération publique de stage

Les bénéficiaires de l’ARE n’auront pas droit à ce coup de pouce de fin d’année.

À lire Pôle Emploi devient France Travail : ce qui va changer pour les demandeurs d’emploi

Quel est le montant de la prime de Noël ?

Pour les bénéficiaires du RSA, les montants de la prime de Noël varient selon la composition de chaque foyer bénéficiaire. Ils restent au niveau de ceux de l’année dernière et ceux d’avant. Sauf pour les familles monoparentales qui bénéficient cette année d’une majoration.

Ainsi, les bénéficiaires du RSA percevront cette année entre 152,45 euros et 457,35 euros s’ils sont seuls. Ceux qui sont en couple toucheront entre 228,67 et 503,09 euros. Peu importe leur statut familial, ils auront droit à 60,98 euros par enfant supplémentaire.

La prime de Noël, pour les affiliés à Pôle emploi, s’élèvera aussi à 152,45 euros. Un montant fixe pour chaque foyer, peu importe sa composition, à part pour certains bénéficiaires de l’ASS ou de l’AER. Comme dit plus haut, ces derniers bénéficient également d’une majoration s’ils sont monoparentaux.

Prime de Noël
Les mains d’une femme remettant des billets de banque en euros sur un fond rose – Crédits photos : iStock

Ainsi, ils ou elles pourront donc toucher entre 205,81 euros et plus de 269,84 euros, selon qu’ils aient un ou plusieurs enfants.

À lire Prime de Noël : vous ne l’avez pas encore reçu ? voici pourquoi et ce qu’il faut faire

Quand aura lieu le versement de l’aide ?

Les bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active recevront leur prime de Noël 2023 à partir de vendredi prochain. Autrement dit, le 15 décembre 2023. Cela dit, certains allocataires ne percevront leur prime qu’en janvier 2024. Cette année, les bénéficiaires des aides de Pôle emploi pourront percevoir leur prime de Noël plus tôt.

En effet, d’après nos homologues de MoneyVox, Pôle emploi verse sa prime le mercredi 13 décembre 2023. Notons par ailleurs qu’il se pourrait que vous ne perceviez pas l’aide à la date fixée pour le versement. Le cas échéant, inutile de vous en faire, car en fonction de votre banque, le versement peut prendre un peu de retard.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :