« J’étais très nulle » : Karine Le Marchand révèle que sa mère l’a suppliée d’arrêter cette activité

Découvrez le choix audacieux de Karine Le Marchand, dicté par sa mère, qui a bouleversé sa vie et redéfini sa trajectoire.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Mardi soir, Karine Le Marchand était aux commandes de La France a un incroyable talent. Avant de laisser la scène à un candidat, elle a confié qu’elle partageait le même hobby que lui. Mais elle a dû arrêter sur l’insistance de sa mère. Quel était ce hobby si particulier ?

Karine Le Marchand, impliquée dans son travail

Lundi 20 novembre au soir, Karine Le Marchand a fait le point sur les couples de L’amour est dans le pré. Elle n’a pas mâché ses mots envers Justine, qui avait séduit Patrice. La quinquagénaire a reproché à la jeune femme son comportement et son manque de sincérité. Elle a défendu Patrice, qui avait été blessé par Justine.

L’animatrice n’a pas été tendre avec la jeune femme. En effet, elle lui a fait des reproches sur son rythme de vie. Karine Le Marchand lui a également conseillé de se remettre en question et de faire des choix plus sains pour lui ouvrir les yeux sur sa situation :

« C’est sûr, si tu te lèves à 10 h et demie, que tu ne fais rien de la journée et que tu attends même que ton mec rentre pour qu’il fasse la cuisine et la vaisselle avec toi… Il n’y a pas un agriculteur ou une personne lambda qui va accepter la situation, personne. Patrice ne peut pas porter quelqu’un à ce point, en plus quelqu’un qui est super autoritaire. Non seulement tu ne fais pas, mais tu l’engueules ! Ça fait beaucoup. »

À lire Laurent (ADP14) : la solidarité continue pour l’agriculteur, « Je vous remercie »

La présentatrice a agi sur la demande de Patrice. Ce dernier avait du mal à communiquer avec Justine. Karine a donc pris la relève vu qu’elle connaît bien les agriculteurs. Et étant donné que Karine Le Marchand présente L’amour est dans le pré depuis 2005, elle se sent alors proche d’eux et les soutient.

« J’ai commencé au violon mais je n’étais pas bonne »

Il faut savoir que Karine Le Marchand n’anime pas que l’émission L’amour est dans le pré. Depuis 2020, elle est aussi aux commandes de La France a un incroyable talent. Ainsi, mardi soir, elle a animé un nouveau numéro de l’émission. L’animatrice n’a pas hésité à se livrer sur sa vie privée.

Karine Le Marchand était prête à accueillir Alexandre, un jeune talent du violon. Elle a confié qu’elle partageait sa passion pour la musique. Toutefois, elle a dû y renoncer à cause de sa mère.

Celle-ci a raconté son histoire en disant :

« Tu sais que j’ai commencé au conservatoire, j’avais 7 ans. J’ai commencé au violon mais je n’étais pas bonne. Après j’ai fait de la flûte traversière et après de la harpe. J’étais très nulle et ma mère m’a suppliée d’arrêter. »

À lire M6+ : après TF1+, la chaîne va également dévoiler sa nouvelle plateforme de streaming

Le candidat a alors réconforté Karine Le Marchand en disant :

« Il n’y a personne de nul. Moi, je n’y crois pas une seconde. »

Le candidat lui a donné envie de s’y remettre ?

Sources : voici.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :