Souad Romero en vacances, elle met les points sur les i : « On a payé »

Révélée en 2021, dans Familles Nombreuses, Souad Romero a passé un séjour au camping avec son mari et ses enfants.

© TF1

Afficher Masquer les titres

Sur le petit écran, de nos jours, tout le monde peut avoir droit à son quart d’heure gloire. Les chanteurs en herbe tentent leur chance dans The Voice ou encore dans la Star Academy. Les célibataires peuvent trouver l’âme sœur avec Mariés au premier regard ou encore L’amour est dans le pré. Et depuis 2020, certains parents peuvent aussi faire l’objet d’un docu réalité. En effet, dans Familles Nombreuses : la vie en XXL, TF1 s’intéresse au quotidien de ceux qui élèvent beaucoup d’enfants. Depuis deux ans, Souad Romero et ses proches forment l’un des clans les plus emblématiques de l’émission. Mais l’été, ils restent toujours fidèles à la même destination pour les vacances. On fait le point !

Souad Romero profite du soleil en famille !

Chaque jour, cette maman veille à l’éducation de ses cinq enfants : Isaac, Rachel, Kézia, Mario et Laina. D’ailleurs, elle porte aussi une attention particulière à l’ordre et à la propreté qui règne dans son foyer.

Souad Romero
Souad Romero partge son quotidien en ligne – Crédits Photos : Captue Instagram

Femme de ménage de profession, Souad Romero donne même des conseils aux internautes, afin qu’ils puissent entretenir leurs logements au mieux. En effet, elle se montre très active sur les réseaux sociaux. Une très bonne façon de maintenir le contact avec le public, entre deux épisodes de Familles Nombreuses : la vie en XXL.

À lire La famille Romero de l’émission « Familles nombreuses » est en deuil : le papa de Mario Romero est décédé

Comme beaucoup de gens, Souad Romero a profité de ses congés pour organiser une escapade avec ses proches. En août, Mario, son épouse et leurs 5 enfants ont donc pris la route, direction Argelès-sur-mer. Car la tribu à ses habitudes, dans un camping de cette station balnéaire, située dans les Pyrénées-Orientales. Aussi, une fois rentrée à la maison, la mère de famille a immédiatement dégainé son téléphone, pour faire une story. L’objectif ? Faire un bilan de ce séjour avec ses abonnés. Même si le trajet et le départ du camping ont pu sembler difficiles, la jeune femme a priorisé le bonheur de ses enfants.

« Ça va, on est bien, c’est le retour à la maison. J’avais une journée assez dure aujourd’hui, assez dense. On a laissé profiter les enfants. »

Souad Romero recadre certains internautes

Durant ses vacances à Argelès-sur-Mer, cette maman investie n’a pas hésité à prendre beaucoup de photos et de vidéos. Sur Instagram, sa communauté a donc pu suivre son séjour, au camping de la sirène. Néanmoins, il s’agissait d’une destination familière pour Souad Romero et les siens. Cela fait huit ans qu’elle fréquente l’établissement. Elle paraît ravie d’y retourner chaque, tout en retrouvant de nombreux souvenirs sur place.

« On s’éclate là où on est. Mes enfants, c’est la best life. »

Il faut que ce camping offre de nombreux services. Commerces, animations, services… Souad Romero estime qu’il s’agit d’un endroit très pratique pour éviter de prendre sa voiture à tout bout de champ. Un détail qui a son importance, pour cette famille nombreuse, venue se ressourcer au soleil.

« Ça fait huit ans qu’on vient ici. Mais lorsque l’on vient ici une fois, on peut ne plus aller nulle part. Il y a tout dans le camping, je n’ai pas besoin de sortir. Partir à gauche, à droite, devant, derrière, ça ne sert à rien, il y a tout ici. La supérette, la glace, le spectacle le soir… On a tout donc c’est très bien. »

Mais à force de faire tant d’éloges sur le camping, Souad Romero a suscité des soupçons chez certains internautes. Ils l’accusent d’avoir profité d’un séjour gratuit, en échange de visibilité. En clair, la direction de l’établissement aurait offert des vacances à la jeune femme, contre un peu de publicité sur les réseaux sociaux. Des accusations qu’elle réfute complètement.

« Non ce n’est pas un partenariat ni une collaboration. On a payé notre camping. On paye nos vacances comme chaque été depuis huit ans. »

Rappelons qu’en ligne, les influenceurs ont l’obligation de mentionner les partenariats commerciaux réalisés en publications ou en stories.

Sources : programme-tv.net

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :