Léa Salamé en plein deuil : elle rend un touchant hommage à sa belle-mère

Ce jeudi, le cœur lourd, Léa Salamé a partagé son deuil après le départ de l’un de ses proches. Découvrez son touchant hommage.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Léa Salamé et son compagnon traversent un deuil difficile. Le poids de cette triste nouvelle a été transmis par ce dernier, un fardeau qu’ils portent ensemble. Ainsi, après avoir vécu pendant 82 ans, Françoise Glucksman, chaleureusement surnommée Fanfan, a quitté ce monde pour rejoindre les étoiles.

Mère vénérée et grand-mère chérie, sa disparition a créé un vide qui a laissé place à une tristesse immense chez ses proches, dont Léa Salamé et son compagnon. C’est donc avec des cœurs lourds et des esprits empreints de chagrin que le couple a partagé leur émotion sur Instagram. Les détails dans cet article.

Léa Salamé est en deuil

Ce jeudi 24 août 2023, Raphaël Glucksmann, a relayé le triste décès de sa mère, Françoise Glucksmann, sur Instagram. La photo qui accompagne ce message montre cette dernière avec un sourire radieux.

À lire Cristina Cordula revient sur la polémique de Danse avec les stars : « C’est triste… »

Dans des mots empreints de douleur, le partenaire de Léa Salamé partage alors :

« Ma mère nous a quittés hier, après des mois de lutte acharnée contre la maladie. J’étais à son chevet, comme toutes ces dernières semaines, et elle est partie apaisée, dans une esquisse de sourire triste et beau. Comme si elle l’avait décidé, libre et souveraine jusqu’au bout. »

Il évoque ensuite l’espoir que son père, parti plus tôt, soit venu à sa rencontre dans l’au-delà.

« J’aimerais croire que mon père, Glucks, l’a accueillie en souriant hier soir, qu’ils poursuivent ailleurs l’amour indéfectible, les combats inlassables et les aventures magnifiques qu’ils ont vécus ici. Ensemble. Toujours ensemble », a-t-il confié.

Il reconnaît le vide que sa mère a laissé. Léa Salamé a aussi exprimé son chagrin sur son propre compte Instagram. En effet, elle a partagé un cliché de la matriarche, assise sur une chaise blanche, au milieu de ses petits-enfants debout à ses côtés.

Convaincue de la même certitude que son compagnon, elle a évoqué en légende :

« Elle va maintenant rejoindre Glucks, l’amour de sa vie. »

Léa Salamé : « Je l’admirais »

Raphaël Glucksmann témoigne une grande affection pour sa mère. Il la considère comme une femme exceptionnelle. Jeudi dernier, le chéri de Léa Salamé a exprimé toute sa gratitude envers elle.

« Je l’aime et lui dois tellement. Roza, ma sœur tchétchène, son immense amie qui l’a tant accompagnée, me disait en sortant de l’hôpital que les parents étaient des montagnes à partir desquelles on contemple le monde et fixe l’horizon, même lorsqu’ils meurent et nous laissent comme suspendus dans le vide pour le restant de nos jours », a-t-il évoqué.

Avant d’ajouter :

« J’ai eu la chance incroyable d’avoir des montagnes si hautes, si accueillantes, si belles. »

La disparition de cette grande dame est une épreuve particulièrement difficile pour l’ensemble de la famille. Ainsi, dans un geste empreint de douceur, Léa Salamé a ajouté :

« Elle était charismatique, frondeuse, engagée et libre. Et si belle. Une artiste sensible et une combattante humaniste passionnée. Une personne hors norme. »

La journaliste de 43 ans poursuit en partageant ses émotions :

« J’ai eu de la chance de la connaître, je l’admirais et je l’aimais profondément, et je suis triste aujourd’hui. »

Une grand-mère en or

Françoise Glucksmann était de toute évidence une grand-mère au cœur immense. D’après Raphaël Gluckmann, elle avait une belle force de caractère qu’elle a par ailleurs transmise à ses deux fils.

Selon le parlementaire, la belle-mère de Léa Salamé était persuadée que :

« Les adultes ont désappris la liberté et la spontanéité de l’enfance. »

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Léa Salamé (@leasalameoff)

À lire Artus répond sans filtre à Léa Salamé : « Mais quoi ? Mais je vous emm*rde ! »

Une conviction que la défunte a gardée tout au long de sa vie. Françoise Glucksmann a aussi laissé à son fils des messages inspirants qu’il n’oubliera jamais.

« Elle a réussi à rester éternellement une jeune fille passionnée. Et a offert à mes fils une amitié à la beauté vertigineuse, une amitié si forte qu’elle vous accompagne toute la vie », a-t-il témoigné.

L’homme politique a terminé sa publication avec beaucoup d’émotion.

« Je t’aime Fanfan. Merci pour tout. Pour toujours », dit-il.

De son côté, Léa Salamé a confirmé les paroles de son partenaire.

« Elle adorait Alexandre et Gabriel, ses petits-fils. Elle leur a appris à faire des bêtises et à ne pas trop écouter les gens raisonnables. Elle n’était pas raisonnable, » a-t-elle posté.

L’ancienne acolyte de Laurent Ruquier avait conclu son message avec une profonde gratitude pour sa belle-mère disparue.

« Merci, Fanfan, merci pour tout », a dit Léa Salamé.

Sur les réseaux sociaux, les abonnés du couple avaient exprimé leur soutien face à la situation. Ils n’avaient pas manqué de leur offrir leurs plus sincères condoléances.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :