Léa Salamé taclée par les internautes : « Ça ne colle pas ! », « Cyril Féraud est bien plus… »

Connue pour sa carrière de journaliste, Léa Salamé a animé la cérémonie des Victoires de la musique 2024, avec Cyril Féraud.

© France 2

Afficher Masquer les titres

Née en 1979 à Beyrouth (Liban), Léa Salamé arrive en France à l’âge de 5 ans. Naturalisée à dix ans, elle entame une brillante scolarité. Passant notamment quelques années par l’école Alsacienne. Elle étudie ensuite à Assas, et à Science Po Paris. Elle commence alors sa carrière sur la chaîne parlementaire 2003. Le grand public a commencé à la connaître lorsqu’elle a commencé à intervenir dans On n’est pas couché, auprès de Laurent Ruquier, en 2014. En parallèle, elle a aussi carrière à la radio, sur France Inter. Précisons que depuis septembre 2022, elle anime également Quelle époque ! Or, ce 9 février, en duo avec Cyril Féraud, elle a présenté les Victoires de la musique 2024. Or, sa prestation n’a pas convaincu tous les téléspectateurs. On fait le point !

Léa Salamé fait l’objet de critiques assassines sur la Toile

Sur les ondes comme à l’antenne, la journaliste se distingue souvent par sa vivacité. Mais aussi grâce à sa culture très vaste de la vie publique et des médias. D’ailleurs, à la radio, elle a eu l’occasion de donner la parole à des ministres, à de grands patrons et à des militants. Parfaitement dans son élément, Léa Salamé oscille entre sourire et pugnacité, selon les sujets et les interlocuteurs. Or, à en croire certains internautes, elle n’a pas l’étoffe d’une animatrice pour un show musical. Très à l’aise en plateau pour mener des débats, elle aurait été un peu décevante sur la scène des Victoires de la musique 2024.

Comme toujours, lorsqu’il s’agit de critiquer quelqu’un derrière un écran, on peut ainsi lire des propos très durs à l’encontre de Léa Salamé. Sur X, beaucoup regrettent que France Télévisions ait choisi la journaliste pour présenter la cérémonie. Jugeant qu’elle n’a pas sa place dans un programme de ce genre. D’autres, pointent plusieurs erreurs, qui ont émaillé la soirée. Maladresses avec le micro, hésitations…  Le public n’a rien laissé passer.

À lire « Il y a un problème » : Nagui raconte ce souvenir traumatisant de l’un de ses enfants

La vie privée de la journaliste

En dehors de ses activités professionnelles, Léa Salamé vit en couple avec Raphaël Glucksmann. Ce célèbre essayiste a fondé son parti politique, Place publique, en 2018. Il est d’ailleurs député européen. Ensemble, les amoureux ont eu leur premier enfant, en 2017. Avant cette idylle, la journaliste a aussi fréquenté l’écrivain Olivier Guez. Mais aussi Nicolas Demorand, qui travaille avec elle au micro de France Inter.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :