Camille Combal : de quelle maladie génétique souffre l’animateur ?

Ces derniers jours, Camille Combal a évoqué la maladie génétique dont il souffre depuis toujours au niveau des yeux.

© Crédits photos : TF1

Afficher Masquer les titres

Si vous avez l’habitude de regarder TF1, vous connaissez surement cet animateur de 41 ans. En effet, depuis quelques années, Camille Combal s’impose de plus en plus sur la première chaîne. Après avoir quitté C8 en 2018, il a commencé à animer plusieurs émissions. À l’image de La Famille en Or ou encore Danse avec les stars. Malheureusement, s’il a fait parler de lui ces derniers jours, c’est surtout à cause d’un problème de santé. On vous explique tout.

Camille Combal a déjà subi une première opération

En 2015, l’animateur star de TF1 avait dû passer sur le billard. Et pour cause : il souffre d’une maladie génétique appelée Kératocône. En clair, cette pathologie se traduit par une déformation de la cornée, la première lentille située naturellement sur le devant de l’œil. D’après Camille Combal, ce trouble lui pose un problème depuis la naissance. Néanmoins, il s’agit d’une maladie assez répandue au sein de la population. Or, depuis quelques années, elle peut très bien se soigner. Pour ce faire il faut donc pratiquer une greffe de la cornée, par voie chirurgicale.

Aussi, Camille Combal a déjà pu traiter son œil gauche il y a 8 ans. Mais l’animateur n’a pas encore totalement achevé son processus de guérison. Puisque désormais, il doit résoudre le problème qui touche son œil droit. Il doit encore attendre cette dernière opération avant de pouvoir profiter d’une vue parfaite. Néanmoins, on ne sait pas quand aura lieu cette deuxième intervention. Rappelons que pour l’heure, Camille Combal fait ses débuts en tant que comédien dans la série Besoin d’amour, diffusé sur OCS. Il y campe le rôle d’un acteur sans talent, mais très sûr de lui.

À lire « Il m’a gâtée… » : Marie Treille Stefani, la femme de Camille Combal, fait de touchantes confidences sur son couple

Camille Combal
Camille Combal en mars 2023 – Crédits Photos : Getty Images

L’animateur souhaite faire passer un message fort auprès du grand public

S’il a accepté de dévoiler ses problèmes de santé, il l’a fait pour la bonne cause. En effet, le traitement du kératocône implique de faire une greffe de la cornée. Or, pour ce faire, il faut trouver un donneur, comme pour n’importe quel organe. Ainsi, Camille Combal prend la parole afin d’inciter le grand public à mieux prévoir d’éventuels dons d’organes en fin de vie. D’ailleurs, il salue l’évolution de la loi sur ce point. Car autrefois, il fallait explicitement indiquer que l’on acceptait de donner ses organes. Désormais, chacun est considéré comme un donneur par défaut. À moins d’avoir demandé le contraire de son vivant. Dans ce cas, il faut le préciser par écrit, pour que les proches et les équipes médicales ne s’y trompent pas en cas de décès.

Mais l’opération subie par Camille Combal implique certaines contraintes. Et ce, afin de ne pas endommager la greffe qu’on lui a faite au niveau des yeux. Il révèle ainsi qu’avant de bénéficier d’un don d’organe, il a dû signer une charte. De ce fait, il n’a pas le droit de faire de la plongée ou encore de se mêler à une bagarre de rue. Espérons que les médecins sauront parfaitement soigner l’animateur. En attendant, si vous souhaitez le voir jouer la comédie, rendez-vous sur OCS.

Sources : cnews.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :